L'australienne Gina Rinehart, multimilliardaire et mère indigne

La multimilliardaire Gina Rinehart a finalement accepté de céder le contrôle du trust familial à ses enfants. Ces derniers avaient engagé une action en justice à son encontre il y a deux ans car leur mère avait fait en sorte de repousser cette transmission jusqu'en 2068.
La femme la plus riche d'Australie, Gina Rinehart, a finalement accepté de céder le contrôle du trust familial à ses enfants qui avaient engagé dans une procédure judiciaire à son encontre.
La femme la plus riche d'Australie, Gina Rinehart, a finalement accepté de céder le contrôle du trust familial à ses enfants qui avaient engagé dans une procédure judiciaire à son encontre. (Crédits : Reuters)

C'est une bataille judiciaire dont les enjeux se chiffraient à plusieurs milliards de dollars. La femme la plus riche d'Australie, Gina Rinehart, a finalement accepté de céder le contrôle du trust familial à ses enfants qui avaient engagé une procédure à son encontre, selon le Wall Street Journal.

La Cour suprême de Nouvelle-Galles du Sud, en charge de cette affaire, a par ailleurs mis en place une médiation qui devra permettre de déterminer lequel de ses quatre enfants prendra la suite à la tête du trust. Gina Rinehart restera cependant aux manettes d'Hancock Prospecting, un groupe minier, spécialisé dans le minerai de fer, dont elle a hérité en 1992 et qu'elle contrôle depuis d'une main de fer.

Il y a quelques semaines, la multi-miliardaire avait déjà annoncé vouloir mettre fin à ce conflit avec ses deux enfants ainés, et elle avait alors proposé à la Cour de nommer un deuxième administrateur à ses côtés.

Un héritage retardé jusqu'en 2068...

En 2011, trois de ses quatre enfants (l'un d'eux a ensuite renoncé aux poursuites) avaient lancé une action en justice visant à la faire renoncer à la direction du trust. Cette structure juridique détient 24% des parts d'Hancock Prospecting. 

Selon la volonté de son père, Lang Hancock, ce sont ses enfants à elle qui devaient prendre, à terme, la direction du trust. Avant cela, c'est Gina Rinehart qui devait le diriger jusqu'à ce que son enfant le plus jeune ait atteint sa vingt-cinquième année. Mais la multi-milliardaire, jugeant ses rejetons "inaptes" et "fainéants", avait mis au point un attirail juridique et financier permettant de retarder l'héritage jusqu'en 2068, l'ainé aurait alors eu plus de 90 ans...

La cinquième femme la plus riche du monde

Gina Renehart n'est pourtant pas vraiment dans le besoin. En 2012, elle était la femme la plus riche du monde grâce à l'envolée des prix des matières premières. Elle a depuis rétrogradé à la cinquième place dans le dernier classement dressé par Forbes et dominé par Liliane Bettencourt. Sa fortune nette est tout de même estimée à 17 milliards de dollars.

Son groupe est également très présent dans les médias australiens : il possède des parts dans Channel 3, la troisième chaine de télévision du pays, ainsi que dans Fairfax Media, le deuxième groupe de journaux le plus important du pays.

Des déclarations contreversées

Par ailleurs, Gina Rinehart est également très connue pour ses prises de positions contreversées. Elle avait notamment proclamé que ses compatriotes étaient des gens paresseux et que s'ils voulaient gagner de l'argent, ils "feraient mieux de passer moins de temps à boire". Justifiant la politique salariale de son groupe en Afrique, elle avait aussi affirmé que "les Africains sont prêts à travailler pour moins de deux dollars par jour."

Pour aller plus loin :

>> L'homme le plus riche du monde... est une dame de fer

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 30
à écrit le 19/03/2019 à 23:45
Signaler
Bonsoir monsieurs dames. Je veux savoir si nos messages parviennent aux riches. Réagissent ils à nos cris de coeur ? Si c'est réel, je vous en prie. Aidez moi à réaliser mes projets qui montent à 150000$.je vous remercie. Se soucier des pauvres ou de...

à écrit le 07/07/2016 à 16:05
Signaler
Veux imail ou contactez avec la milliardaire gina

à écrit le 07/07/2016 à 15:54
Signaler
Veux émail ou contactez. Avec la milliardaire gina

à écrit le 04/10/2013 à 15:01
Signaler
avec tous ces milliards pourquoi n'est pas aidé ceux de mes compriotes congolais qui souffraient tant à l'est de la RDC

à écrit le 04/10/2013 à 12:57
Signaler
Merci de partager la parole

le 04/10/2013 à 14:48
Signaler
Pourquoi s'en prendre spécifiquement à elle. Quelle différence avec les autres milliardaires. Murdoch, par exemple, est-il plus respectable ?

à écrit le 04/10/2013 à 12:38
Signaler
aux membres tranchants sur la validité ou non de notre Liberté d'Expression, je vous demande de respecter ce droit à la Liberté d'Expression sans quoi l'échange est faussé il est temps d'éveiller les consciences

à écrit le 04/10/2013 à 12:16
Signaler
Je veux bien recevoir un email si quelqu'une ou un répond, merci

à écrit le 04/10/2013 à 12:07
Signaler
Estimez vous conforment à la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme qu'une personne, Gina Rinehart, puisse ouvertement, médiatiquement et impunément inciter par ses propos concernant le salaire de 2$ par jour pour un travailleur Africain, à l'...

à écrit le 04/10/2013 à 11:47
Signaler
Femme d'affaires avisée, elle a fait exprès de donner un exercice juridique à ses enfants. Quel est le résultat?

à écrit le 04/10/2013 à 1:38
Signaler
Je reviens sur le commentaire "Littérature et Mauvais français". Effectivement. Mais il y a aussi : "Son groupe est également très présent dans les médias australiens ". Media, mot latin, est déjà un pluriel en soi. On dit un medium, des media. Donc,...

le 04/10/2013 à 17:03
Signaler
Même l'académie française ne veut plus de votre français au formol " En 1990, le Conseil supérieur de la langue française fit paraître au Journal officiel un document intitulé Les rectifications de l?orthographe. Les principales modifications préco...

à écrit le 04/10/2013 à 1:26
Signaler
Trop accro auxw biens périssables de cette terre la dame crois-elle être éternelle?

à écrit le 04/10/2013 à 1:23
Signaler
Pour elle, il faut vraiment pas bien payer l'africain blazzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

à écrit le 04/10/2013 à 1:14
Signaler
si ses enfants sont incompétents, elle a raison , ce serait grave de détruire une entreprise qu'elle a su faire fructifier par son travail

le 04/10/2013 à 12:31
Signaler
héritage c'est tout elle ne doit pas avoir les mains trop abîmée à piller et détruire des terres entières sur différents continents, sans le moindre soucis des humains, animaux, plantes, de la Vie qui les habite, en y creusant des trous énormes à cie...

à écrit le 03/10/2013 à 23:21
Signaler
"l'envolée des prix des matière premières" Très fort ce journaliste ...

à écrit le 03/10/2013 à 23:17
Signaler
"trois de ses quatre enfants (...) avait lancé " Belle leçon de grammaire !!!

à écrit le 03/10/2013 à 20:49
Signaler
membre de la gauche ? ben tiens... En France c'est un pléonasme dû aux 30% d'abattements de leur niche fiscale non modifiée ni par Mitterand ni par votre nouveau clown...

à écrit le 03/10/2013 à 15:25
Signaler
Pfff tous commentaires trop nuls les femmes doivent faire des choix blablabla, c'est pas du tout le "problème", c'est juste qu'elle aime le pouvoir et si elle dit que ses enfants sont capables, le fait qu'elle garde les rênes n'est plus justifié, et ...

le 04/10/2013 à 1:41
Signaler
Dinou, vous voulez dire " est l?apanage" ou "le panache". Je penche pour la première solution.

à écrit le 03/10/2013 à 15:20
Signaler
elle est Malade!

à écrit le 03/10/2013 à 13:38
Signaler
Ma brave dame, si vos enfant sont inaptes et fainéants, c'est parce que vous vous en êtes mal occupés. L'argent ne fait pas tout. Soit vous les avez éduqués vous-mêmes et vous vous y êtes mal pris, soit vous avez payé quelqu'un pour le faire et cette...

à écrit le 03/10/2013 à 13:11
Signaler
Cette dame ferait bien de vivre 2 siècles de plus. de toute façon une fois cette dame out, les chinois prendront le Control d'Hancock Prospecting. les chinois, américains, et les européens payent ils plus cher les africains les asiatiques et les la...

à écrit le 03/10/2013 à 13:00
Signaler
c'est des gens comme cette dame qu'il faut en Afrique et ailleurs. en quoi cette dame serait elle indigne? elle ne veut pas (que des fainéants et des inaptes) dilapident une aussi grosse fortune. incroyable, dire que cette femme n'est pas dans le bes...

à écrit le 03/10/2013 à 12:54
Signaler
L'héritage appartient au père de la dame et non au père des enfants! Rectificatif Michel, Hades et lilizen5. Merci

à écrit le 03/10/2013 à 8:06
Signaler
Article dont le contenu est extrêmement partial et le titre proprement incroyable. Etonnant que la Tribune reprenne ainsi presque in extenso le discours des socialistes et écologistes australiens. Il est vrai que Rinehart s'était opposée frontalement...

le 04/10/2013 à 1:44
Signaler
J'abonde totalement dans votre sens.

le 04/10/2013 à 1:51
Signaler
Errata : le fondateur de la Hancock Prospecting est le père de l'actuelle Présidente, pas son mari, et donc, il est le grand-père des 4 descendants.

à écrit le 02/10/2013 à 14:58
Signaler
Correction du titre: L'australienne Gina Rinehard, multimilliardaire et ses enfants indignes. La transmission ce n'est pas une obligation car c'est tout simplement un don. Que ses enfants aillent casser des cailloux pour gagner leur croûte dans les m...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.