Allianz et AmEx se délestent de la moitié de leur participation dans ICBC

 |   |  299  mots
L'assureur allemand et le groupe américain de services financiers se sont séparés de la moitié de leur participation dans Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la première banque chinoise.

L'assureur allemand Allianz et le groupe American Express (AmEx)  se sont séparés de la moitié de leur participation dans Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la première banque chinoise, selon un communiqué publié par ICBC. 


Allianz a vendu à un groupe d'investisseurs - non  identifié - quelque 3,216 milliards d'actions H, cotées sur la place de Hong Kong, dont la période de blocage venait à expiration le 28 avril. Après la vente, la part d' Allianz dans ICBC est revenue à un peu moins de 1% (0,97% exactement)  précise ICBC.
 

Le groupe de services financiers American Express, qui possédait 0,38% d'ICBC, a également vendu à "un groupe d'investisseurs" ses 638 millions d'actions H en fin de période de blocage, pour en conserver un nombre équivalent qui ne pourra être vendu avant le 20 octobre prochain.
 

ICBC n'a fourni aucun détail financier sur ces transactions. Toutefois, selon l'agence Dow Jones Newswires à Hong Kong qui cite une source proche du dossier, allianz et American Express ont vendu leurs titres à 3,86 dollars de Hong Kong (0,38 euros), un prix inférieur de 4% au cours de clôture de ICBC lundi (4,02 dollar de Hong Kong). Au global, la vente d'une partie de leur participation a rapporté globalement aux deux groupes un peu moins de 2 miliards de dollars. 

En janvier 2006, American Express et l'assureur allemand Allianz s'étaient associés à la banque d'affaires américaine Goldman Sachs pour prendre ensemble 10% du capital d'ICBC. Le mois dernier, Goldman Sachs, qui possède 4,93% du capital d'ICBC, avait laissé entendre qu'elle pourrait vendre une partie de ses parts dans ICBC, affirmant qu'elle s'était engagée à conserver 80% de ses titres jusqu'en avril 2010. Les trois groupes ont néanmoins réaffirmé ces dernières semaines qu'ils allaient poursuivre leur partenariat "stratégique" avec la banque chinoise.
 
  (retrouvez le communiqué d'ICBC)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :