Société Générale et Crédit Agricole démentent un projet de rapprochement

 |   |  264  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Selon Le Monde, les dirigeants de la banque verte auraient mis au point un projet de rapprochement avec la Société générale et l'assureur mutualiste Groupama. Mais Société Générale et Crédit Agricole ont immédiatement démenti.

Aussitôt évoqué, aussitôt démenti. Alors que Le Monde indique ce lundi que le Crédit Agricole réfléchirait à un rapprochement avec la Société Générale et l'assureur français Groupama, les deux banques ont démenti un tel projet.

La Société générale a ainsi déclaré que la banque n'avait pas été sollicitée pour un projet de rapprochement avec Crédit agricole et Groupama, et que ce projet ne correspondait pas à la stratégie du groupe.

De son côté, la banque verte indique n'avoir pas engagé de négociations avec la Société Générale et Groupama sur un projet de rapprochement entre les trois groupes et n'envisage pas non plus de le faire.

Le Monde annonce pourtant ce lundi sur son site internet que "les dirigeants du groupe bancaire coopératif, son président, René Carron, et son directeur général, Georges Pauget, ont mis à l'étude, dans le plus grand secret, un projet de rapprochement à trois qui associerait la banque verte, l'assureur mutualiste Groupama et la Société Générale".

D'après le quotidien, l'opération se ferait en deux étapes : d'abord, un rapprochement entre le Crédit Agricole et Groupama avec la mise en commun de leur activité d'assurance. Ensuite, les deux groupes se rapprocheraient de la Société Générale pour monter au capital de la banque à hauteur de 30%.

Selon le quotidien, les trois groupes associés "détiendraient une place de numéro un dans la banque et l'assurance en France", devant BNP Paribas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2009 à 10:54 :
O.o et quand bien même, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant dans une rumeur comme celle ci... Celà ne peux qu'être bénéfique aux 3 acteurs et je ne vois pas en quoi les clients seraient "plumés" comme le dit "laraison" dans son commentaire.
Il y a vraiment des gens qui sont bornés et qui sous pretexte que celà concerne une banque se disent hostile à toute éventualité....alors ils n'ont qu'a ne pas avoir de banque, garder leur argent chez eux, être payer en liquide, autofinancer leur logement et leur voiture et ne plus vomir de la sorte sur les établissements bancaires. je ne supporte plus cet amalgamme entre la banque et les "méchants traders qui ont créés la crise".... informez vous, éssayer de vous acheter un cerveau...à crédit, et lachez nous.
a écrit le 27/10/2009 à 8:25 :
Il n'y a pas de fumée sans feu à ce que l'on dit? Mais des rumeurs ne sont pas toujours erronées, certaines affaires anciennes ont ressurgi laissant le temps aux "grands" d'agir et on a vu comment? Mais chacun est libre d'agir à sa guise , d'y croire ou ne pas y croire, de se faire avoir ou ne pas se faire avoir, etc. ?
a écrit le 27/10/2009 à 5:31 :
Démenti, démenti. On dit qu'il n'y a pas de fumée sans feu. En l'espèce on serait plutôt tenté de recourir à la métaphore du vautour attiré par l'odeur de la charogne. Y aurait-il encore des cadavres dans les placards de la SG?
a écrit le 26/10/2009 à 21:18 :
Finalement mieux vaut peut etre garder ses actions du CA pour ceuxqui enb aurait encore .....???
a écrit le 26/10/2009 à 17:11 :
faire encore plus de profit et mieux plumer les fragileset les faibles
a écrit le 26/10/2009 à 15:47 :
A-t'on trouvé cette news dans la même corbeille à papiers que la rumeur de la hausse du tabac qui ne devait pas avoir lieu tout en étant un sujet de discussion?
a écrit le 26/10/2009 à 14:29 :
Attendons de voir 2010-2011 et ce projet refera surface comme par magie!!
a écrit le 26/10/2009 à 11:50 :
Qui a raison?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :