Chute de la rémunération du livret A : que vont faire les épargnants ?

 |   |  912  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le premier août, la rémunération du livret A - 1,75% aujourd'hui - pourrait être revue fortement à la baisse, prévient le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer. Il évoque un chiffre de 1%. Ce serait un plus bas historique. Le directeur général de la Caisse des Dépôts, Jean-Pierre Jouyet, estime qu'il est politiquement difficile de descendre sous 1,5%.

La rémunération du livret A baissera le premier août, c'est certain, compte tenu de son mode de calcul, basé sur les taux d'intérêt à court terme et la hausse des prix. Mais de combien ? Selon la formule établie, et compte tenu de taux d'intérêt très faibles, le placement le plus populaire de l'année 2012 devrait voir sa rémunération chuter fortement. En effet, si l'on applique la loi, le rendement des livrets dépend aujourd'hui de la hausse des prix (hors tabac), auquel on ajoute 0,25 point. Le dernier indice des prix, celui du mois de mai, fait état d'une hausse de 0,7% sur un an. C'est sur la base de l'indice du mois de juin, publié le 11 juillet par l'Insee, que le calcul sera établi. L'inflation sur 12 mois sera sans aucun doute du même ordre que celle constatée en mai.
Si l'on retient le chiffre de 0,7%, l'application stricto sensu de cette formule aboutirait donc à une rémunération de 0,95% pour le livret A - sans doute arrondie à 1%- , contre 1,75% aujourd'hui.

Décision d'ici le 15 juillet

Ce taux de 1% va-t-il donc être décidé le 15 juillet, pour application le premier août ? Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, le dit, qui estime que la rémunération devrait se situer dans une fourchette de 1 à 1,25% « voire un peu plus bas », si l'on applique la formule ad hoc.
1,25%, « ça me paraît être un chiffre vers le haut (de la fourchette) « affirme-t-il. C'est à lui qu' appartient la décision d'appliquer ou non strictement la loi, ou de choisir un taux plus favorable aux épargnants.

Difficile, "politiquement", d'aller sous 1,5%, estime Jean-Pierre Jouyet
Mais l'un des principaux intéressés, Jean-Pierre Jouyet, directeur général de la Caisse des Dépôts et consignations, ne croit pas vraiment à une telle baisse. « Si l'on raisonne de façon mécanique", a-t-il dit, "on devrait descendre entre 1% et 1,25%". Mais « politiquement, on peut considérer qu'il ne faudrait pas baisser le taux au-dessous des 1,50% ». Les pressions venant du gouvernement risquent d'être fortes, en effet, d'ici le 15 juillet.
La rémunération du livret A évolue par quart de point. Autrement dit, le premier août, ce sera 1% , 1,25% ou 1,50%. Descendre à 1% reviendrait à afficher la rémunération la plus faible de l'histoire du livret A (en termes nominaux, bien sûr, sans prise en compte de l'inflation). L'exécutif est-il prêt à un tel affichage ?

Un taux de 1,25% ramènerait au plus bas, enregistré sous Sarkozy

A l'évidence, non. Baisser le rendement jusqu'à 1,25%, ce serait revenir au niveau le plus faible jamais enregistré, celui de 2009, décidé sous Nicolas Sarkozy. Là aussi, l'affichage n'est pas fameux.
Même si, dans les faits, la rémunération du livret A a pu être négative, en termes réels - si l'on déduit l'inflation- au cours des années 80. Mais l'illusion monétaire a la vie dure...
Christian Noyer a beau jeu de rappeler la contradiction à laquelle est confronté le gouvernement. Le gouverneur rappelle qu'il existe "deux objectifs, deux impératifs": le premier, » c'est de "favoriser la construction de logements sociaux, c'est une nécessité (...). C'est absolument incontestable, c'est une urgence" , le deuxième, « c'est permettre aux PME de se financer avec les taux les plus favorables possibles", explique-t-il. Deux objectifs qui passent par des taux d'intérêt bas, et donc une faible rémunération de l'épargne, qui entrent en contradiction avec un troisième, également souligné par Christian Noyer : "bien sûr, il faut préserver le pouvoir d'achat pour les épargnants". Cependant, "il ne faut pas se voiler la face: on ne peut pas avoir à la fois les taux les plus élevés possibles de rémunération de l'épargne et les taux les plus bas possibles par la Caisse des dépôts pour les prêts aux logements sociaux, aux collectivités locales ou les taux les plus bas possibles des banques pour les PME" résume Christian Noyer.
Aujourd'hui, la Caisse des dépôts est contrainte de pratiquer des taux d'intérêt parfois supérieurs au marché, pour financer le logement social. En effet, à la rémunération de l'épargnant (1,75%) s'ajoutent celle des intermédiaires (banques...), pour 0,6%, ainsi que le coût de gestion pratique

A 1% de rémunération, des effets importants sur l'allocation de l'épargne

Quel sera l'effet de la baisse du rendement des livrets ? Tout dépend bien sûr de son ampleur.
Dans l'hypothèse, politiquement correcte, d'un taux en faible baisse, ramené de 1,75% à 1,5%, une diminution de la collecte serait peut-être enregistrée à court terme, pendant un mois, mais une normalisation se ferait sentir rapidement.
En revanche, si le taux revient à 1%, des arbitrages plus importants seraient possibles. La rémunération de l'assurance vie a beaucoup baissé, ces derniers mois, se rapprochant de la zone des 2%. Compte tenu des 15% de prélèvements sociaux, et du blocage des fonds, le livret A devenait plus intéressant, aux yeux des épargnants. Voilà pouquoi, sur les cinq premiers mois de l'année, la collecte nette de l'assurance vie a été limitée à 8,1 milliards d'euros, tandis que celle du livret A et du livret de développement durable a atteint 21,1 milliards.
Avec un rendement de 1%, l'écart entre les deux placements se creuserait à nouveau, au détriment du livret A.Mais ce sont surtout les livrets bancaires qui retrouveraient un certain attrait.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/07/2013 à 17:34 :
Que faire face à la baisse de rémunération du livretA,suivie de celle du LDD?
Rien sinon compte tenu des augmentations en tout genre,utiliser ces livrets pour se faire plaisir maisEN DÉPENSANT NOTRE ARGENT À L'ÉTRANGER .
a écrit le 10/07/2013 à 23:43 :
Ecrire que l'assurance vie est bloqué, est une honte. Aujourd'hui un contrat moyen rapporte environ 2,50 à 2,75% avant fiscalité et prélèvements sociaux, mais elle reste disponible a tout moment (avec bien souvent un delai technique d'une semaine...). On oubli un peu le PEL qui rémunère 2,50 moins prélèvements sociaux et que l'on peut casser a tout moment.
D'autre moyen existe pour rémunérer son épargne mais c'est sur, ce n'est pas pour faire du social.
a écrit le 10/07/2013 à 6:25 :
1 % c'est rien et vu le risque permanent de Chypriotisation inscrit dans les lois européennes et qui peuvent nous tomber discrètement desus à n'importe quel moment, le mieux c'est de suivre cantona et de retirer son fric et de le garder chez soi.
a écrit le 09/07/2013 à 19:27 :
Et pourquoi nous ne donnerions pas 1% de rémunération à l'état pour avoir déposé notre argent?
Celle là,ils n'y ont pas encore pensé,mais cela ne saurait tarder,l'inflation devrait bientôt être négative une fois retiré de l'indice : le chauffage,le carburant,le logement etc...,tout ce dont personne n'a besoin . VOUS VEREZ QU'ILS VONT Y PARVENIR !
a écrit le 09/07/2013 à 17:25 :
et pourquoi ne pas laisser le taux en l'état et fiscaliser à l'IR les intérêts à l'IR ...
Les gros montants investis sur les Livret A qui ne cherchent que le seul rendement iraient alors se loger dans l'économie sur d'autres véhicules productifs (valeurs mobilières, immobiliers, ...)
Réponse de le 10/07/2013 à 21:22 :
L'argent placé sur le livret A sert au logement social et sur le LDD aux entreprise.... Si ce n'est pas de la solidarité ça!
Il y a des gros montants, mais dans quelques jours, il va y avoir de grosses taxes et impôts à payer... Je crois que finalement il faut faire comme Lilisoir préconise!
a écrit le 09/07/2013 à 16:35 :
ferions nous comme nos grands parents jadis ? c est a dire mettre sous le matelas .j entends d ici les experts me dire qu avec l inflation on perdrais ! oui mais a choisir entre se faire tondre par l état ou le banquier quelle est la meilleur solutions face a deux escrocs patentés.
mettre dans l économie réelle comme je l entends oui mais avec une ligne claire et pas avec des financiers et un état qui change les règles tous les 6 mois .la confiance se mérite messieurs les financiers je n ai pas le réponse sinon une grande hésitation
Réponse de le 09/07/2013 à 17:09 :
qu entre perdre 10% par l inflation et 50% par la confiscation, le choix est vite fait
a écrit le 09/07/2013 à 15:26 :
... interdire le livret A et obliger tous les détenteurs à utiliser leurs avoirs sur ce livret pour consommer et relancer l'économie du pays. A force de mettre quelques petits euros de côté, les français ne font plus tourner leur économie nationale, mettre les industries, commerces et prestataires de services en danger. Suppression du livret A et obligation de réinjecter les sommes épargnées dans le circuit économique !
Réponse de le 09/07/2013 à 15:56 :
Obligé de consommé ? Vraiment ? Ca ne vous choque pas ? C'est quoi la suite ? Au lit à 21h ?
Réponse de le 09/07/2013 à 16:11 :
Il faudrait d?abord que l'état accepte enfin de faire de sérieuses économies sur son train de vie et son fonctionnement en général. L'état au sens large, les députés et autres sénateurs sont inclus!
Réponse de le 09/07/2013 à 16:20 :
La consommation serait alors un acte civique et une véritable preuve de patriotisme. faire vivre les commerces, prestataires de services et entreprises de france en utilisant son argent pour consommer p^lutôt que d'en faire un vulgaire matelas serait un acte citoyen. ce qui, manifestement, vous dépasse totalement.
