Secoué par le Covid, le monde de l’assurance face à cinq chantiers prioritaires en 2021

 |  | 961 mots
Lecture 5 min.
L'assurance doit accélérer sa transformation numérique et retrouver la confiance de ses assurés.
L'assurance doit accélérer sa transformation numérique et retrouver la confiance de ses assurés. (Crédits : DR)
L’année 2020 aura été une année difficile pour les assureurs : pandémie, pression des pouvoirs publics, image dégradée auprès de l’opinion, décollecte sur l’assurance-vie, taux durablement bas. Autant de maux qui révèlent les fragilités d’un secteur qui fonde pourtant sa raison d’être sur sa solidité financière et la confiance qu’il inspire auprès des Français. Cette crise sanitaire inattendue et sans précédent incite les assureurs à accélérer la transformation de leur métier. Revue de détail des cinq principaux chantiers qui attendent la profession en 2021.

Rétablir le lien avec l'assuré

La crise sanitaire a clairement amplifié le désamour de l'assurance. La pandémie a souligné à la fois les limites de l'assurance et les limites de la compréhension de ce que les assurés achètent auprès d'un assureur. Ce sentiment a été renforcé par un manque d'empathie de la profession qui s'est retranchée derrière les conditions générales des contrats alors même que l'émotion était grande à travers tout le pays. Et les efforts de solidarité de la profession sont ainsi passés par pertes et profits.

Les assureurs ont pris conscience du danger. Ils devront sans doute engager des réflexions de place pour tirer les enseignements, notamment dans la simplification et la lisibilité des contrats. Mais ils devront également, chacun de leur côté, renouer le lien avec leurs clients, un lien qui s'est singulièrement distendu ces dernières années. Les compagnies d'assurance, voire même les mutuelles, ont progressivement délégué leur relation commerciale à des réseaux de distribution, souvent tiers, pour se concentrer sur la gestion financière et la conformité face à une complexification croissante...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2021 à 18:46 :
comment recreer du lien avec des gens qu'ils comprennent qu'ils ramassent la savonnette ( ecrite en caractere 2 cyrillique) quand ils ont un pb, tout en leur proposant un ciontrat d'assurance vie remunere 0, mais avec 5% de frais d'entree et 0.6 au moins sur les fonds euros, mais attention, qu'on peut transformer en fons euros croissance unite d compte ou le gerant prend 4% par an meme si ca derouille
euh oui, c'est complique
les gens ont des hemorroides, ca devient dur
a écrit le 18/01/2021 à 18:24 :
Les assurances comme les banques, si nous n'avons besoin de rien...pas de problèmes.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :