Grandes fortunes : le luxe squatte les premières places

 |   |  551  mots
Avec une fortune de 40 milliards d'euros, les frères Alain et Gérard Wertheimer, propriétaires de Chanel, dépassent ceux de Hermès et de L'Oréal.
Avec une fortune de 40 milliards d'euros, les frères Alain et Gérard Wertheimer, propriétaires de Chanel, dépassent ceux de Hermès et de L'Oréal. (Crédits : Statista*)
Bernard Arnault (LVMH) est toujours n°1, devant les frères Wertheimer (Chanel) qui, de la 6e place, bondissent à la 2e, suivis d'Axel Dumas (Hermès) et de Françoise Bettencourt-Meyers (L'Oréal), dans le dernier classement du magazine Challenges. François Pinault (Kering) est sixième, derrière Gérard Mulliez (Auchan).

[Article mis à jour à 18h10]

Excellence française, l'industrie du luxe est le meilleur moyen de faire fortune en France. Le dernier classement du magazine Challenges qui dresse la liste des plus grandes fortunes françaises fait en effet ressortir cinq propriétaires de maisons de luxe dans les six premières ! Bernard Arnault et sa famille sont toujours en tête, pour la deuxième année consécutive : avec un patrimoine passé de 18 à 73 milliards entre 2008 et 2018, le premier actionnaire de LVMH est la première fortune d'Europe et la quatrième mondiale.

Statista, grandes fortunes, Top10,

[ Le trio de tête, complété par Axel Dumas, gérant d'Hermès depuis 2013, confirme la suprématie du luxe. Crédit Statista(*) ]

Deux milliardaires moins connus sont propulsés sur le podium cette année : il s'agit des frères Alain et Gérard Wertheimer, les deux propriétaires de Chanel, qui grimpent de la 6ème à la 2ème place après la révélation récente des résultats consolidés du groupe qui a réalisé un chiffre d'affaires de 8,3 milliards d'euros l'an dernier. Avec une fortune de 40 milliards d'euros, ils dépassent d'autres grandes familles habituées du classement.

Le montant cumulé de ces 500 fortunes a triplé en dix ans !

Ainsi Axel Dumas, le gérant d'Hermès (39,6 milliards d'euros) et sa famille sont  troisièmes, juste devant Françoise Bettencourt-Meyers, la première actionnaire du groupe L'Oréal (39,3 milliards d'euros). François Pinault, le fondateur du groupe PPR devenu Kering (propriétaire de Gucci) est au sixième rang, derrière le patriarche Gérard Mulliez, du groupe de distribution Auchan (38 milliards d'euros).

"Leur fortune combinée [celle des milliardaires du luxe] représente l'équivalent du tiers de celle, cumulée, des 500 du classement !" relève Challenges.

En revanche, dans les télécoms, deux milliardaires ont connu une forte chute : Patrick Drahi (Altice, SFR) perd quatre places pour se retrouver 12ème, avec une fortune quasi divisé par deux, de 14 à 7,7 milliards d'euros, tandis que Xavier Niel, fondateur et premier actionnaire du groupe Iliad (Free), sort aussi du top 10, son patrimoine ayant fondu de 2,6 milliards à 6,8 milliards d'euros.

Parmi les nouvelles personnalités qui intègrent le classement, Sadri Fegaier, dirigeant de la société SFAM, courtier en assurance de smartphone, qui intègre la 71ème place avec une fortune estimée à 1,4 milliard d'euros.

Autre enseignement de cette édition 2018 du classement : le montant cumulé des 500 plus grandes fortunes de France a été multiplié par trois en dix ans, atteignant un record de 650 milliards d'euros.

"En une décennie, le patrimoine des 500 Fortunes de notre classement a progressé de 140%, quand l'encours d'épargne des Français dans le livret A n'a crû que de 35%", observe l'hebdomadaire économique.

 La fortune cumulée des plus riches de France représente près de 30% du PIB du pays en 2018, contre 10% en 2009, après la crise financière.

"Le nombre des milliardaires en euros de notre classement atteint, pour la première fois depuis 1996, la centaine", souligne la rédaction de Challenges. "Ils étaient trois fois moins nombreux il y a dix ans".

> La suite du top 10 :

7. Famille Dassault (aéronautique) : 23,8 milliards d'euros

8. Pierre Castel (Castel Frères) : 12,5 milliards d'euros

9. Emmanuel Besnier (Lactalis) : 12 milliards d'euros

10. François Perrodo (Perenco) : 8,5 milliards d'euros

___

(*) Un graphique de notre partenaire Statista.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/07/2018 à 15:27 :
Pourquoi compter les frères Wertheimer alors qu'aucun des deux ne réside en France ?
a écrit le 05/07/2018 à 15:19 :
B.Arnaud explique que son plaisir est de jouer au Tennis avec Federer, ce que lui permet sa fortune...franchement tout ça pour ça ! Avec une telle fortune on va sur mars, voir se promener dans toute la galaxie et on s'arrange au moins pour devenir immortel, sinon à quoi ça sert ?
a écrit le 05/07/2018 à 12:07 :
Ca se passe de tout commentaire et explique remarquablement pourquoi les communicants de l'Elysée ont repoussé la présentation du plan pauvreté pou ceux qui ne sont rien !
a écrit le 05/07/2018 à 12:07 :
Ca se passe de tout commentaire et explique remarquablement pourquoi les communicants de l'Elysée ont repoussé la présentation du plan pauvreté pou ceux qui ne sont rien !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :