Le mastodonte chinois ICBC met le cap sur l'Amérique latine

 |   |  322  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le plus grand établissement bancaire mondial par la capitalisation et la rentabilité va acquérir 80% des activités en Argentine de la sud-africaine Standard Bank. ICBC vise désormais le Brésil.

Après les Etats-Unis, l?Afrique et l?Europe, cap sur l?Amérique latine ! La plus grande banque du monde par la capitalisation, la Chinoise ICBC (Industrial & Commercial Bank of China), s?apprête à prendre 80% des activités en Argentine de la sud-africaine Standard Banks pour 600 millions de dollars. Les deux établissements se connaissent bien. En mars 2008, ICBC a pris une participation de 20% dans Standard Bank pour 5,4 milliards de dollars.

Accompagner les projets industriels chinois
Avec cette opération qui doit encore recevoir le feu vert des autorités locales, ICBC entend faire d?une pierre deux coups : profiter de la croissance de la deuxième économie latino-américaine et permettre à ses clients institutionnels d?y prospérer. Ce rachat placera ICBC à la tête de 103 agences dans un pays où la communauté chinoise est importante. De plus, la banque la plus rentable du monde pourra financer les projets d?industriels chinois alors que les relations commerciales entre la Chine et l?Argentine se développent. Au cours des dernières années, des géants de l?énergie ou des services parapétroliers tels Cnooc et Sinopec ont acquis des sociétés ou des actifs argentins dans des opérations portant sur plusieurs milliards de dollars. L?Amérique du Sud fait parti des priorités d?ICBC qui a promis d?ouvrir une banque à Sao Paolo, au Brésil.

Ouverture sur l'Europe et les Etats-Unis
En Europe, au début 2011, ICBC a ouvert des agences à Paris, Bruxelles, Amsterdam et Madrid. En Janvier, l?établissement a pris une participation de 80% dans la division américaine de la Bank of East Asia, basée à Hong Kong. En mai, ICBC a aussi lancé une carte de crédit utilisable en yuan et en dollar singapourien et prévenu qu?une offre analogue serait proposée dans dix-sept autres pays et régions d?ici à la fin de l?année.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :