Thales affiche 45 millions d'euros de pertes

Comme il l'avait annoncé, le spécialiste de l'électronique de défense, d'aéronautique et de sécurité n'est pas parvenu à sortir du rouge en 2010.Thales se montre néanmoins optimiste pour l'exercice en cours avec une marge opérationnelle de 5%.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Dix jours après avoir lancé un "profit warning", Thales a dévoilé le montant de ses pertes en 2010 : 45 millions d'euros contre 128 millions en 2009. Ses résultats ont été plombés par ses provisions liées à des contrats sous-performants comme l'avion de transport militaire A400M.

Le spécialiste de l'électronique de défense, d'aéronautique et de sécurité a précisé s'attendre à une légère croissance de son chiffre d'affaires en 2011 notamment à la faveur de la reprise plus marquée de l'aéronautique civile. Le groupe a réaffirmé que le redressement rapide de son résultat opérationnel courant devait lui permettre d'atteindre une marge de 5% en 2011 et de 6% en 2012, avec des commandes annuelles demeurant sensiblement égales aux revenus.
 

Les charges responsables de sa perte opérationnelle de 2010 concernent aussi le contrat de l'avion de patrouille maritime turc Meltem et dans une moindre mesure celui de billettique au Danemark.
 

Le groupe, qui affiche une trésorerie nette de 191 millions d'euros fin 2010 contre une perte fin 2009, compte verser un dividende de 0,50 euro par action.
 

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 28/02/2011 à 9:38
Signaler
L?information des journaux économiques est décidément bien passive. Je ne retrouve que la retranscription des communiqués de presse fournis par l?entreprise. Un peu d?investigation journalistique aurait permis d?alerter bien plus tôt sur ces dérives....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.