La banque Monte Paschi se risque sur les marchés pour lever 5 milliards d'euros

 |   |  297  mots
La banque italienne n'avait pas obtenu de la BCE un délai de trois semaines jusqu'au 20 janvier pour mener son opération de recapitalisation.
La banque italienne n'avait pas obtenu de la BCE un délai de trois semaines jusqu'au 20 janvier pour mener son opération de recapitalisation. (Crédits : reuters.com)
La troisième banque italienne, qui a un cruel besoin de recapitalisation, va finalement solliciter les marchés pour une augmentation de capital de 5 milliards. L'opération sera ouverte aux particuliers.

Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) reste sur son scénario de solution de recapitalisation par des investisseurs privés plutôt qu'un plan de sauvetage par l'Etat italien. La troisième banque italienne vient d'annoncer le lancement d'une augmentation de capital de 5 milliards d'euros avant la fin du mois: son conseil d'administration l'a formellement approuvée ce jeudi. La banque italienne n'avait pas obtenu de la BCE un délai de trois semaines jusqu'au 20 janvier pour mener cette remise à flot.

L'opération se fera par le biais d'une offre publique de vente d'actions nouvelles, dont 35% seraient réservés aux petits épargnants, et par une conversion d'obligations en actions.

Conversion de dette et entrée du Qatar

La banque de Sienne, qui a obtenu les moins bons résultats aux "stress tests" de l'Autorité bancaire européenne cet été, a déjà récolté 1,02 milliard d'euros de la conversion d'obligations auprès d'investisseurs institutionnels. Cette offre offre sera prolongée pour inclure des instruments financiers hybrides, émis en 2008 pour financer la méga-acquisition d'Antonveneta à Santander pour plus de 13 milliards d'euros.

La BMPS attend le feu vert dans la journée du gendarme italien de la Bourse pour ouvrir également l'opération de conversion obligataire aux investisseurs particuliers, qui détiennent pour plus de 2 milliards d'obligations subordonnées. Ces opérations de conversion doivent rassurer le fonds souverain du Qatar pour qu'il s'engage à apporter 1 milliard d'euros.

L'action BMPS, qui a perdu plus de 80% de sa valeur depuis le début de l'année, s'inscrit en hausse de près de 3% ce jeudi à la Bourse de Milan à 20,70 euros.

L'augmentation de capital doit notamment servir à couvrir les pertes sur les près de 28 milliards d'euros de créances douteuses dont veut se débarrasser la Monte dei Paschi.

__

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/12/2016 à 8:03 :
Depuis juillet et août 2016, rien n'a changé et pourtant le sujet fait toujours encore la une ...

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/italie-le-sauvetage-de-monte-paschi-est-il-un-succes-de-l-union-bancaire-590083.html

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :