La banque ICBC veut accélérer son développement dans les émergents

 |   |  140  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La première banque mondiale par la capitalisation compte réaliser 10% de ses bénéfices à l'étranger d'ici 2016, contre 4% aujourd'hui.

Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) prévoit de se développer à l'international en ouvrant de nouvelles succursales au Brésil, en Inde et au Pakistan, a annoncé ce jeudi son président. La première banque mondiale en capitalisation n'a en revanche aucun projet d'acquisition en Europe dans l'immédiat, a-t-il précisé.

Dans un entretien accordé à l'agence Reuters, Jiang Jianqing explique que le groupe compte réaliser 10% de ses bénéfices depuis l'étranger d'ici 2016, contre 4% aujourd'hui. Le développement d'ICBC s'est accéléré ces dernier temps, comme en témoigne le rachat en janvier de 80% des activités de Bank of East Asia aux Etats-Unis. La banque a en outre ouvert cinq succursales en Europe depuis le début de l'année et entamé des démarches pour en ouvrir une au Pérou.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :