Le Nasdaq pourrait lancer une contre-offre sur NYSE Euronext

L'opérateur boursier s'associerait avec l'InterContinental Exchange (ICE) pour lancer une offre hostile sur le groupe transatlantique. Cette offre pourrait intervenir dès ce mardi.

1 mn

Copyright Reuters

Nasdaq OMX pourrait lancer cette semaine une contre-offre hostile sur NYSE Euronext, qui a annoncé en février son intention de fusionner avec l'allemand Deutsche Börse. Une source citée par la chaîne d'informations financières CNBC avance que cette offre pourrait être officialisée dès ce mardi.

La Bourse électronique devrait s'associer avec Bank of America pour financer cette opération, estimée à 5 milliards de dollars. Elle serait également associée avec l'InterContinental Exchange (ICE). Ce dernier récupèrerait dans cette opération le marché Liffe, spécialisé dans les produits dérivés.

Un tel rapprochement permettrait de conserver le giron du New York Stock Exchange dans le giron américain, alors que de nombreuses voix se sont émues de sa prise de contrôle par Deutsche Börse. Mais il se heurterait certainement aux autorités américaines de la concurrence tant sa domination devrait être importante.

Ces dernières semaines, d'autres rumeurs faisait état d'un intérêt du London Stock Exchange (LSE) - qui doit fusionner avec TMX, la Bourse de Toronto - pour racheter le groupe Nasdaq OMX.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.