Un nouveau contrat pour Boeing signé par le Pentagone

 |   |  145  mots
Copyright Reuters
Boeing a remporté un contrat de 3,48 milliards de dollars du Pentagone pour participer à la mise en place d'un système de défense anti-missiles intercontinentaux, a annoncé hier le groupe américain d'aéronautique et de défense.

Le contrat, d'une durée de sept ans, doit permettre à Boeing de conserver la position prépondérante dans la fourniture du système de défense qui est la sienne depuis le lancement du projet en 2001. Le groupe mènera des essais, concevra et produira les différents équipements nécessaires au projet, a précisé Boeing dans un communiqué.
Boeing s'était associé à son concurrent Northrop Grumman pour ce dernier contrat, face à Lockheed. Northrop Grumman doit superviser les dispositifs au sol ainsi que d'autres aspects du projet, selon le communiqué.

Le projet de bouclier anti-missiles a connu un succès mitigé depuis son lancement, avec deux tests d'interception ratés en 2010. Le programme a aussi donné lieu à des dépassements budgétaires dus à des équipements défectueux, amenant le Pentagone à exiger désormais de ses fournisseurs qu'ils absorbent ces coûts supplémentaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2012 à 6:44 :
Malgré tous ces milliards dépensés et engloutis le 11 septembre a bien eu lieu. Mais certains me diront qu'il faut bien préserver la Recherche et le Développement, O.K. D'un autre coté de la planète les gens miséreux et sans avenir crèvent de faim. Mais un espoir de trouver des traces de vie sur Mars et des ex-planètes canalisent le pool scientifique...
a écrit le 31/12/2011 à 16:28 :
Boeing est toujours la propriété des américains. Airbus-EADS est-il toujours propriété française et accessoirement européenne. That is the question !
J'ai demandé précédemment au journal supposé être économique d'exposer tous les actionnaires de toutes les sociétés de notre CAC40; ainsi que ce qu'ils paient au Trésor Publique. J'attends toujours.
Ainsi les français verraient vraiment ce qu'est devenue leur économie et une des raisons pour laquelle nous avons tant de dettes...Jean-Claude Meslin

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :