Chaque Français versera en moyenne 187,31 euros à sa banque en 2014

 |  | 234 mots
Lecture 1 min.
La facture moyenne des frais bancaires de base la facture moyenne sera allégée de 4,40€ en 2014, selon une étude.
La facture moyenne des frais bancaires de base la facture moyenne sera allégée de 4,40€ en 2014, selon une étude. (Crédits : Reuters/Paul Hackett)
Les Français paieront leur frais bancaires de base 1,91% moins cher en 2014, par rapport à l'année précédente, selon une étude publiée par Le Parisien.

187,31€ en 2014 : c'est ce que vous verserez en moyenne cette année à votre établissement bancaire, selon une étude Panorabanques publiée par Le Parisien. Le comparateur de banques en lignes a étudié les tarifs de 157 établissements financiers, et en déduit que la facture moyenne sera allégée de 4,40€ en 2014.

Trois blocs équivalents

Ces 187 euros sont répartis en trois blocs à peu près équivalents, expliquent Guillaume Clavel au Parisien. Le fondateur du comparateur Panorabanques, distingue "ceux liés à la carte bancaire (61,65€), aux dépassements de découverts (58,91€) et les autres frais tels que, par exemple, les virements ou la tenue de compte".

Selon lui, "tous les consommateurs ne verront pas leur facture s'alléger dans les mêmes proportions. Plus vous utilisez votre découvert, plus cela s'en ressentira". En effet, les frais de dépassement de découvert plongent.

Loi bancaire

Comme l'explique Le Parisien, cette baisse est due à l'entrée en vigueur de la loi bancaire, qui a vu les frais de dépassement de découvert plafonnés, à 8 euros par opération. Plusieurs banques ont du revoir leurs tarifs à la baisse, comme la Banque populaire occitane (de 14 € à 8 €), la Société générale (8,75 € à 8 €) et encore BNP Paribas (8,50 € à 8 €).

Adopté en juillet dernier, le projet de loi bancaire cantonnait une partie des activités dites spéculatives des banques, et améliorait la transparence de leurs activités dans les paradis fiscaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2014 à 9:56 :
Aux états-unis il y a eu des procès civils( tous perdus je crois) contre les banques qui incitaient les gens à s'endetter pour vivre des pénalités des gens à découverts et autres crédits renouvelables à taux de 20%, bien plus lucratif qu'un compte réglo. Les banquiers à la barre disaient que c'était leur vache à lait. Et c'était avant la crise des subprimes.
Les plus grandes marques de crédit à la consommation en Europe semblent française.
a écrit le 20/01/2014 à 16:23 :
En gros ce sont les bons gestionnaires qui paieront pour les autres... du socialisme tout craché!
Réponse de le 20/01/2014 à 19:51 :
Expliquez vous car les bons gestionnaires ne paient que 4€, si vous payez plus changer de banque
Réponse de le 21/01/2014 à 23:55 :
Je ne vous dois rien. Faites fonctionner votre cerveau...
Réponse de le 22/01/2014 à 20:11 :
Commentaire nul et inutile. Quel lien avec le socialisme? Il y a des banques en ligne gratuites, si vous payez cher dans une banque classique c'est votre problème car vous avez le choix de changer de banque! Alors interdiction de se plaindre, c'est indécent!
a écrit le 20/01/2014 à 13:21 :
A rapprocher d'un autre article aujourd'hui même : "Même empêtrée dans les litiges, Deutsche Bank a multiplié par quatre son bénéfice en 2013" ??!
a écrit le 20/01/2014 à 12:29 :
Chez ING direct mon compte m'a couté 38 centimes pour l'année 2013 !! Fuyez les agences d'escroquerie bancaire c'est une honte !! Ils vous taxent alors que vous n'avez jamais de facture ni même émis a-une autorisation de prelevement. En bref la banque traditionnel c'est du racket en bande organisée
Réponse de le 20/01/2014 à 12:45 :
conseiller ca ndf on nous demande du resultats surtout sur les naifs,petit vieux,personne vulnerable,on se fait du bonus 14580 euros an
a écrit le 20/01/2014 à 10:26 :
Ce n'est qu'une mascarade . Il n'est question que des seuls frais de tenue du compte principal, sans rien du tout des produits tarifés, consciencieusement, ailleurs, tels, par exemple sur compte de titres.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :