Le succès du livret A ? Du gaspillage !

Les Français n'ont jamais autant sollicité le livret A : en avril, les épargnants y déposaient plus de trois milliards d'euros supplémentaires. Un chiffre qui inquiète les analystes, comme Philippe Crevel, secrétaire général du Cercle des Epargnants, puisque cet argent ne contribue pas à développer l'économie et la croissance...

4 mn

Philippe Crevel (DR)
Philippe Crevel (DR) (Crédits : DR)

Sur les quatre premiers mois de l'année, le Livret A et le Livret de Développement durable ont enregistré une collecte nette de 20,66 milliards d'euros. Ces deux produits devraient, cette année, dépasser la collecte de 2012 qui avait atteint 49,17 milliards d'euros. Cet engouement pour des produits d'épargne faiblement rémunérés symbolise parfaitement notre époque: l'épargnant français recherche avant tout la sécurité. La garantie de l'Etat apportée au Livret A, en ces temps troublés, n'a pas de prix. Le deuxième atout de ce produit est lié à l'exonération fiscale (impôt sur le revenu et prélèvements sociaux) qui lui est attachée. En mettant l'argent son argent sur un Livret A, l'épargnant a l'impression de faire une bonne affaire en ne donnant pas d'argent à l'Etat. Ironie de l'histoire, l'Etat sous couvert d'exonérations fiscales et sociales, fait main basse sur une partie de l'épargne des Français afin de financer sa politique du logement voire sa politique en faveur des PME.

Un système unique au monde
Les pouvoirs publics ne manquent pas de souligner que le système du Livret A est une marque française déposée que nul autre pays n'a réussi à imiter. Force est admettre qu'il s'agit d'un tour de force assez improbable. En effet, la Caisse des Dépôts arrive à transformer de l'épargne à très court terme en ressources longues pour le logement social. D'un côté, il y a de l'argent quasi liquide, tout épargnant peut recouvrer son dépôt augmenté de l'intérêt dû, de l'autre côté, il y a des prêts sur vingt ans. Pour assurer la liquidité et la transformation, il faut une lourde mécanique qui prend le nom de fonds euros. Tout l'argent collecté ne sert pas de base de financement pour le logement social ou pour les PME ; une partie, plus d'une centaine de milliards d'euros, sert de réserve pour assurer à tout moment que l'épargnant puisse accéder, sans perte de capital, à son argent. L'argent ainsi mis en jachère est placé en titres à court terme ou en obligations d'Etat. L'autre aspect de la mécanique est de réduire autant que possible les coûts de gestion. En effet, en période de taux d'intérêt faibles, les ressources du Livret A ne sont intéressantes que si elles permettent d'offrir des prêts à des taux inférieurs à ceux du marché.

De ce fait, la pression sur le rendement du Livret A est une constante. Avec la baisse du taux de la BCE à 0,5 %, il est fort probable que le 1er août prochain soit marqué par une nouvelle diminution du taux du Livret A qui pourrait passer de 1,75 à 1,25 % voire moins. En effet, le Gouvernement doit logiquement retenir au minimum le taux d'inflation majoré de 0,25 point. Or, l'inflation est actuellement de 0,7 %. L'autre clef de la formule du taux du Livret A est fondée sur les taux du marché monétaire mais ils sont en dessous du niveau de l'inflation. De ce fait, l'épargnant ne peut guère espérer une amélioration de son rendement. A ce taux de rendement, il faut ajouter des frais de collecte qui sont pour les réseaux bancaires de 0,6 %. Compte tenu des différents frais de gestion, la Caisse des Dépôts prêtent aux organismes d'HLM souvent en-dessous du coût réel de la ressource. La perte est logiquement épongée par les excédents du fonds d'épargne.
 

Une mécanique coûteuse qui ne sert pas l'économie
Cette belle mécanique est dans les faits très coûteuse. Elle ne garantit en rien une bonne allocation de l'épargne. En outre, les coûts réels sont supportés par les épargnants sous forme d'une sous-rémunération. La transformation de ressources courtes en emplois longs n'est en rien rationnelle. Certes, les responsables de la Caisse soulignent que cette transformation compense la faible appétence des Français pour l'épargne longue et à risque. Mais devons-nous admettre que ce mode de financement est un mode logique ? Il faut souligner que devant l'afflux d'épargne collectée en raison de la crise et du relèvement des plafonds, la Caisse des dépôts faute de projets disposerait d'un matelas de 50 milliards d'euros. De même, est-il logique qu'une famille avec deux enfants puisse avoir plus de 100 000 euros en Livret A et LDD défiscalisés ? Cette surreprésentation de l'épargne de proximité est un gaspillage pour l'ensemble de l'économie.

Aujourd'hui, il y a un manque criant de fonds propres dans les PME qui n'investissent pas assez pour se positionner sur les marchés premium. Or, nous sommes avec la BPI, le Livret A et le LDD en train d'inventer un gosplan du financement. Ce n'est pas par une nationalisation de l'épargne que l'appareil productif sera modernisé mais par des réseaux de financement de proximité, par le financement croisé des PME et par des adossements équilibrés des PME auprès de grandes entreprises. Il faudrait surtout faire preuve de pédagogie en expliquant les modes de financement et leurs coûts aux Français et en premier lieu aux élèves. Les actions ne sont pas l'expression d'un capitalisme débridé mais bien un instrument utile de développement des entreprises.
 

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 95
à écrit le 06/06/2013 à 12:17
Signaler
Depuis 2007, Philippe Crevel est conseiller auprès de la direction générale de Generali qui vend de l'assurance vie et de l'épargne en tout genre. On mesure mieux l'intérêt de son article à cette aune.

le 07/06/2013 à 20:51
Signaler
@kiogo Il est vrai que pour se faire conseiller en tant qu'épargnant, de manière libre et désintéressé ,il est évident de s'appuyer sur une pure émanation d'une banque.. Sur les 15 membres du CA du cercle des épargnants,6 au moins ont un lien direc...

à écrit le 06/06/2013 à 12:02
Signaler
Le pouvoir des lobbies bancaires ! Les français attendaient la séparation des banques de dépôt et des banques d'affaires et seraient très désireux de prêter aux entreprises innovantes en France : seulement voilà François Hollande a cédé au lobby ban...

le 07/06/2013 à 10:24
Signaler
Votre raisonnement est bien beau en théorie ,mais en pratique ? En 1981 toutes les banques en France ont étés nationnalisée et j'ai pas entendu dire qu'il y ai eu une séparation des activités bancaires.Les opérations de treading pesent lourds sur le ...

à écrit le 06/06/2013 à 11:39
Signaler
Quand l'Europe finance les délocalisations dont la France est l'un des premiers contributeurs ! Un article du Canard enchaîné de ce mercredi 29 Mai 2013 dont le titre "Quand l'Europe finance les délocalisations". Un petit extrait : "Bonne nouvell...

à écrit le 05/06/2013 à 23:30
Signaler
on a quand même le droit de faire ce que l'on veut de notre pognion n'en déplaise aux pseudos analystes économiques qui se plantent à chaque fois.

le 05/06/2013 à 23:49
Signaler
...et qui n'hésitent jamais à rejeter leurs propres erreurs sur les gens modestes.

à écrit le 05/06/2013 à 22:53
Signaler
Il manque un élément trés important à cet article .Les français sont touchés par la crise ,le chomage augmente, le pouvoir d'achat baisse (sic....) et pourtant ils n'ont jamais autant épargnés ? Pourquoi !En temps normal quand tout va bien en France ...

le 05/06/2013 à 23:52
Signaler
Mais oui, "La faiblesse des rentrées fiscales (TVA impots divers ext....) vient en grande partie de ce manque de consommation", et absolument pas de l'explosion de l'évasion fiscale et des délocalisations, bien sûr que non puisqu'on vous le dit. Alle...

le 06/06/2013 à 9:39
Signaler
Ha bon !Et quand la croissance était là, il n'y avait pas de faiblesse de rentrées fiscales ,quand à l'évasion fiscale ,elle existait comme maintenant.Quand aux delocalisations,on voit pas ce que ça vient faire dans le debat sur l'épargne.

à écrit le 05/06/2013 à 19:31
Signaler
L'argent est fait pour rouler, c'est pour cela qu'on l'appelle "les ronds"...L'argent placé à la CE ne sert à rien. Enfin quelqu'un qui a tout compris!

à écrit le 05/06/2013 à 19:30
Signaler
construisons des HLM puisqu'il manque cruellement de logements abordables !autrefois l'argent collectée ainsi servait à cela ......

le 05/06/2013 à 22:16
Signaler
Quand on voit des retraités qui vivent à 2 dans un F4 ou F5, pas étonnant que y a plus de logements libres pour les familles...Et que des logements restent vides pour faire monter les prix aussi...

le 05/06/2013 à 22:58
Signaler
Les retraités auxquels vous pensés,ils sont locataires ou propriétaires ? Parce que locataire c'est payer un loyer élevé, alors qu'avec un F2 ou F3 ils ferraient des économies substantielles ,il ne doit donc pas y en avoir beaucoup dans ce cas là .

le 05/06/2013 à 23:23
Signaler
locataires et pas sur paris.

le 06/06/2013 à 9:43
Signaler
Ce sont donc des retraités qui ont des moyens !On perd de 40 à 25 % quand on part en retraite donc ils sont dans des logements chers hors de portés du budget de la majorité des familles.

à écrit le 05/06/2013 à 17:00
Signaler
En résumé, il faudrait retirer ses fonds des livrets pour les placer en assurance vie pour que les banques puissent prêter aux entreprises. Mais cela part du postulat erroné que les banques n'auraient pas d'argent pour financer l'économie. Elles ont ...

le 05/06/2013 à 22:21
Signaler
Vous devez avoir votre argent dans une drole de banque !Moi tout mes placements ont étés signés par contrats specifiant trés clairement ou l'argent serra placé et comment il serra utilisé.En aucun cas ma banque ne peut utiliser mes fonds pour une aut...

le 07/06/2013 à 10:07
Signaler
Vous ne m'avez pas trés bien compris.Vous dites à quoi servent ils!Ils servent à financer des PME si JE LE VEUX ET LE DECIDE et ne pas les financer SI JE DECIDE LE CONTRAIRE .Le taux de faillite des PME est important et qui dit faillite dit dispariti...

le 07/06/2013 à 10:44
Signaler
@saz. Que savez vous de mes placements passés ou futurs ? Des investissements sur le second marché, j'en ai effectué. Mais la volatilité de ces actions, compte tenu des volumes à la disposition des fonds spéculatifs, rendent tout investissement sur c...

à écrit le 05/06/2013 à 13:47
Signaler
Quel est le but de cet article ? Que les français retirent leurs économies des banques ? Je ne comprend pas...

à écrit le 05/06/2013 à 12:34
Signaler
Ce monsieur peut il nous dire combien a t il touché de bakchich pour pondre son article? Il essaie de miner l'esprit des épargnants......donnez nous vos économies....

à écrit le 05/06/2013 à 11:52
Signaler
On peut admettre l'utilité des actions dans un capitalisme régulé mais à l'heure du libéralisme débridé les actions ne sont qu'un vecteur parmi d'autres pour spéculer,n'en déplaise à ceux qui défendent l'actuel système financier qui vide régulièrem...

à écrit le 05/06/2013 à 11:44
Signaler
Ils me font bien rigoler tous ces donneurs de leçons. Selon lui il ne faut pas économiser, il faut investir dans les actions plutôt qu'à la caisse d'épargne. Il peut commencer par appliquer ses théories à lui même. Il me fait penser à tous ces escroc...

à écrit le 05/06/2013 à 10:57
Signaler
Le livret A permet aux pauvres et aux classes moyennes de mettre un peu de leur épargne en sécurité, hors d'atteinte des spéculateurs. Normal que cela énerve ces derniers et leurs soutiens.

le 05/06/2013 à 12:41
Signaler
La securite a un prix = investissement privees inssufisants, qui entraine une hausse inexorable du chomage. Les francais ont l'air d'aimer la situation. Et pour avoir un peu d'espoir on file du pognon a la Francaise des jeux. L'alternative: se const...

à écrit le 05/06/2013 à 10:37
Signaler
70% des fraçais sont des crétins et l'inchiffrisme est total si l'on place de l'argent c'est pour obtenir un bon rapport dela somme placée ,faite le calcul pour doubber la mise = log np/par log np de 1,25 % ;il va passé des millions de m3d'eau sous l...

le 05/06/2013 à 23:10
Signaler
Votre raisonnement ne tient pas .Historiquement la bourse a un rendement lissé de 7 % avec de fortes variations.En bourse il faut savoir quand y rentrer et quand y sortir .La crise de 2001 le CAC 40 était monté jusqu'a 6500 pts pour plonger trés vite...

à écrit le 05/06/2013 à 10:21
Signaler
le livret A est devenu archaïque et dangereux , pourquoi ? , déjà il ne remplie réellement son rôle d'origine , la caisse des depots est déjà derrière , de plus dangereux car il renvoie a son détenteur le fait de ne pas perdre son epargne , donc le r...

le 05/06/2013 à 12:39
Signaler
"....ils auraient gagné plus que ce ridicule taux..." OU ILS AURAIENT TOUT PERDU !! chut chut .....faisons croire qu'en bourse on gagne à tous les coups....allez les pigeons ..venez ...petits ..petits.....

à écrit le 05/06/2013 à 8:33
Signaler
Paradigme _Le capitalisme financier , la phase actuelle de l'ultra libéralisme mis en ?uvre par Reagan et Thatcher dans les années 80 est une impasse. Et le socialisme social-démocrate, sans la maîtrise de la propriété des moyens de producti...

le 05/06/2013 à 9:07
Signaler
Vous avez fait l'ENA, Science-Po ou les deux? Votre indigeste condensé de Yakafokon est dans la droite ligne de ce qui se fait ici depuis 40 ans à savoir mettre l'état, la fiscalité et l'épargne règlementée au coeur de l'orientation de l'activité éco...

le 05/06/2013 à 11:16
Signaler
..et c'est quoi votre solution à vous Mister Sun Tza??? jouer à la bourse?

le 05/06/2013 à 11:52
Signaler
Contrairement à rb17 je n'avance pas de solutions miracles (qui ne sont en l'occurrence que des resucées du délire énarco-kafkaien que nous vivons depuis plus de 40 ans) mais un constat. Je me moque bien que les français se planquent derrière leur li...

le 05/06/2013 à 13:14
Signaler
..Si vous n'avez pas de solutions vous pouvez aller en trouver en Angleterre, aux States avec la bénédiction de Mme F...o ou en Corée du Sud!!! là-bas, "on" fait confiance aux agents économiques!!! ..et ne perdez pas de temps à me répondre svp, je ne...

à écrit le 05/06/2013 à 8:19
Signaler
Cela fait longtemps que la bourse ne sert pratiquement plus à aider les entreprises à se développer. Le pourcentage des PME en bourse est extrêmement faible et cela ne peut changer, car avoir son entreprise côté à un coût important qui ne peut s'env...

le 05/06/2013 à 23:17
Signaler
De quelle bourse parlez vous !Pour rentrer dans le premier marché il faut peser lord en chiffre d'affaire mais il y a le second marché et les bourses regionnales pour les PME .

à écrit le 05/06/2013 à 7:52
Signaler
Vu la rentabilité, perso, je mets mon argent au coffre considérant les perspectives de spoliation par l'impôt vraisemblable d'ici à quelques mois.

le 05/06/2013 à 10:23
Signaler
J'espère que votre coffre n'est pas dans une banque...

le 05/06/2013 à 13:35
Signaler
Au Crédit Lyonnais ??? GAG

à écrit le 05/06/2013 à 7:33
Signaler
"Il y a un manque criant de fonds propres dans les PME" : parce que les marges sont bouffées par les prélèvement sociaux et fiscaux. "l'appareil productif sera modernisé mais par des réseaux de financement de proximité" : rien de nouveau, l'entrepren...

à écrit le 05/06/2013 à 5:30
Signaler
Investir aujourd'hui = si tu gagnes tu donnes la moitie a la collectivite, si tu perds c'est tout pour ta pomme. Par exemple les plus-values latentes sont fiscalisables a l'ISF. Donc, tres schematiquement, si au 31/12 t'es gagnant, tu paies, si 3 mo...

à écrit le 04/06/2013 à 23:47
Signaler
Un produit qui offre une rémunération supérieure à l'inflation et qui permet de retirer son épargne à vue, ça n'existe pas , sauf pour le Livret A. Parler de "sous rémunération" en 2013 pour le Livret A, alors que durant des dizaines d'années ...ce p...

le 05/06/2013 à 0:14
Signaler
@Fab: et quand la banque te rémunère à 2% et qu'elle prête ton argent à 20% et plus sur les cartes de crédit, c'est un beau bénéfice, non :-)

le 05/06/2013 à 23:22
Signaler
20 % ? ou !De plus si vous etes un bon client de la banque, elle vous ferra un pret personnel à 3 % sur 2 ans avec un maxi à 6% sur 6 ans .............

à écrit le 04/06/2013 à 23:13
Signaler
Donc pour épargner, votre message est "jouer au casino de l'actionnariat" ?? L'endroit ou les petits porteurs sont toujours les dindons de la farce boursière ? Vous oubliez la notion veritable d'une "Epargne" (mis de coté pour une consommation future...

le 04/06/2013 à 23:37
Signaler
@totoche: dans le monde où nous vivons, le mot "épargne est banni, car la société de consommation exige que les gens consomment et l'épargne, c'est exactement l'inverse. Pour le reste, je crois que le gouvernement va appliquer l'impôt sur l'épargne d...

le 04/06/2013 à 23:38
Signaler
Au niveau actuel du livret A, les petits épargnants vont bientôt pouvoir s'acheter des mercédès...

le 04/06/2013 à 23:38
Signaler
C'est ça la justice sociale : les mercédès pour les pauvres !

le 05/06/2013 à 8:54
Signaler
Euh !!! la Merc. quel modèle ???

le 05/06/2013 à 13:49
Signaler
Soyez pauvre , pour nous raconter comment c'est. Devenez pauvres, racontez nous.

le 05/06/2013 à 18:22
Signaler
l'en cours moyen d'un livret A est de 3.500 ?...a un taux de 1,75% duquel je deduis l'inflation "officielle" de 0,70%, reste un puissant effet financier de .....1,05%, soit un interet annuel de 36,75 ?..c'est quoi le modele de Mercedes ? (a ce tarif ...

le 05/06/2013 à 23:25
Signaler
@totoche ;interet annuel de 36.75 % ? Vous vous relisez !

à écrit le 04/06/2013 à 23:01
Signaler
Augmenter le plafond du livret A a été une bêtise. On se plaint du chômage, mais l'épargne est mis soit dans le livret A ou alors dans la pierre. Tous les gouvernements successifs n'ont fait qu'encourager cette culture du non risque. On se réveille a...

le 06/06/2013 à 9:49
Signaler
Le capitalisme est entremélé au niveau internationnal .A la City de Londres ou à Wall Stret c'est comme à Paris voire pire .

à écrit le 04/06/2013 à 22:29
Signaler
si le plafond du livret A a été augmenté,et s'il présente un certain intérêt ,c'est pour une raison simple, cela fait une grosse masse d'argent disponible ,dans laquelle l?état vas puiser d'une manière ou d'une autre. beaucoup de gens vont se retrou...

le 05/06/2013 à 23:29
Signaler
Vous ne savez pas que les fonds en ? sont garantis à hauteur de 100000 ? et que vous pouvez en avoir plusieurs ? Et si les banques ne peuvent face c'est l'état qui est la derniere garantie ,le dernier recours .Et si l'état n'a pas d'argent ,et bien i...

à écrit le 04/06/2013 à 22:26
Signaler
Surtout que bientot, l'argent ne vaudra plus rien. "tu me la vends 1 000 Euros ta patate??" "tu rêves! Je veux bouffer moi! "

à écrit le 04/06/2013 à 22:20
Signaler
pour ump la banque golman vous voyez

à écrit le 04/06/2013 à 22:06
Signaler
Il est vrai qu'on se demande encore pourquoi Hollande a fait augmenter le plafond du livret A alors que 90% des comptes n'y arrivaient pas; s'il y avait un projet de relance de l'immobilier derrière, il n'en a pas parlé.

le 13/06/2013 à 1:40
Signaler
Sans doute pour faire plaisir à ses électeurs qui ne sont pas tous pauvres... même si le rapport est petit c'est un placement sans risque, disponible immédiatement et net d'impôt (rare de nos jours...mdr) pour l'instant.

à écrit le 04/06/2013 à 20:58
Signaler
Les banques doivent offrir plus. Et en plus garantir le capital + les intérêts sans coût. pareil pour les fameuses P:E ou autre débiteur.

à écrit le 04/06/2013 à 20:43
Signaler
Essayer de faire de la finance casino pour que l'on rigole un peu,vraiment votre petit alibi est un peu court, mais il est vrai que vos amis de l'ump et du fn tiennent le meme discours.Bonsoir, mais nous sommes là.

à écrit le 04/06/2013 à 19:26
Signaler
L 'état socialiste depuis plusieurs décennies nous a ruiné ,1900 milliards, et ceux sont les traders des banques qui sont moins de 100 en France et qui gagnent moins que les médecins qui nous auraient entrainé dans la crise ,il faudrait peut-être m...

le 04/06/2013 à 20:22
Signaler
Je ne veux pas particulièrement défendre les socialistes mais autant ils sont nuls pour résoudre la crise financière, autant ils ne sont pas plus (ni moins) responsables que l'UMP de la dérive de la finance casino ...

à écrit le 04/06/2013 à 18:50
Signaler
a ce train la , nos économies qui leur servent bien à tous nos politiques, eh bien il faut tout leur enlever, ils n'ont qu'à trouver d'autres sources, notamment les banques qui se gavent bien avec les produits traders et compagnie, mais eux pas t...

le 04/06/2013 à 21:04
Signaler
Faites donc. Planquez vos billets sous votre matelas. Il y a des fois, où on se demande si les gens qui commentent lisent les articles. Ce que vous dites n'a aucun rapport avec ce qui est dit. On dirait que vous avez une même bobine que vous déroule...

le 04/06/2013 à 22:24
Signaler
C'est ça. Afin d'alimenter les faits divers. pfff

à écrit le 04/06/2013 à 18:44
Signaler
Oula, voila quelqu'un qui ose critiquer le livret A. Les francais moyens preferent largement gagner 1.5% sans risque que 30% avec risque de perdre 10%. s il y avait encore des doutes: Warren Buffet n est pas francais. Nous on prefere financer l Etat ...

le 04/06/2013 à 20:58
Signaler
Selon les produits, on peut aussi perdre 95% ! (Pour mon assurance vie, j'ai pris 20% d'incertain, la part que j'accepte de "perdre". Mon PEA ayant perdu 10% au bout de 9 ans, je suis dans le doute sur tous ces trucs, qui y gagne ?).

à écrit le 04/06/2013 à 18:43
Signaler
M Crevel, pouvez vous nous prouver que vous n'avez pas souscrit de livret A pour votre famille et que toutes vos économies sont dans des participations/actions de PME?

à écrit le 04/06/2013 à 18:23
Signaler
M'ouais, comme d'habitude, en économie, on peut tout dire et son contraire, mais surtout dire que ce qu'on fait en France c'est nul et qu'ailleurs c'est mieux... Cs gens se prennent pour des scientifiques qui pourraient prévoir l'avenir alors qu'ils ...

le 04/06/2013 à 18:53
Signaler
Je ne crois pas que les japonais en soient fiers, car c est plus delicat de devaluer la dette dans ce cas. Du coup les japs sont colles ave leur dette et incapables d apporter de l epargne vers les entreprises inovantes. CQFD non ? Apres no pourrait ...

à écrit le 04/06/2013 à 18:15
Signaler
Pour une épargne de sécurité, disponible, avec le plafond augmenté récemment, le Livret A est excellent, contrairement à ce que ce Monsieur prêche, mais je crois qu'il prêche pour une certaine paroisse dont chacun peut deviner laquelle! Peu importe ...

à écrit le 04/06/2013 à 18:09
Signaler
Pour les banquiers et assureurs, le livret a ne rapporte pas assez, alors on nous ressort le financement de l'économie avec... la bourse dont 99,99% des transactions ne rapportent rien aux entreprises ( achats/ventes d'actions déjà émises : très peu ...

le 04/06/2013 à 20:31
Signaler
je ne prendrai qu'un exemple , celui des obligations PALLAS STERN les personnes attendent encore des remboursements , quand on vs les offre il faut bien se renseigner : on me les a vendu PALLAS FRANCE et peu de temps apres elles avaient change de de...

à écrit le 04/06/2013 à 17:56
Signaler
Tout à fait d'accord avec cette analyse mais ne serait-ce pas vous et vos amis analystes et divers spécialistes en économie qui n'arrêtez pas de dire que la bourse est nulle, que les perspectives sont mauvaises, que l'industrie française ne vaut plus...

à écrit le 04/06/2013 à 17:54
Signaler
nos hommes politiques feraient bien de venir se balader sur ce forum et de s'en inspirer pour prendre des mesures courageuses (on peut toujours rêver). l'époque actuelle relève plus du far west qu'autre chose et les cowboys de la finance continuent d...

à écrit le 04/06/2013 à 17:29
Signaler
Au Canada où le livret épargne n'existe pas, tous les revenus supérieurs à 2 dollars sont imposables. Je trouve d'autre part fallacieux l'argument de l'auteur de l'article laissant à penser que le taux du livret A serait plus élevé s'il était libéral...

à écrit le 04/06/2013 à 17:15
Signaler
Qu'on fasse une vraie réforme bancaire qui garantisse l'honnêteté des investissements et la punition pénale non des établissements mais des individus et conseils d'administration. Que l'on se décide enfin de séparer banques de dépôts et banques de pr...

à écrit le 04/06/2013 à 17:10
Signaler
Du gaspillage !? Pour les banquiers libéraux certes, mais s' ils étaient capables d'offrir une même garantie et une même éthique ils auraient le même succès : ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes.

à écrit le 04/06/2013 à 17:07
Signaler
J'ai joué les actions en 2006, à ce jour, après avoir été bien conseillé par les spécialistes financiers, j'ai perdu. Je demande à cet économiste, de me faire une analyse juste, mais vraiment juste, pour que je puisse revenir sur ce genre de produit...

le 04/06/2013 à 20:26
Signaler
des actions faut avant tout bien se renseigner sur les entreprises voir qui les dirigent , approfondir au maximun cela vous pouvez le faire vous meme sur un ordinateur (en regardant le long terme aussi )- mais bien sur il y a tj des risques -

à écrit le 04/06/2013 à 17:07
Signaler
La faible appétence des Français pour l'épargne longue et à risque? Normal quand c'est "long" il y a plus de risque de ne pas revoir son épargne et quand c'est "a risque" encore moins de chance...!

à écrit le 04/06/2013 à 17:02
Signaler
La confiance dans le livret A est inversement proportionnelle à la confiance dans nos dirigeants.

à écrit le 04/06/2013 à 16:50
Signaler
Il existe dans beaucoup de pays des dépôts à vue rémunérés par les banques, disposition qui est interdite en France sauf pour le livret A et similaires. En plus les intérêts assez faibles sont exonérés d'impôt ce qui est une grande simplification. Ce...

le 04/06/2013 à 17:59
Signaler
oui... mais... attention le gouvernement a les yeux rivés sur l'épargne des Français ; n'oubliez pas les ponctions sur les comptes bancaires de Chypre..... écoutons notre Olivier Delamarche le 28/05 ; "il y a des solutions pour "ne pas se faire chyp...

le 07/06/2013 à 20:26
Signaler
@dépôts rémunérés "L'Etat socialiste pille la CDC". A ma connaissance s'est l'Etat UMP qui a obligé la CDC a venir au secours de Dexia en catastrophe en 2008, et qui lui ont valu la première perte de son histoire. Quand l'Etat UMP a obliger la CDC ...

à écrit le 04/06/2013 à 16:50
Signaler
La croissance est une vieille idée....passons à autre chose!

le 04/06/2013 à 17:17
Signaler
Oui passons à la décroissance. Ressortons nos bougies et nos chevaux !!!

le 04/06/2013 à 17:45
Signaler
Dans un monde où tous les jours les violence physiques et idéologiques nous rappellent le moyen âge, cela ne serait qu'une suite logique ! Le livret A est le nouveau matelat des français,

à écrit le 04/06/2013 à 16:41
Signaler
Que ce Monsieur interroge les entreprises du batiment sur son raisonnement a la petite semaine, cela devrait modifier sa perspective.

à écrit le 04/06/2013 à 16:37
Signaler
Vous préférez sans doute que les gens continuent a se faire plumer en achetant des actions dont les cours sont manipulés ? il suffit de rendre "l'entreprise" intéressante financièrement et le reste suit...l'argent va a l'argent...je trouve l'article ...

le 04/06/2013 à 20:33
Signaler
ce qui était place est parti pour les impots quittances etc et j'attaque le LA !!!!!

le 05/06/2013 à 23:52
Signaler
Je suis stupefais par l'extreme naiveté de certains blogueur sur la bourse .Moi j'y ai toujours gagné et des sommes trés importantes.J'ai vendu juste avant le crash de 2001 et racheté dans la foulée quand le CAC 40 était au plus bas .J'ai fait pareil...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.