Il manque 20 milliards de dollars à JPMorgan

 |   |  203  mots
Selon Stanley Fischer, numéro 2 de la Fed, il manque 22 milliards de dollars à JP Morgan.
Selon Stanley Fischer, numéro 2 de la Fed, "il manque 22 milliards de dollars" à JP Morgan. (Crédits : Reuters)
La banque est la seule banque américaine à ne pas disposer du niveau de capitaux requis pour être conforme à une future règle des régulateurs bancaires.

La Réserve fédérale veut imposer aux banques d'importance systémique de conserver suffisamment de capital par rapport à leurs risques et à leurs recours à des fonds à court terme. Aussi, un responsable de la banque centrale américaine (Fed) a-t-il indiqué mardi 8 décembre que la banque JPMorgan devra lever plusieurs milliards de dollars afin de s'y conformer.

JPMorgan s'y attendait

En effet, la première banque américaine en termes d'actifs est la seule parmi huit banques à ne pas atteindre pour l'instant le niveau de capitaux requis par un nouveau projet de règle prudentielle de la Fed, qui doit être pleinement mise en œuvre d'ici 2019. Alors que la plupart des banques disposent de suffisamment de fonds propres pour respecter ces exigences, "il manque 22 milliards de dollars" à JP Morgan, selon Stanley Fischer, numéro 2 de la Fed.

Du côté de la banque américaine, on affirmait mardi 9 décembre ne pas être surpris par un tel scénario, cette dernière s'attendant à devoir lever des fonds supplémentaires pour se conformer aux exigences des régulateurs. Andrew Gray, porte-parole de JPMorgan, a assuré que le groupe a l'intention de respecter les exigences et le calendrier de la banque centrale américaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2014 à 7:15 :
"cette dernière s'attendant à devoir lever des fonds supplémentaires pour se conformer aux exigences des régulateurs"

Cela signifie que le régulateur ne régule rien puisqu'il autorise le swap de fonds "propres" en obligations soit une accumulation de dettes dans la spirale du crédit... A moins que le but recherché soit la faillite des banques qui ne disposent pas de suffisamment de fonds propres.
a écrit le 10/12/2014 à 12:54 :
Vite organisons un"Morganothon"!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :