La BCE somme l'Italie de sauver la banque Monte Paschi

La banque centrale européenne a rejeté la demande de la banque toscane de repousser de trois semaines son augmentation de capital de 5 milliards d'euros. Elle estime que c'est à l'État italien d'intervenir.
Delphine Cuny

1 mn

Banca Monte dei Paschi di Siena est la plus ancienne banque commerciale au monde encore en activité.... et la plus vulnérable d'Europe au regard des derniers tests de résistance.
Banca Monte dei Paschi di Siena est la plus ancienne banque commerciale au monde encore en activité.... et la plus vulnérable d'Europe au regard des derniers tests de résistance. (Crédits : © Stefano Rellandini / Reuters)

En pleine crise politique, l'Italie doit désormais éviter une crise de son système bancaire. La Banque centrale européenne (BCE) lui met la pression pour qu'elle se porte au chevet de la plus vulnérable des banques du pays et d'Europe, Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS), au bord de la faillite. L'institution européenne a rejeté le délai réclamé par Monte dei Paschi qui souhaitait trois semaines de plus, soit jusqu'au 20 janvier, pour mener son augmentation de capital de 5 milliards d'euros. La BCE juge qu'il est temps que Rome intervienne, selon l'agence Reuters qui a révélé l'information ce vendredi.

L'action BMPS à la Bourse de Rome s'est alors mise à dévisser en début d'après-midi, perdant plus de 14% de sa valeur. Elle a fini la séance en recul de 10,5% (-84% en un an).

Un conseil d'administration doit se tenir dans la journée. Le gouvernement italien serait prêt à recapitaliser la troisième banque italienne pour éviter une liquidation, un "bail-out" envisagé ouvertement par  l'un des membres du conseil des gouverneurs de la BCE lundi. La direction de BMPS ainsi que les banques chargées de mener l'augmentation de capital ont été reçues ce vendredi par le ministre de l'Économie Pier Carlo Padoan. Monte dei Paschi est la banque ayant obtenu les moins bons résultats aux tests de résistance de la BCE cet été.

__

Delphine Cuny

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 11/12/2016 à 12:48
Signaler
C'est une blague ? Les banques font n'importe quoi, et ce sont les citoyens qui payent avec leurs impôts ?

à écrit le 10/12/2016 à 18:38
Signaler
Encore une banque soutenue par les finances publiques et pourtant nos médias continuent de nous parler de libéralisme économique. Au secours.

à écrit le 09/12/2016 à 23:35
Signaler
hahaha une banque en détresse, et il faudrait les recapitaliser... mais où va t on ??? laissez les crever. .. Les banques nous volent à longueur d années depuis des décennies. !!! trop facile d aider nos chère banquier ..qui n'oublions pas vivent sur...

à écrit le 09/12/2016 à 20:51
Signaler
vous n avez pas autres commentaires au sujet de L ITALIE c est toujours le mémes rengaines de votre part et de meur GODIN i; les banques françaises ont etées capitalisées du temp de SARCOSY, est entre autre la 1ere bangue allemande est en faillite...

à écrit le 09/12/2016 à 16:44
Signaler
Encore une interpretation très defetiste ... ullalla c'est la fin du monde.... Mais voyons il ne s agit que d une recapitalisation...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.