Le français Universign lève 12 millions d'euros pour s'étendre en Europe

Spécialisée dans la signature électronique, l'entreprise parisienne Universign a annoncé ce mardi avoir levé 12 millions d’euros auprès du fonds Odyssée Venture, de la Caisse des Dépôts et de CM-CIC Innovation, filiale du groupe Crédit Mutuel-CM11.
Estelle Nguyen

3 mn

Selon Universign, 3.000 entreprises ont choisi sa solution de dématérialisation de signature électronique et 10 millions de signatures électroniques ont été réalisées depuis sa création en 2001.
Selon Universign, 3.000 entreprises ont choisi sa solution de dématérialisation de signature électronique et 10 millions de signatures électroniques ont été réalisées depuis sa création en 2001. (Crédits : Universign)

Chez le notaire, chez son banquier, son assureur, etc., il est de plus en plus souvent proposé de signer de façon électronique, pour gagner du temps de traitement et éviter la paperasse. Dans ce marché mondial de la signature électronique en pleine expansion, Universign veut passer la vitesse supérieure. L'entreprise parisienne spécialisée dans la signature électronique, l'horodatage et la gestion des identités numériques a bouclé un tour de table de 12 millions d'euros avec Odyssée Venture, la Caisse des Dépôts et CM-CIC Innovation, filiale du groupe Crédit Mutuel-CM11. L'ex-Cryptolog, qui avait levé 1,7 million d'euros en 2013, indique connaître une croissance de 40% par an. Aujourd'hui, la société entend poursuivre son développement à l'échelle européenne, et prioritairement au Benelux, en Espagne, en Italie et en Allemagne.

« Universign a connu une expansion rapide grâce à l'adoption massive de la signature électronique par ses clients. Cet engouement démontre que la question de la confiance numérique est aujourd'hui prioritaire pour les entreprises qui souhaitent dématérialiser leurs processus, surtout lorsqu'il s'agit d'actes engageants », affirme Julien Stern, fondateur et président d'Universign, cité dans un communiqué.

Une partie des fonds sera consacrée au recrutement de nouveaux talents, avec 120 postes à pourvoir d'ici à la fin 2019, alors que la société compte actuellement un peu moins de 50 collaborateurs. Universign, qui permet aux entreprises et aux particuliers de faire signer électroniquement tous types de documents à leurs correspondants en alliant « le respect des exigences réglementaires et juridiques », indique que 3.000 entreprises ont choisi sa solution de dématérialisation de signature électronique depuis sa création en 2001 et que 10 millions de signatures électroniques sont réalisées par an.

Un marché en plein essor

Selon Market Research, en 2017, le marché mondial de la signature électronique représenterait près de 900 millions de dollars avec une perspective de croissance de plus de 30% par an.

En France, où la signature électronique est reconnue depuis l'an 2000, le marché serait encore petit, de l'ordre de 35 millions d'euros en 2017, et devrait atteindre les 45 millions d'euros en 2018. Cette adoption grandissante de la signature électronique a été stimulée par les dernières dispositions législatives. Le règlement eIDAS, entré en vigueur en 2016 et appliqué dans tous les États-membres de l'Union européenne, devait permettre d'harmoniser les réglementations européennes sur la signature électronique et garantir la confiance dans les transactions électroniques. Le cadre réglementaire a, par la suite, été renforcée par la fin de la période transitoire en juillet 2017.

Universign est en concurrence avec d'autres acteurs dont les géants américains DocuSign et Adobe, les français Docapost (filiale de la Poste) et CertEurope (filiale d'Oodrive). La startup normande Yousign notamment avait annoncé au début de l'année un tour de table d'un montant de 3 millions d'euros.

Estelle Nguyen

3 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.