Réponse de le 09/07/2013 à 16:27 :
D'accord pour les économies ! A commencer par la diminution drastique (au moins 15 %) de TOUTES les retraites, avec effet immédiat. Parallèlement, hausse générale de toutes les accsisses sur tous les carburants (avec, en objectif, le litre de n'importe quel carburant juste sous la barre des 2 euros); hausse générale de la tva sur l'ensemble des produits et services (pour atteindre au moins 21 %, si pas 23 % comme dans d'autres pays européens qui ne vont pas plus mal que la france), hausse systématique et générale de toutes les accises sur les tabacs (100 % de taxes) et les alcools (y compris vins, bières, apéritifs, etc etc). Parallèlement encore, diminution immédiate et drastique de tous les salaires sous quelque forme que ce soit (une diminution d'au moins 15 %) car si les français peuvent encore s'offrrir un livret A, c'est qu'ils ont de l'argent en trop. Suppressions des dépenses inutiles (notamment le ministère de la défense) au profit des secteurs prioritaires que sont l'enseignement et les soins de santé. Il faut redresser la france et la rendre compétitive ? Il faut prendre lesmesures qui s'imposent ! de toute façon, c'est ce qui va immanquablement se passer demain ou après-demain. Autant commencer tout de suite !
Réponse de le 09/07/2013 à 18:09 :
Allez boire une bière il fait chaud....
Réponse de le 10/07/2013 à 17:24 :
Sans aucun problème,le livret À ,le LDD, pour beaucoup de gens va servir à payer les hausses du coût de l 'énergie ,des taxes (qui ne sont pas des hausses d'impôts ni une baisse du pouvoir d' achat!!!).Apres cela,avec ce qu'il restera,nous le dépenseront effectivement mais pas pour l'économie de cet état crapuleux qui change les règles tout les mois.c'est à l'étranger que nous le ferons auprès d'en population qui savent beaucoup mieux accueillir le client!
Réponse de le 10/07/2013 à 17:37 :
oui vider les livrets A pour consommer, du grand n'importe quoi ce commentaire, et si besoin de changer la voiture on fait quoi -> un prêt à la banque , les études des gamins -> un prêt.
ce n'est pas en augmentant la consommation que l'on va relancer le pays car nombre de produit sont fabriqué à l'étranger mais en relançant l'industrie pour l'exportation
Réponse de le 10/07/2013 à 21:29 :
Pourquoi faire compliquer, pour ne plus avoir d'argent sur le livret A, il suffit de ne plus gagner d'argent et de vivre au crochet de ceux qui en ont!... Ah, ils se sont barrés à l'étranger, bof, avec ce qui me reste sur le livret, je vais acheter un billet chez Ryanair pour les suivre!
a écrit le 09/07/2013 à 15:22 :
... qui, depuis l'arrivée de sarkozy ay pouvoir, ont laissé leur argent en france n'ont que ce qu'ils méritnt ! Il existe quantité d'endroits dans le monde où mettre son argent en totale sécurité et où il rapportera bien plus. Il n'est pas besoin d'être multi-millionnaire pour cela, il suffit de judicieusement choisir son petit ... paradis (!!) en fonction de ses avoirs, de ses objectifs et de sa situation personnelle. mais les solutions fiables, rélaistes, sécurisantes et rémunératrices existent. pas besoin de laisser son pognon chez des banksters et dans un pays de baltringues dirigé par des escrocs qui, depuis la précédente présidence, ont élevé la voyoucratie en système de gouvernance.
Réponse de le 09/07/2013 à 15:56 :
Très juste ! Il vaut mieux profiter des "paradis fiacaux" qui existeront toujours plutôt que de se faire truander dans un enfer fiscal comme la france, la belgique, l'angleterre, etc etc. Et il vaut mieux être considéré comme un "fraudeur" que méprisé comme un mouton que l'on tond chaque jour davantage. Encore que ce que l'on appelle la "fraude" fiscale n'est jamais qu'une juste, légitime, morale, saine et normale mesure d'auto-protection de son patrimoine.
a écrit le 09/07/2013 à 15:11 :
C'est excellent. Au moment où on annonce la baisse du taux de rémunération du livret A -pour case "d'inflation faible"- ce même on nous informe d'une hausse "à tiroir" des tarifs de triboélectricité. Saut erreur de ma part, la hausse de l?énergie est incluse dans le calcul de l'inflation, De plus, nous savons maintenant que le courant augmentera aussi l'an prochain. Va t-on nous annoncer une autre baisse par anticipation?
a écrit le 09/07/2013 à 12:13 :
A l'heure où l'économie va mal, c'est une hérésie de favoriser le livret A. Il faut privilégier les placements dans l'économie réelle, ceux qui permettent de faire fonctionner l'économie : assurance vie, bourse...M. le président a fait une bourde en augmentant les plafonds des livrets: il a encore fait passer des vessies pour des lanternes et les français, abrutrs ont voté pour "ça".
Réponse de le 09/07/2013 à 13:00 :
Notre venere president est au courrant du fait que le livret A finance la dette publique !!
en effet le livret A via la caisse des depots est utilise de moins en moins pour le legement social et de plus en plus pour des achat d obligation d etat !!!
a écrit le 09/07/2013 à 11:32 :
Beaucoup de commentaires spontanés, n'émanant pas toujours "d'experts". Toutefois ils ont un sens et une valeur prédictive..
Les chiffres de l'inflation sont relatifs et assez approximatifs.
Les politiques s'en servent souvent, selon leurs appartenance, pour appuyer ou déplorer leurs thèses ou dénigrer celles de leurs opposants. Les plus faibles en souffrent, les mieux nantis s'en fichent.
a écrit le 09/07/2013 à 11:09 :
Mettez votre argent en bourse. Le CAC40 a fait +22% en un an!!
C'est maintenant qu'il faut investir dans l'économie. Pas quand le CAC40 sera à 6000 points!
Réponse de le 09/07/2013 à 14:20 :
Sans compter le versement de dividendes qui pour beaucoup de grands groupes (Total et GDF Suez par exemple) rapportent 6% brut, soit 5% net dans un PEA...
Réponse de le 09/07/2013 à 15:09 :
@@bourse: hérésie que de ramener le rendement à une période très courte...surtout quand cela va bien :-) tout placement comporte des risques, dont celui d'y laisser sa mise. Le versement de dividendes est depuis déjà quelques temps le moyen d'attirer les investisseurs potentiels, mais je crains fort que ce ne soit qu'une arnaque. Mon conseil: investissez le plus près possible de vos intérêts (si vous en avez les moyens au lieu de spéculer ou de réagir à la pub des "conseillers"), c'est-à-dire: remboursez vos dettes, suivez une formation pour asseoir vos compétences et vos talents (car rien ne paie plus que de faire quelque chose qu'on aime) ou payez une formation à vos proches. La Bourse, c'est pas fait pour les "petits" qui sont historiquement les dindons de la farce :-)
Réponse de le 09/07/2013 à 17:46 :
acheter des actions sur le marché secondaire (par exemple sur le cac40) n'apporte rien de plus à l'économie puisque les flux monétaires échangés ne servent qu'à spéculer pour rechercher un gain (plus-value / dividende) .
Par contre, cela a un sens économique lorsque l'achat sur se fait sur un marché primaire (achat action ou autre véhicules) et ou en contrepartie l'entreprise va utiliser ce cash à des fins d'investissements économiques (du moins, il faut l'espérer)
a écrit le 09/07/2013 à 11:08 :
Le livret A est-il une spécificité française (Etat décisionnaire dans la rémunération de l'épargne et du financement du logement social, fiscalité nulle, liquidité totale, ...) ou existe-t-il son équivalent dans d'autres pays européen ?
Réponse de le 09/07/2013 à 13:17 :
La Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne...
Arrêtez de croire que vous avez inventé l'eau chaude et regardez plutôt ce qui traîne...
Bon courage pour votre fiscalité de communistes.
a écrit le 09/07/2013 à 10:55 :
rien, comme la plupart des gens, je mets de coté pour les coups durs et les risques de chômage, c'est pas les 150 euros d'intérêt qui m'intéresse mais la disponibilité immédiate des fonds du livret A, 20000 euros, c'est 12-24 mois de survie.
Réponse de le 10/07/2013 à 17:41 :
bon raisonnement et vu la politique actuelle les lendemains vont devenir difficiles
a écrit le 09/07/2013 à 10:37 :
Comme le français n'a pas puiser dans son épargne pour relancer la consommation et donc relancer l'économie, on l'y oblige par l'augmentation des charges et la diminution des intérêts! Une fois l?épargne épuiser nous serons a la merci de la classe dirigeante internationale!
Réponse de le 09/07/2013 à 11:15 :
si les emprunts sont bas, les placements le sont aussi... Apres tout le livret A n'est qu'un emprunt de l'etat souscrit par ses concitoyens !
a écrit le 09/07/2013 à 10:34 :
Parfait, moi qui me demandait encore à quoi servent les banques, j'ai ma réponse: rien!
Je commence à sortir des espèces: dans le matelas comme papi pendant la guerre... Vive le progrès!
Réponse de le 09/07/2013 à 11:06 :
Et il habite où le Papi ? :-p
Réponse de le 09/07/2013 à 12:17 :
Les matelas en Francs, c'est dépassé, à part sentimentalement. Ça peut faire un joli papier peint.
Si, les banques ça sert à inventer des frais de fonctionnement ! Très créatifs (relevés de banque papier ou dématérialisés, mêmes frais facturés).
a écrit le 09/07/2013 à 10:32 :
Je poserais plutôt la question sous la forme suivante
"Qu'est ce que la caisse d'épargne nous laissera faire ?"
ma fille, par expérience malheureuse vous répondrait ;
et si vous voulez retirez vos fonds et clôturer le livret comme ce
qu'elle a demandé;ils ont mis pas moins de 5 mois à lui verser ses 14 000 ? d'épargne ...
Il est vrai que c'est une jeune sans grande expérience bancaire,
profitons en largement !
Réponse de le 09/07/2013 à 11:38 :
un livret ce vide en 30seconde part internet :)
a écrit le 09/07/2013 à 10:32 :
Mais de qui se moque-t-on? Il serait plutôt temps de modifier le calcul de l'inflation pour le rapporcher de ce que les gens paient vraiment c'est à dire logement, énergie, impôts, transports, alimentation.

Quand je vois mes comptes, il me reste de moins en moins chaque mois et je vis sans excès alors l'inflation à 0.7% mon oeil. Ces banquiers bouffons comme Noyer, faut les noyer justement, ça fera du bien!

Puis bravo Hollande d'avoir doublé le plafond du Livret A pour diminuer le rendement de moitié. Franchement entre une UMP et un PS inutiles, que reste-t-il pour défendre le bon sens et le citoyen lambda? L'abstention ou LePen, merci bien, il serait temps de se réveiller!
a écrit le 09/07/2013 à 10:13 :
Pas grave, je vide mon LIVRET A et rembourse mon crédit a la consommation
Réponse de le 09/07/2013 à 10:20 :
@alex: bonne initiative :-)
Réponse de le 12/07/2013 à 17:08 :
Bonne initiative, un jour monsieur CHIRAC ex président a dit " qui paie ses dettes s'enrichit ".
a écrit le 09/07/2013 à 8:52 :
Moi président de la république je doublerais ( ce que je n'ai pas fait) le montant du livret A avec un taux atractif pour securiser l'epargne des Francais: 1% merci mr le president
si je place 12.000 ? sur un an l'etat me donne 120 ?
et en // augmente en 12 mois de 10 % ma facture d'EDF soit + 155 ?
MAGNIFIQUE
Réponse de le 09/07/2013 à 10:34 :
MAUVAISE FOI : "avec un taux atractif pour securiser l'epargne des Francais" votre commentaire n'a jamais été utilisé par le candidat. Vous construisez un argument sur votre mensonge.
Réponse de le 09/07/2013 à 11:07 :
Le mensonge est vrai, l'argument non !
Réponse de le 09/07/2013 à 12:47 :
Si vous ne voulez pas que facture d?électricité augmente, c'est facile allez à la concurrence "libre et non faussée".
Ah, on me dit que l'électricité sur le marché libre est plus chère que l?électricité étatisée. pourtant on m'a dit qu'EdF est obligé par la loi de vendre son électricité à ses concurrents en dessous du prix du marché pour qu'ils puissent vous la revendre en faisant des bénéfices.

Je ne comprends pas, nos experts économiques nous avaient expliqué que l'ouverture du marché de l?électricité amènerait la concurrence et ferait baisser les prix.
a écrit le 09/07/2013 à 8:48 :
Les épargnants , une fois encore, paieront la facture de la faillite de l'état qui dépense sans compter, sans réformer, et distribue des prestations sans contrôle (même aux clandestins, pardon aux sans-papier)
Réponse de le 09/07/2013 à 10:05 :
???
Quel rapport?
Les taux d'intérêts sont au plus bas, que ce soit pour emprunter ou pour les comptes de dépôt...

Total rapporte 5% net par an dans un PEA depuis 5 ans, alors que l'action n'a as bougé du tout! Juste en dividendes! Ne vous trompez pas d'investissement!
a écrit le 09/07/2013 à 8:18 :
Pourquoi avoir un Livret A???!!!

L'action Total tourne autour de ?38 depuis 5 ans et rapporte un dividende de ?2,30 par an deûis 5 ans! 5% net par an si ces actions sont placées dans un PEA!!!

Faudrait être stupide pour mettre ses économies dans un Livret d'Etat qui ne rapporte rien!!!
Réponse de le 09/07/2013 à 9:06 :
L'important c'est "tourne autour". Le sens du "autour" peut facilement gommer les 5%, vaut mieux garder les yeux ouverts.
Réponse de le 09/07/2013 à 10:02 :
On parle ici d'une fourchette ?33 - 41 sur 5 ans, même au plus fort de la panique boursière des subprimes!!!

Même à ?40, le rendement est de 5% net (dans un PEA).

Quel est le risque que Total fasse faillitte, ou que le cours du baril descende à $30? NUL!
Réponse de le 09/07/2013 à 10:04 :
Oui vous avez raison, mais contrairement au Livret A, toute sortie du PEA entraine son blocage, voir sa cloture. Malheureusement pas aussi flexible au le Livret A. L'argent donc je n'ai pas besoin immédiatement est déja en action, Mon Livret A, ce sont les disponibilités..
Réponse de le 09/07/2013 à 10:19 :
@xiongmao: je ne réfute pas l'argumentation, et je me contente de dire que le risque nul n'existe pas :-)
a écrit le 09/07/2013 à 8:15 :
et bien les gens vont retirer leur argent et comme au bon vieux temps la planque dans la maison ce gouvernement nous prend pour des vaches a lait ca devient insuportable jusqu ou vont t ils aller pour nous purger le porte feuille
a écrit le 09/07/2013 à 7:27 :
Qui croit encore au taux d'inflation de l'insee ? Tout le monde voit bien que la non prise en compte des impots pese sur le pouvoir d'achat ... sauf l'insee, les banquiers et les gouvernants!!
Réponse de le 09/07/2013 à 7:38 :
Pourquoi l;es banquiers ?
a écrit le 09/07/2013 à 6:46 :
D'abord, ils vont gueuler que les socialistes les ont cocufié.. puis reste les bon vieux remèdes ... le matelas , le coffre , le trou dans le jardin ,le cpte à l'étranger...chacun son truc...mais rester l'esclave du socialisme aux 21ième siècle ...NON...!
Réponse de le 09/07/2013 à 8:07 :
Vous avez raison : brisez vos chaînes en rendant les pensions que vous touchez ! Vous verrez, ça soulage de ne plus dépendre des autres ...
a écrit le 09/07/2013 à 6:30 :
Creusez vous un peu les meninges, regardez les obligations emises par des entreprises privees , bien gerees qui font des benefices et qui emettent a des taux attractifs...5,5 et plus
a écrit le 09/07/2013 à 6:02 :
Pas de probleme, on nous annonce par ailleurs que le tarif de l'electricite (monopole d'etat) augmentera de 5% en 2014 et 2015, le gaz suivra la meme voie etc... donc le taux du livret A ne devrait aps tarder a afficher 8%. Ah ca marche pas comme ca ? Ah bon alors j'ai pas compris, mais je ne suis qu'un modeste contibuable categorie vache a lait.
Réponse de le 09/07/2013 à 10:19 :
Vous faites une joyeux mélange entre des taux d'intérêt historiquement bas (à l'emprunt comme pour les dépôts) et les prix de l'électricité qui n'ont jamais tenus compte du VRAI coût du nucléaire, de son démantèlement et de son remplacement partiel par des énergies "vertes", etc.

EDF appartient de toutes façons à l'Etat. Il me semble plus juste que les utilisateurs paient le coût réel de l'électricité, plutôt que tous les contribuables... Au moins, les utilisateurs qui auront choisi de moins consommer seront moins pénalisés!
a écrit le 09/07/2013 à 0:38 :
Quelle alternative? Un compte courant simple avec 0% d'intérêt? Une assurance vie avec son argent bloqué pendant 8 ans? La bourse avec les cours qui font du yoyo au gré des rumeurs de reprise ou de récession?
C'est énervant mais à part le livret A je ne vois aucun produit qui concilie sécurité, disponibilité immédiate et taux d'intérêts défiscalisés.
Réponse de le 09/07/2013 à 12:23 :
On peut retirer de l'argent d'une Assurance-Vie, je le fais chaque année pour vivre l'année à venir. Il faut faire rattacher les (maigres) intérêts à l'IR (donc ajouté aux revenus) et non prélevés forfaitairement (35% je crois si avant ses 4 ans), la CSG sur la totalité des intérêts accumulés de l'année passée est retirée chaque année depuis NSarkozy, et c'est tout. Un rachat partiel. Ce qu'on ne retire pas continue à "croitre" lentement.
Sûr que les livrets fiscalisés, il ne faut pas oublier d'enlever toutes les taxes et impôts pour avoir le net. Ça dépend alors de notre tranche d'imposition.
a écrit le 09/07/2013 à 0:00 :
Mais le fermer bien sur ! Vous en doutez ? Et bien détrompez vous et attendez.
a écrit le 08/07/2013 à 23:11 :
Et les dates de valeur par quinzaine sur les comptes épargne en tout genre et dont l'origine remonte a la marine a voile, quand vont-ils les supprimer ? C'est une véritable escroquerie.
Réponse de le 08/07/2013 à 23:58 :
mais pas en accord avec vous - l'escroquerie c'est bien autre chose !!!!
a écrit le 08/07/2013 à 23:08 :
SI on considère que le livret A est une ressource courte son taux d?intérêt doit être proche du marche des taux a 1 an et donc très faible. Mais le livret A est un livret d?épargne populaire qui a vocation a permettre aux gens modestes de bénéficier d'une remuneration décente sur une épargne qu'ils ne peuvent pas risquer. C'est donc plutôt une épargne longue. Or l?état emprunte a 10 ans a environ 2,30%. Il ne serait donc pas indécent de servir un taux équivalent. Enfin l'inflation réelle des ménages est nettement supérieure a celle annoncée si on s'en tient aux articles de première nécessité: logement, alimentation, énergie, sante. Pourquoi ne pas prendre en compte la fiscalité dans l'inflation des ménages qui n'est pas celle de la maison France ? On pourrait peut être réduire aussi la commission de collecte versée aux banques qui sera bientôt supérieure au taux net servi. Bref, en dessous de 1,5% je vide mes livrets A.
Réponse de le 09/07/2013 à 8:09 :
Vous avez plusieurs livrets A vous ? C'est ça le maoïsme !
Réponse de le 09/07/2013 à 11:13 :
C'est possible dans un foyer fiscale. Chaque membre détenant son propre Livret !! Mao en France ;-)
a écrit le 08/07/2013 à 22:49 :
Une suggestion: monter une association ou un groupement, pour informer les épargnants. Le but? Leur demander de conserver leur Livret A et de ne pas placer leurs économies ailleurs. Car le but de la politique menée depuis des années (de gauche à droite), c'est que les gens places leur (maigre) argent dans le circuit financier. Les banques ayant flambé des milliards dans l'économie casino, elles peuvent écrire: "votre argent nous intéresse". Objectif, partiellement, atteint avec la possibilité pour ces banques de proposer des livrets A. C'était le premier étage de la fusée. Le second, maintenant qu'elles ont juge et partie, c'est de faire pression sur les gouvernements (Hollande aujourd'hui, Sarkozy hier) pour qu'ils baissent les taux, afin de faire fuir les épargnants. Faites circuler, DITE NON, RESTEZ AVEC VOTRE LIVRET. Il vaut mieux 1%, même si c'est scandaleux, que tout perdre à l'économie casino.
a écrit le 08/07/2013 à 22:15 :
C'est scandaleux à plus d'un titre :
l'inflation réelle entre 2 et 2.5% donc la petite épargne des gens, en particulier des petits comptes, leur coute plus qu'elle ne leur rapporte. Hors, contrairement à ce qu'ils croient elle n'est pas sans risque - voir ce qui s'est passé à Chypre en mars 2013. Il faut se rappeler que dans la panique tous les membres de l'Eurogroupe - les ministres des finances - étaient au départ d'accord pour puiser de force 6% sur TOUS les compte. MOSCOVICI, AUSSI ( comme Fernandel !!) C'est le président Chypriote qui a refuse ANASTASIADES.
Par ailleurs, c'est plus de 3 milliards supplémentaires qui ont été recement versés en plus par le peuple Français en sur ces comptes au printemps 2013. Donc on fait une belle récolte de taux d'interets en moins a verser par les abnques en fion d'année.
- il me parait idiot de se couper, in fine on incite les gens à s'en retirer- d'une masse d'argent national, stable, et de nature à financer la construction sur le territoire. Donc à stabilise de la dette d'état sur des créanciers français, qui ne dépassent pas - sauf erreur - 50% de la dette Française. or la créance d'un pays, détenue par des nationnaux, c'est stabilisant, rassurant et consolidant ( voir le Japon qui detient intra muraos, quasi 100 de sa dette - certes bien trop importante - 260% du PIB !!)

Donc pénaliser le livret A aujourd'hui, c'est ANTISOCIAL, COURT TERMISTE, Risqué, IRRESPONSABLE, ULTRALIBERAL et cela marque la vassalisation de nos gouvernants irresponsables et incompétents par les milieux bancaires.
a écrit le 08/07/2013 à 21:15 :
Il faudrait que l'on puisse se servir du livret A comme d'un compte courant, au moins le taux d'intérêt compenserait les frais ...
Réponse de le 09/07/2013 à 12:27 :
Méfiez-vous des quinzaines pleines, je suis sûr que de nombreux personnes mettant des sous temporairement sur leur livret n'en tirent pas grand chose. Pour rapporter un tant soit peu, il faut que l'argent y soit du 1er au 15 inclus, ou du 16 au 30/31 inclus. Mettre 50 000 ? le 2 pour le retirer le 28 rapportera zéro centime. Les livret fiscalisés copient ce système, performant pour les banques, elles sont au jour le jour.
a écrit le 08/07/2013 à 20:39 :
La première chose qu'ils vont faire ...c'est se rendre compte qu'ils sont les cocus de la propagande socialiste...
Réponse de le 09/07/2013 à 8:10 :
Qui ça "ils" ? Les petits rentiers aigris ? Mais ils ont voté pour le nain !
a écrit le 08/07/2013 à 20:39 :
"Mais ce sont surtout les livrets bancaires qui retrouveraient un certain attrait." oui, j'ai été prévenu pour le mien que le taux (brut) baissait à 1,6% le 1er juillet. Une fois enlevé la CSG, ça laisse 1,36% imposable. A voir ce qui restera. (Chez I*G, ça part de plus bas)
C'est la crise, qu'on nous dit, ben oui.
a écrit le 08/07/2013 à 19:55 :
Après avoir tondu les Français par les impôts, ce gouvernement s'apprête à tondre les épargnants.
Et ce n'est qu'un début !
a écrit le 08/07/2013 à 19:45 :
Avec un ISF a 1,25% il vaut mieux garder son argent dans son tiroir
Réponse de le 08/07/2013 à 21:59 :
Memz avec un ISF aj 0,5%
a écrit le 08/07/2013 à 19:42 :
........... se faire tondre
a écrit le 08/07/2013 à 19:39 :
Quand les barbares ajrrivent on rentre sous terre
a écrit le 08/07/2013 à 19:39 :
Profiter de la vie, Jadis les oiseaux restaient chez nous, ils confiaient les graines à un
organisme mutuel, et un printemps tout le stock avait disparu. C'est pour cela que
les oiseaux sédentaires devinrent des oiseau migrateurs
Signé Carpe Diem
a écrit le 08/07/2013 à 19:15 :
Les épargnants, ils vont juste voter, en mars 2014...
a écrit le 08/07/2013 à 18:49 :
Où voulez-vous qu'ils aillent les épargnants ? Ailleurs c'est pas mieux !
Réponse de le 09/07/2013 à 13:27 :
Vous ne devez pas voyager beaucoup je crois...
a écrit le 08/07/2013 à 18:38 :
La décision sera la suivante fermeture des 4 livrets A détenus en famille et pleins car avec une rémunération autour de 1% cela n' a plus aucun intérêt. / 19 000 euros*4 = 76 000 qui n' iront plus aider les finances de Mr Hollande !!!
Réponse de le 08/07/2013 à 18:55 :
@ppa..: passé ton coup de colère, tu vas mettre ton argent où ?
Réponse de le 08/07/2013 à 19:22 :
à Patrickb : en assurance-vie en ligne : pas de frais d' entrée, frais de gestion annuels réduits à 0,40%, pas de frais d' arbitrage, chez Monfinancier.com ou Generali Vie en ligne.
Réponse de le 08/07/2013 à 19:32 :
@ppa...: je ne suis pas certain que les promesses des uns ou des autres soient tenues. Personnellement, je touche 5,75% sur mes euros et 5,40% sur mes dollars US, le tout sans impôts. Je pense qu'il faut investir aussi près de soi que possible et ne pas croire au miroir aux alouettes de tous ces vendeurs de rêve, y compris les compagnies d'assurance :-)
Réponse de le 08/07/2013 à 19:32 :
Bon courage ! Il y a un paquet de dettes souveraines pourries bien cachées.....
Réponse de le 08/07/2013 à 19:33 :
Dans des boites de conserve. Le rendement annuel est infiniment supérieur, vu l'inflation réelle qu'on nous planque sous le tapis :-)
Réponse de le 09/07/2013 à 8:12 :
C'est bien, vous achetez de l'immobilier surévalué et de la dette souveraine, très patriotique tout ça !
Réponse de le 09/07/2013 à 8:27 :
Heureusement qu'il y a encore des corniauds pour investir en zone dollar, la monnaie zombie ...
Réponse de le 09/07/2013 à 10:17 :
@@Patrickb: mieux vaut investir l'argent gagné (en dollars) sans le changer, cela permet de conserver un certain équilibre entre l'euro et le dollar (quand l'un baisse, l'autre monte).
a écrit le 08/07/2013 à 18:37 :
Que les banquiers ne comptent pas sur moi, pour sortir du Livret A.
a écrit le 08/07/2013 à 18:35 :
monsieur CAHUZAC SE DOIT ÊTRE DE BONS CONSEILS,ou bien LE PS DSK....,,,,,????
Réponse de le 09/07/2013 à 15:55 :
Le rapport avec l'article ? Tu peux enlever le "o" à la fin de ton pseudo.
a écrit le 08/07/2013 à 18:35 :
le PEL va redevenir très interessant ! 2.5 % brut, soit 2.11 % net de prelevement sociaux si il a au minimum 2 ans. Car en dessous de 2 ans = taux du cel...
En + c disponible ! (en totalité d'accord mais disponible !)
Réponse de le 08/07/2013 à 20:32 :
oui, enfin vu les taux d'emprunt hyper faibles, même le PEL perd une partie de son attrait...
Moi c'est clair, je vais faire de jolis remboursements anticipés sans frais sur mon prêt immo, voilà ce que je vais en faire de mon épargne.
Réponse de le 08/07/2013 à 20:50 :
@psy..: si vous êtes "bon client" (pour un banquier " bons soldes " ) demandez remboursement anticipé de votre prêt ( ou de vos prêts ) , sans les 'frais pour remboursement anticipé' en les menaçant que "les bons soldes " iront ailleurs...
Réponse de le 12/07/2013 à 17:39 :
@PSYCHELAU.Bonne initiative, un jour Monsieur CHIRAC ex président a dit " qui paie ses dettes s'enrichit ".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :