Solvabilité 2 : un vote et après ?

 |   |  662  mots
Copyright AFP
Copyright AFP
La directive Omnibus 2, qui vient modifier la directive Solvabilité 2 adoptée en 2009 chantier de régulation du secteur de l'assurance, a été votée en commission économique au Parlement européen ce mercredi 21 mars. Mais le chemin est encore long jusqu'à son entrée en pleine application.

La directive Omnibus 2, qui vient modifier la directive Solvabilité 2 adoptée en 2009 (l'équivalent de Bâle 3 pour les banquiers), a été votée ce mercredi 21 mars en commission économique au Parlement européen. Depuis quelques semaines, le lobbying des assureurs auprès des parlementaires battait son plein pour faire passer tel ou tel amendement favorable aux compagnies de leur pays.


"Ca part dans tous les sens. Il y a des amendements, des contre-amendements, de l'information, de la désinformation, de la fausse information, de la rumeur et de l'influence. En ce moment, au Parlement européen, c'est Florence sous la renaissance !", confiait Jean-Luc de Boissieu, secrétaire général du Groupement des entreprises mutuelles d'assurance (GEMA) à latribune.fr.

Plusieurs amendements introduits

Au final, le vote en commission de la directive Omnibus 2 a bien pris en compte de nouveaux amendements, sur les propositions de Burkhard Balz, le rapporteur du Parlement Européen pour Omnibus 2. "Les amendements introduits comprennent la possibilité d'appliquer, sous certaines conditions, la prime contra-cyclique et la matching premium, ainsi que des dispositions d'extrapolation", indique Bertrand...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :