Taïwan bloque la vente d'une filiale d'AIG

 |   |  136  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'ancien premier assureur mondial ne va pas pouvoir céder sa filiale taïwanaise.

Nouveau revers pour American International Group (AIG). Après l'échec de la vente d'AIA, sa filiale asiatique d'assurance-vie, l'ancien premier assureur mondial ne va pas pouvoir céder Nan Shan Life, sa filiale taïwanaise. Les autorités de régulation de Taïwan ont en effet refusé ce mardi de donner leur feu vert à cette transaction.

AIG avait trouvé en octobre 2009 un accord avec China Strategic Holdings et Primus Financial Holdings, deux fonds basés à Hong-Kong. Le montant de cette opération s?élevait à 2,15 milliards de dollars.

Depuis des rumeurs avait fait état de l'implication de capitaux venus de Chine, avec qui Taïwan est historiquement en froid.  Bien que les relations entre les deux pays se soient améliorées, des restrictions existent toujours, notamment dans les secteurs clés comme la finance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :