Carte sans contact : le cap du milliard de paiements franchi !

 |   |  259  mots
Les Français réalisent en moyenne plus de 36 paiements par seconde avec une carte équipée de la technologie sans contact.
Les Français réalisent en moyenne plus de 36 paiements par seconde avec une carte équipée de la technologie sans contact. (Crédits : CB)
En valeur, les paiements réalisés avec les cartes bancaires équipées de la technologie NFC dépassent les 10 milliards d'euros en France.

C'est un cap symbolique. Ce jeudi, la France a passé le cap du milliard de transactions réalisées depuis le début de l'année avec une carte bancaire sans contact, ce qui confirme l'adoption massive de cette technologie dite NFC (communication en champ proche), qui permet de régler ses achats sans taper son code, en approchant seulement le rectangle de plastique du terminal de paiement en caisse. Les Français ont mis de côté leurs appréhensions initiales et l'observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France a montré que cette technologie ne présentait pas de vulnérabilité avérée.

Selon le Groupement Cartes Bancaires, qui a publié ces statistiques, ces transactions ont représenté en valeur plus de 10 milliards d'euros. Sur le seul mois de septembre, elles ont atteint 1,1 milliard d'euros.

En moyenne, les Français procèdent à plus de 36 paiements sans contact toutes les secondes !

Carte sans contact volumes valeur

Plafond relevé à 30 euros

Le règlement avec ce type de carte était plafonné à 20 euros par opération jusqu'au 1er octobre : le maximum est désormais de 30 euros mais seulement pour les cartes nouvellement émises. Aujourd'hui, près de 40% des paiements de moins de 20 euros par carte sont réalisés en mode sans contact. Le ticket moyen est de l'ordre de 10 euros.

Le Groupement Cartes Bancaires s'attend à terminer l'année sur un total de 1,2 milliard de transactions sans contact et un total en valeur d'environ 11 milliards d'euros. Il projette 3 milliards d'opérations pour une valeur de 30 milliards d'euros d'ici fin 2018 à 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2017 à 13:06 :
"Les Français ont mis de côté leurs appréhensions initiales ..." : ben en tout cas, pas moi !
"... et l'observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France a montré que cette technologie ne présentait pas de vulnérabilité avérée." : évidemment, la nature même de cette technologie empêchant de savoir exactement ce qu'il en est ! Gare à la chute, le jour où un "Snoden" va en révéler les failles (voir par exemple la découverte récente dans un des protocoles de codage du WiFi).
a écrit le 19/11/2017 à 7:06 :
Avec ce système, il y a probablement une réduction de coût mais où est-elle ? Quelqu'un a t-il une idée ?
Cordialement
a écrit le 18/11/2017 à 10:55 :
ce que je ne comprends pas c est pourqu oi cela ne s applique pas a tous les paiements
quand cela depasse 20 ou 30 euros il faut faire le code c est pourtant sim ple
de plus pourqu oi cela ne fonctionne pas dans toute la zone euro?
a écrit le 17/11/2017 à 17:56 :
"l'observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France a montré que cette technologie ne présentait pas de vulnérabilité avérée."
Attention technologie récente et pour le moment assez peu répandue, bientôt les hackers et autres cybercriminels s'y intéresseront et iront chercher des failles, et il y en aura, forcément...
a écrit le 17/11/2017 à 15:27 :
Encore un commentaire censuré...

Le paiement sans contact vous ne l'aviez pas voulu ben pourtant vous l'avez eu quand même.

Ils nous refont la même avec les objets connectés pas de souci.
a écrit le 17/11/2017 à 9:39 :
Le paiement sans contact, on ne le voulait pas mais on l'a quand même eu du coup forcément on s'habitue, bien obligés.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :