Traque aux délits d'initiés : une première arrestation aux Etats-Unis

Après de premières perquisitions dans les locaux de hedge funds, les autorités américaines, décidées à en finir avec une culture du délit d'initié, ont annoncé ce mercredi l'arrestation d'un employé d'une société de conseil.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

Alors que la presse américaine se faisait l'écho ces derniers jours d'un vaste coup de filet en perspective aux Etats-Unis contre les délits d'initiés, le bureau new-yorkais de la police fédérale a annoncé hier une première arrestation : celle d'un employé d'un cabinet de conseil.

"Don Ching Trang Chu, alias Don Chu, a été arrêté ce matin (mercredi) pour des soupçons de complot liés à son travail dans un cabinet" d'expertise financière, ont annoncé dans un communiqué commun le procureur fédéral de Manhattan Preet Bharara ainsi que Janice Fedarcyk, l'une des dirigeantes du bureau new-yorkais de la police fédérale (FBI).

L'intéressé est soupçonné "d'avoir conspiré pour promouvoir les services de conseil du cabinet en faisant en sorte que des personnes travaillant dans des entreprises cotées fournissent des informations importantes encore non publiques à des fonds spéculatifs clients, dans le but de réaliser des transactions boursières lucratives", détaillent les autorités Lundi soir déjà, le FBI a mené une perquisition dans les locaux de trois hedge funds (gérants alternatifs) soupçonnés d'avoir obtenu et tiré partie d'informations privilégiées.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.