Citigroup et la Société financière internationale veulent aider le commerce international dans les pays émergents

 |   |  138  mots
Les deux établissements vont lancer une ligne de crédit de 1,25 milliard de dollar. Le but est d'aider les banques des pays émergents à fournir des prêts pour les activités d'import-export.

Citigroup s?associe à la Société financière internationale (SFI) filiale de la Banque mondiale. Les deux banques ont annoncé, ce lundi, qu?elles avaient conclu un accord pour lancer une ligne de crédit de 1,25 milliard de dollars. Elle aura pour but de stimuler le commerce international dans les pays émergents.

La banque américaine fournira 60% du financement, soit 750 millions de dollars, le reste est versé par la SFI et par d?autres agences de coopération.
Ce financement doit permettre aux banques de pays émergents en Asie, Amérique latine, Europe centrale et orientale, Moyen-Orient, et Afrique, de pouvoir fournir des prêts pour les activités d?import-export. Le but est de stimuler le commerce local et régional.

A terme, l'idée est de générer jusqu'à 7,5 milliards de dollars en trois ans.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :