Petit redressement des résultats de Barclays

La grande banque britannique voit son bénéfice net semestriel croître de près de 10% mais la hausse de son bénéfice imposable est inférieure aux attentes.

La grande banque britannique Barclays, qui a mieux résisté que la plupart de ses compatriotes à la crise économique et financière, a dévoilé ce lundi des résultats semestriels en légère amélioration.

Son bénéfice net part du groupe progresse de 9,9% à 1,888 milliard de livres. Son bénéfice avant impôt affiche une hausse inférieure aux prévisions  (+8%) à 2,984 milliards. Celui de sa filiale de capital investissement , Barclays Capital, a, lui, doublé, à 1,047 milliard.

Les provisions notamment pour mauvaises créances bondissent de 86% à 4,56 milliards.

Le produit net bancaire, équivalent du chiffre d'affaires, bondit de 37% à 15,253 milliards, un niveau record dopé par l'intégrayion des activités américaine sde l'ex banque d'affaires de Wall Street, Lehman Brothers, tombée en faillite.

La banque annonce qu'elle va reprendre le paiement de son dividende avant la fin de l'année et qu'elle mise sur "un nouvel exercice de forte rentabilité" mais indique aussi que le reste de 2009 sera difficile.

(retrouvez le communiqué de Barclays).

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.