Washington arme l'Arabie saoudite face à l'Iran

 |   |  369  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont signé un contrat d'une valeur de 30 milliards de dollars portant notamment sur la fourniture de 84 F-15. Le groupe américain de défense Lockheed Martin a également obtenu du Pentagone un contrat de 1,96 milliard de dollars pour la fourniture aux Emirats arabes unis d'un système de défense anti-missiles, a indiqué hier le ministère américain de la Défense.

Lockheed fournira deux systèmes "Thaad" (Terminal High Altitude Area Defense) comprenant des radars, des intercepteurs et des lanceurs, a précisé le Pentagone dans un communiqué. Les Emirats sont le premier pays à se procurer le système Thaad.

Le contrat s'inscrit dans le cadre du projet du président Barack Obama de mettre un place un dispositif de défense au Moyen-Orient afin de contrer la menace des missiles iraniens. Aux termes de ce projet, des intercepteurs doivent être basés au sol et reliés à des détecteurs de missiles placés à bord de navires américains de classe Aegis.

Ce jeudi, la Maison-Blanche avait annoncé la signature d'un contrat énorme pour Boeing avec l'Arabie saoudite d'une valeur de 29,4 milliards de dollars. Il porte sur la fourniture à l'armée de l'air saoudienne de 84 avions de combat F-15SA construits par Boeing, mais aussi sur la modernisation de 70 F-15 actuellement dans sa flotte, la fourniture de munitions, la maintenance et la logistique des avions ainsi que la formation des pilotes. Présenté au Congrès en 2010, ce dernier l'avait déjà approuvé. Les deux pays entretiennent en effet des relations solides. Selon Josh Earnest, porte-parole adjoint de Barack Obama, ce contrat aura des conséquences «positives» pour l'économie américaine, avec «50.000 emplois» ainsi «soutenus aux Etats-Unis». Des chiffres qui seront évidemment utilisés dans la campagne présidentielle en 2012.
Alors que l'Iran menace de fermer le détroit d'Ormuz, par où transite près de 40% du trafic pétrolier mondial, le «message est fort que Washington est attaché à la sécurité dans le Golfe », a indiqué Andrew Shapiro, un responsable du département d'Etat américain. Ce contrat «va améliorer les capacités de l'Arabie saoudite de dissuasion et de défense contre des menaces extérieures à sa souveraineté», a t-il ajouté. Le dernier contrat d'armes d'envergure passé par Ryad aux Etats-Unis remonte à 1992, avec l'achat de 72 F-15, d'une valeur de 9 milliards de dollars. L'Arabie saoudite est également très liée avec le Royaume-Uni. En 2007, Ryad avait commandé 72 Eurofighter fabriqués par BAE Systems, EADS et Finmeccanica. Un commande dans la droite ligne du contrat d'armement Al Yamamah signé en 1985 par l'Arabie saoudite et BAE Systems.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/02/2012 à 12:03 :
Les USA conservent leurs empire commeciale et economique. Rien de nouveau. Notre société dependant du pétrole, ils s"assurent que personne viendra contrarié leur source d'approvisionnement.
En maintenant un pseudo chaos ils s'assurent d'etre indispensable.

Rien a changer dans les empires.
a écrit le 05/01/2012 à 6:35 :
Les scénarios se répètent: après le Vietnam, le bourbier Afghan. Après l'épopée du Shah d'Iran surarmé puis déchu, l'Arabie Saoudite...Quelle leçon en tirer? Que le business militaro-industriel lié aux intérêts U.S. et parfumé aux vapeurs de pétrole est toujours le Roi! Bonne année à tous. Encouragements à l'équipe de La Tribune pour ses articles fort intéressants!
a écrit le 03/01/2012 à 15:47 :
L' Arabie Saoudite constitue le plus gros porte-avions américain au moyen Orient et en plus sa position centrale lui évite de se déplacer. Je suis sûr que tous ces matériels sont "vendus" en contrepartie pétrole et livrés avec les pilotes; aussi avis aux amateurs belliqueux iraniens et autres syriens ; l?Amérique veille sur vous.
a écrit le 01/01/2012 à 9:19 :
En ce 1er Janvier 2012, je vais tenter de vous faire comprendre ce que je me tue à expliquer depuis longtemps. Obama, comme ses prédécesseurs n'est qu'un pantin.
Depuis l'ère Reagan, s'est produit ce que le Général Eisenhower avait craint: Le complexe militaro industriel US et les financiers ont pris le contrôle total de l'Amérique et indirectement celui de ses collabos européens, comme la France. Vous avez vu à quelle vitesse, les néo-conservateurs américains ont ordonné à notre minable président de rejoindre l'OTAN. Les économies occidentales sont devenues des économies de guerre car nous ne sommes pratiquement plus compétitifs dans les industries utiles. Il faut aussi savoir que le militarisme est ce qui rapporte le plus, tout en étant peu contrôlé (Demandez à Lagardère et Dassault). Pour éviter le chômage, aux USA comme en France, on recrute devant les écoles la "chair à canon" nécessaire à l' hégémonie voulue par nos "maîtres. Toute cette fameuse crise qui sert d'excuse à tous les incompétents a été sciemment élaborée et orchestrée depuis que l'on s'est aperçu qu'après avoir exploité les européens et les américains, on pouvait faire la même chose avec les pays émergents (1972).
Cette re-structuration planétaire avait besoin d'une excuse: la crise; qui elle-même fut couverte par un judicieux nuage de fumée que fut l'élection du parfait "Oncle-Tom"
Obama à la Maison-Blanche. Comme l'a dit un autre commentateur: on a poussé la plaisanterie jusqu'à lui attribuer le prix Nobel de la Paix. Ainsi Peace-Loving America a la plus grande puissance militaire que l'humanité ait connue...Conclusion: On est dans la "merde" et l'on n'est pas près d'en sortir. Pour limiter la "casse" on pourrait initier ce qui fonctionne très bien aux USA: le Boycott; ainsi que souhaiter que le mouvement OWS (Occupay-Wall-Street) réussisse à nettoyer l'Amérique. Comme chez nous: la très grande majorité du peuple US est la première victime du système
Jean-Claude Meslin indigné et écoeuré depuis 30 ans par la médiocrité ambiante;
BONNE ANNEE à tous et quoique La Tribune me déçoive souvent, je lui souhaite de survivre; c'est le moins mauvais des mauvais médias français;;;
Réponse de le 05/01/2012 à 10:33 :
la vérité est ailleurs Mr Mulder ...ah pardon Mr Meslin Mais vous autre le fait qu'appeller "oncle-tom" le président Obama n est pas un signe d'intelligence ce que vous ne décrivez n a rien d une révélation personne n est dupe c est un jeu de pouvoir , d influence et d argent et il existe depuis la haute antiquité tous les "taulliers" militaires qui se sont succédés y ont joué mesopotamiens, grecs , pheniciens ,romains ,huns,anglais , espagnols, français, russes, mongols ,allemands.... tous sans aucune exception y ont joué à un moment donné Aujourd hui ce sont les américains demain les chinois toute votre indignation et ecoeurment pour humaniste qu ils soient n y changeront rien car c est justement la nature profonde de l humain
Réponse de le 11/01/2012 à 12:00 :
pour ca il faut des associations indépendant de l'état qui milite pour cela, c'est ce qu'ils ont aux usa et dans les autres pays. c'est très anglo saxon, très pratique pour le french bashing.
a écrit le 31/12/2011 à 14:14 :
Y a des choses pour lesques le mot crise n existe pas ... et ou l on trouve toujours des fonds : La Guerre.. Le business de l'armement..sans scrupules
et dire qu'Obama a recu prix nobel de la Paix ?!
Peut etre devrions nous revoir la définition du mot .. PAIX !?
Honteux !!
Réponse de le 03/01/2012 à 11:19 :
yasser arafat aussi .... ca fait peur . ! ! !
a écrit le 31/12/2011 à 12:07 :
Aux dernières nouvelles les officiels iraniens jouent aux yo yo en demandant aux européens de négocier (en feignant d'ignorer les américains) une nouvelle partie de cache cache!
En ces temps de crise, les cyniques diront que pour relancer les affaires il faut une bonne guerre!
Ce n'est pas sûr que les pauvres, et la petite dictature minable et crève la faim iranienne y gagne à la fin! Leur alliance caché avec l?Irak car ils sont tous chiites, ne suffira pas à faire le poids contre les riches sunnites de la région.
Les cyniques diront encore qu'après la guerre les affaires vont reprendre dans une reconstruction. Seulement ils oublient que certains pays vont reculer de trente ans, et ce sera les pays comme l'Iran, la Syrie et le Maghreb qui vont pâtir.
Ce sera moins mauvais pour ceux qui auront fait les bonnes alliances!
Les talibans (par ailleurs divisés et pour certaines mouvances ne parlant même pas la même langue) et autres djihadistes, au vu de la crise des liquidités, elles compteront pour rien dans un conflit étendu sauf à jouer les intermédiaires.
Nous verrons si ce processus de guerre qui est en train de se mettre en place, va aller de plus en plus vite ou non. Le tout va dépendre du nouveau président américain. S?il est républicain là c'est sûr qu'on va vers une nouvelle guerre au moyen orient. L'armée américaine va éviter de faire les mêmes erreurs qu'elle a faite en Irak. Ne prenons pas trop les américains pour des cons. Au fait les iraniens non plus.
Réponse de le 05/01/2012 à 10:23 :
c est parfaitement résumé et sans jouer les Cassandres vous pouvez être certain que ca commencera avec une guerre civile ou un trés gros désordre en Irak
a écrit le 31/12/2011 à 9:45 :
Des armes qui comme pour les Talibans se retourneront contre les USA.

La vision américaine est médiocre, les Usa ne savant pas que tout le monde les détestent dans cette partie du monde ?
Ils ne savent pas qu'armer les dictateur ne fera qu'agrandir la haine de la population qui un jour ou autre prendra le pouvoir ?
a écrit le 31/12/2011 à 8:43 :
C'est bien là que l'on s'aperçoit que l'argent mène le monde, que l'on se moque des peuples en détruisant leur communauté par le parasitage d'autre communauté que l'on installe sur le même sol, ainsi l'individualisme se répand qui ne possède d'autre lien et réference que l'argent, le fric!
a écrit le 31/12/2011 à 0:24 :
peut etre c'est la fin,,,,,,,,,du monde,,,,,qu'elle democracie,,,§§§§§,,!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 30/12/2011 à 16:27 :
et dire que les américains pronaient la paix !!
a écrit le 30/12/2011 à 13:34 :
on ne badine pas avec la sécurité, achetez mes beaux zavions pas chers
Réponse de le 30/12/2011 à 14:35 :
on ne badine surtout pas avec le business de la mort subite,,..les affaires reprennent ...c'est bon signe pour les marchands!!!
a écrit le 30/12/2011 à 13:02 :
Oui ils mettent en place les préparatifs pour une intervention!
Dubaï à coups de milliards de dollars construit un terminal pétrolier à Fujaïrah sur la cote (voire Google mapps), j'y suis allé l'année dernière et j'ai vérifié l'état de l'avancement des travaux. Pour l'anecdote le marchand de poulet frit KFC y est déjà installé. Une autoroute directe de la capitale y mène directement. Ce terminal évite aux navires pétroliers de traverser le détroit d'Ormuz, et il est gigantesque.
Les dictateurs mollahs iraniens jouent avec le feu. Le peuple iranien va payer le prix fort en morts et destructions dans un avenir proche. L'Iran va reculer de trente ans. Les riches iraniens se mettent déjà à l'abri.
L'Amérique et en général l'occident jouent la rivalité entre sunnites et chiites!
Comme d'habitude le manque d'intelligence politique et l'aveuglement des arabo-musulmans les mènerons à leur perte. C'est n'est pas une opinion partisane de ma parte c'est un constat! Ce n'est pas la peine de se voiler la face.
Les attentats de petits apprentis jihadistes n'y changeront rien, ni au présent ni à l'avenir!
Le capital des émirats et la puissance financière anglo-saxonne plus le complexe militaro-industriel américain sont déjà a l'?uvre comme indique l'article!
a écrit le 30/12/2011 à 12:47 :
Arabie Saoudite : dictature au parfum de dollars.
a écrit le 30/12/2011 à 12:18 :
Rien de tel qu'attiser les braises ou de créer des tigres de papier pour inciter des pays à acheter des armes.
Vendre des Armes à ces pays du moyen-orient est presque la seule chose qu'on peut faire pour équilibrer notre balance commerciale avec eux.
Maintenant que les états-unis redirigent leurs importations de pétrole depuis le golfe de guinée, il va sans doute y avoir une résurgence de conflits entre cameroun et nigéria.
a écrit le 30/12/2011 à 10:31 :
Il est impératif pour les usa de contrôler toute la région, ca passe obligatoirement par le commerce des armes. En vendant leur avions, ils contrôle la politique du pays acheteur, il faut que celui ci demande l'autorisation aux USA d'utiliser les avions dans un conflit, les missiles et les pièces détachées sont livrés au compte goutte, la maintenance des avions est effectués par des ingénieurs américains,
toute ouverture de parties protégés entraine une rupture de contrat et des conséquences commerciales. Les systèmes d'armes et de détection sont souvent dégradés dans leur performance. Ils sont vendus grace au poids politique des USA, c'est très difficile pour un pays de dire non.
L'irak n'avait pas d'argent pour acheter des vieux F16, ils sont contraint par les USA d'en acheter, alors qu'ils voulaient nourrir leur population , ils avaient refusés une première fois, ils n'ont pas pu dire non une seconde fois.
Réponse de le 30/12/2011 à 11:27 :
et alors???
ils ont raison .. !!!! nous on dit pas la meme pare qu'on ne vend pas nos avions . !
Réponse de le 30/12/2011 à 12:01 :
les " vieux F16" ne sont plus frais que les F-15a.... il ne faut pas en rajouter,
vous pouvez consulter des sites sur Boeing
Réponse de le 05/01/2012 à 13:23 :
ce sont des F15 SA pas des F15a parce que à par dans des cimetierres d avions on en trouve plus et ils sont bien supérieurs aux derniéres versions du F16 ...mais bien inférieurs aux Rafales,Grippen, et Typhoon en étant plus fiable que des F35
a écrit le 30/12/2011 à 8:18 :
Ils mettent les préparatifs en place pour une intervention ?!
Réponse de le 26/01/2012 à 14:25 :
"Le général victorieux gagne avant de partir à la bataille le général défait va à la bataille et rêve de triomphe" Sun Tzu l'art de la guerre----tout le secret de la guerre est dans le préparation

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :