La France envisage de taxer les bonus des banquiers à 50%

 |   |  149  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le gouvernement français pourrait emboîter le pas à celui de Gordon Brown et annoncer la taxation à 50% des bonus des banquiers supérieurs à 27.000 euros.

Après avoir souhaité la taxation des bonus dans une tribune commune dans le Wall Street Journal, Nicolas Sarkozy et Gordon Brown font encore front commun. Comme le gouvernement britannique, les autorités françaises s'apprêteraient en effet à taxer à 50% les bonus des banquiers supérieurs à 27.000 euros, selon une source proche de l'Elysée citée par l'Agence France Presse.

"Le président Sarkozy est d'accord pour taxer les bonus, comme le montre sa tribune avec le Premier ministre britannique Gordon Brown dans le Wall Street Journal, mais la forme n'est pas arrêtée", a déclaré l'Elysée interrogé par l'AFP. La présidence confirme ainsi l'information de nos confrères à moitié.

Mais la France comme le Royaume-Uni n'entendent pas être les seuls à agir et plaident pour que les mesures de régulations financières, notamment celles concernant les rémunérations, soient prises au niveau mondial.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2009 à 15:14 :
C'est encore de la démagogie parce que les banquiers ne sont pas aimés, mais à quand des taxations réelles sur le spectacle Foot et ses protagonistes : dirigeants, joueurs, sélectionneurs, etc ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :