Baisse limitée des profits de Santander

 |   |  102  mots
Le géant bancaire hispanique subit une érosion de ses profits au premier semestre. Le coût du risque augmente moins que prévu.

Le premier groupe bancaire espagnol Santander a subi au premier semestre un recul de 4,5% de son bénéfice net à 4,51 milliards d'euros, supérieur aux attentes.

La banque a réussi à contenir la hausse des mauvaises créances, passées en un trimestre de 2,49% à 2,82% des créances totales.
 

Du coup, les provisions pour créances douteuses n'augmentent d'un trimestre à l'autre que de 7%. Mais leur hausse atteint 60% sur le semestre après un mauvais début d'année face à la crise économique et financière qui frappe notamment l'Espagne, victime d'une dépression dans l'immobilier.

(retrouvez les résultats du premier de Santander).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :