Guillaume Borie, l'assureur prodige d'Axa France

 |   |  1072  mots
Dans le cadre de ses nouvelles fonctions chez AXA France, Guillaume Borie (en photo) veut veut « poursuivre le travail entamé par les équipes pour simplifier la vie des distributeurs, notamment les agents généraux, et des clients ».
Dans le cadre de ses nouvelles fonctions chez AXA France, Guillaume Borie (en photo) veut veut « poursuivre le travail entamé par les équipes pour simplifier la vie des distributeurs, notamment les agents généraux, et des clients ». (Crédits : DR)
PORTRAIT. Le 1er janvier prochain, il deviendra DG délégué et directeur général d’Axa Particuliers & IARD Entreprises. À 33 ans, il incarne l’arrivée aux manettes d’une nouvelle génération dans un secteur en pleine mutation.

« La prochaine fois, il faudra faire des photos plus détendues ! », sourit Guillaume Borie. Les premiers clichés officiels font de lui un premier de la classe, lunettes à l'appui, alors qu'avec sa barbe de deux jours, sa poignée de main ferme et ses éclats de rire, il donne plutôt à voir un homme décidé et, effectivement, décontracté...

Le poste qu'il occupera à partir du 1er janvier 2020, celui de directeur général délégué de la filiale France et directeur général d'Axa Particuliers & IARD Entreprises, rattaché à Jacques de Peretti, PDG d'Axa France et membre du comité de direction d'Axa, ne semble pas l'effrayer.

À 33 ans, il refuse toute interprétation de sa nomination comme celle d'une « relève » et d'une « nouvelle génération ». La preuve, il adore chanter du Johnny Halliday, un artiste qui transcende les âges ! « J'assume », dit-il en riant. Et s'il botte en touche lorsqu'on lui parle du choix effectué par Jacques de Peretti - « je ne suis pas le mieux placé pour commenter son choix ! » -, il estime que cette nomination est simplement « une nouvelle étape et une nouvelle façon de servir le groupe, que j'aborde avec enthousiasme, puisque je rejoins le navire amiral, et avec...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :