Jean-Yves Le Drian (Défense) : "il me manque déjà 4 milliards d'euros"

 |   |  569  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a averti qu'il manquait déjà 4 milliards d'euros dans son budget. la Cour de compte a quant à elle évalué entre 4,1 et 6,4 milliards d'euros les ressources budgétaires manquantes pour le budget de la Défense à fin 2013. Et entre 15 et 20 milliards à fin 2020.

Le tsunami sur le budget de la défense n'est pas si loin que ça....Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a reconnu devant les députés de la commission de de la défense nationale qu'il lui manquait déjà des crédits par rapport à la trajectoire de la loi de programation militaire (LPM), définie par l'ancienne majorité. "Il me manque déjà 4 milliards pour tenir le rythme, sans faire de polémique. De plus, cette année, la progression devait être de 1 %", a-t-il expliqué aux députés.

Pressés de répondre pour savoir si la défense serait une variable d'ajustement budgétaire, Jean-Yves Le Drian a réitéré que "comme pour tous les autres ministères, conformément aux lettres de cadrage adressées par le Premier ministre, les crédits de fonctionnement diminueront de 7 % en 2013". Et de préciser d'autre part qu'il appliquait l'actuelle loi de programmation militaire. La défense assumera donc sa part, "au même titre que les autres, ni plus ni moins. Elle ne sera pas une variable d?ajustement", a-t-il expliqué.

Difficulté pour tenir les 54.000 suppressions d'emplois

Le ministre a par ailleurs reconnu "la difficulté d?aller jusqu?au bout des 54.923 suppressions de postes, qui ont des conséquences sur le terrain. Mon souci prioritaire est de préserver le maintien en condition opérationnelle de nos forces, comme je l?ai déclaré aux chefs militaires. Le budget 2013 sera un budget de transition, à la charnière entre deux lois de programmation militaire". 

Il n'a pas voulu anticiper sur le format des forces de la prochaine LPM. "Il appartiendra à la commission du Livre blanc d?évaluer la situation dans sa totalité, en incluant donc les missions réservées à nos forces, celles que nous ferons en mutualisation et celles que nous ne ferons pas. La donne change. Je l?ai déjà dit ailleurs qu?ici : nous devons viser un ensemble de défense cohérent et il appartiendra à la commission du Livre blanc d?évaluer les choix à faire. Rien ne serait pire que le saupoudrage. Nos forces doivent être entraînées : à quoi sert-il d?avoir de nombreux soldats s?ils ne sont pas performants ? Je suis soucieux de la condition opérationnelle de nos forces, qu?il s?agisse des soldats ou des matériels".

La dissuasion préservée

La commission du Livre blanc, qui se mettra en place dans les jours qui viennent, "travaillera jusqu?à la fin de l?année pour définir risques, menaces, types de réponse, choix stratégiques de la France seule ou avec d?autres". A l'invitation de Jean-Yves Le Drian, "un représentant allemand et un représentant britannique" participeront "aux travaux, sauf quelques particularités comme dans le domaine nucléaire". D'ailleurs la dissuasion et ses composantes (air et marine) seront préservées.

D'une manière générale, il a promis que "l?Assemblée nationale et le Sénat seront associés à la commission du Livre blanc, qui sera mise en place dans les jours qui viennent". Car, selon lui, "nous avons besoin d?un débat élargi sur l?ensemble de la situation. De toute façon, on ne pourra pas tout faire. Le Livre blanc doit nous permettre de définir nos priorités, nos choix et la manière de les mettre en oeuvre".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/08/2012 à 16:14 :
Il faut faire des choix L'on ne peut pas demander à l'armée d'assurer notre défense, d'être sur les conflits extérieurs, de participer aux actions de l'ONU, de l'OTAN, d'entretenir un armada nucléaire et en même temps de faire des économies, de diminuer les effectifs, d'avoir une armée "mexicaine" ou il n'y a plus que des chefs. Cette schyzophrénie habituelle de nos politiques allié à leur incompétence (vous remarquerez que pour être ministre nul besoin de CV, d'expérience, de tests, de passage dans un cabinet de recrutement nos politicards ont la science infuse) va mener notre armée à la ruine. Les prochains bataillons de combat seront faits d'officiers supérieurs à vélo chargeant avec une hallebarde.
a écrit le 16/07/2012 à 19:24 :
Il est sur que si M. Le Drian gère le ministère comme il a géré la ville de Lorient il manquera systématiquement de l'argent. Ce Monsieur n' a jamais été un gestionnaire il ne va le devenir demain, encore un politicien sans expérience de gestion d'une entreprise privé amis peut-on demander à un politiciuen d'^tre gestionanire et compétent NON car dans ce cas il ne ferait pas de politique mais travaillerait sérieusement c'est à dire créerai de la richesse pour le Pays. Il a déjà été ministre il n'a pas laissé un souvenir de gestionnaire.Ah! le politique français, belle mission sans intérêt pour la France mais tellement lucrative à titre personnel. Le sénat a montré combien il est inutile mais également combien il coûte à la Nation 554 millions par an.
a écrit le 15/07/2012 à 23:20 :
J'ai quelques propositions pour faire des économies substantielles, M. Le Driant :
- suppression du Sénat et du CESE (Conseil économique, social et environmental)
- fusion de 10 000 communes (la France en a 10 fois plus que le Royaume-Uni pour la même population : 36 000 contre 3 600). Des exemples : Paris-Boulogne-Créteil-Bobigny... Cela évitera l'empilement administratif des communes, communautés de communes, du Grand Paris...
- suppression des départements et transfert de leurs compétences aux régions ; 100 bâtiments à ne plus chauffer, entretenir...
- arrêter d'enseigner les langues régionales ; si certaines régions veulent continuer à faire enseigner l'apprentissage du gascon et du picard, qu'elles le financent elles-mêmes ;

Et alors on pourra revenir aux fondamentaux et avoir des crédits pour une Défense crédible, ce qu'elle est aujourd'hui.
a écrit le 15/07/2012 à 20:22 :
La Défense doit faire de sérieuses économies dans tous les domaines !
La France n'a pas les moyens d'intervenir sur toute la planète et doit se recentrer sur la protection du pays.
Prenons exemple sur l'Allemagne : puissance économique supérieure à la France et budget de la défense inférieur de près de 20 milliards d'euros par rapport à notre pays !!!
Réponse de le 15/07/2012 à 23:02 :
La différence vient de l'absence de nucléaire en Allemagne, de l'absence de bases permanentes allemandes à l'étranger et du fait que l'Allemagne ne dispose pas du droit de veto à l'ONU. Mais il est vrai que la France va devoir limiter ses OPEX.
Réponse de le 16/07/2012 à 10:27 :
Pour info, l'Allemagne a un budget militaire de 36-37mds? contre 38-39mds? pour la France, incluant la dissuasion (2.7mds?) soit +/- 500m? d'écart à périmètre comparable (source CDC) ... on est loin des 20mds?...
Réponse de le 16/07/2012 à 12:25 :
Sauf si l'on prend en compte les dimensions relatives démographiques et économiques !
Réponse de le 16/07/2012 à 22:09 :
Réponse à Kkn :
Est-ce que vos chiffres concernant l'Allemagne incluent les pensions ou non ?
S'ils les incluent, la différence provient de la différence démographique entre les 2 pays, soit environ 15 M d'habitants : donc la Défense française coûterait 600 EUR par an par habitant, contre 462 EUR en Allemagne : la différence est énorme...
a écrit le 15/07/2012 à 10:52 :
L'effondrement de la consommation prévisible en 2012 et 2013 va encore faire baisser davantage les recettes et il faudra que l'Etat économise à son tour comme les particuliers. l'avenir n'est pas rose mais noir.
a écrit le 14/07/2012 à 22:19 :
Facile ! malgré 24000 soldats en moins , la masse salariale de l"armée a augmenté de 1,5 milliards : L'armée française est devenue une armée de colonels ,comme l"armée mexicaine : il y a des centaines de generaux et des milliers d'officiers generaux : un grand coup de balai ,en mettant tout ce beau monde à la retraite
a écrit le 14/07/2012 à 21:32 :
heureusement Fabius veut les renvoyer au Mali. Ce n'est peut-être pas la peine de passer par la France pour repartir; Ca fera des économies.
a écrit le 14/07/2012 à 19:03 :
Et le rapatriement accélère des soldats d'Afganistan va encore coûter très cher et.... Non prévu!
a écrit le 14/07/2012 à 17:43 :
Nous sommes avec les anglais à avoir le budget militaire le plus élévé. Je propose de mutualiser l'effort militaire avec toute l'Europe, soit un budget diminié pour nous et en augmentation pour les autres.
Réponse de le 14/07/2012 à 18:28 :
Mais les autres ils s'en foutent de l'Europe de la défense... Il y a qu'en France que l'on y croit. Les autres, ils ont l'Otan et point barre. Alors quand on leur propose l'europe de la défense , soit ils disent non, soit ils disent OK et puis ils développent des technologies déjà développées en France. Whaouuu il faut arrêter avec cette Europe de la défense qui est une chimère de la France...
Réponse de le 16/07/2012 à 12:52 :
Que la France soit ou pas membre intégré de l?OTAN, elle a toujours bénéficié de facto du parapluie de l'Alliance. Sans l'OTAN, même l'intervention en Libye n'aurait pas été possible. L'OTAN permet aux pays européens d'avoir une infrastructure qui serait fort coûteuse à remplacer. Par contre, le retrait des États-Unis du théâtre européen révèle la problématique du sous-investissement de la plupart des pays européens, et surtout de l'Allemagne, dans la défense du continent. En résumé, nous devons arriver, tant bien que mal, à une politique de défense commune ; pour assurer l'adhésion des autres pays, et pour minimiser les coûts, cette politique ne pourrait être viable que sous la couverture de l'OTAN.
a écrit le 14/07/2012 à 12:06 :
C'est certain comme analyse ... Évidemment qu'il manque de l'argent pour les années à venir ... comme il en manquait en 2007 pour 2009 ou 2009 pour 2011 !!!
Ce n'est pas une surprise ... Inutile de chercher des excuses il faut assurer le fait d'avoir été élus !
a écrit le 14/07/2012 à 11:52 :
L'armée et la bombe qui va avec n'ont jamais servi qu'à faire le malheur des gens qui ne demandent qu'à vivre en paix. La guerre d'aujourd'hui est avant tout économique. Elle est plus sournoise mais elle fait moins de morts. Il vaudrait mieux réfléchir au maintien de l'ordre public plutôt qu'une armée qui ne sert à rien.
Réponse de le 14/07/2012 à 15:06 :
Mais elle sert, elle sert... et même plutôt bien. Libye, Afghanistan, Haïti, Bosnie, Kosovo... et je dois en oublier. Elle doit se réformer mais elle un outil de puissance et la France en a besoin pour se faire entendre même si nous sommes une puissance moyenne.
Réponse de le 14/07/2012 à 15:22 :
La bombe permet d'assurer l'équilibre des forces, touchez à cet équilibre, vous aurez la guerre et la mort. la perte de l'inlfuence des bloc sur les petits pays, entraîne des conflit locaux qui commence à se nucleariser.
La menace de la Russie de lancer une attaque nucléaire sur la France depuis l'affaire suez existe toujours,elle n'a jamais été lever, et elle réarme régulièrement les codes de tir vers nous et Poutine n'oubli pas de nous le rappeler lors de ses discours à sa population. C'est pas parce que vous croyez que tout est calme que tout va bien que la tension n'est plus la, demain elle peut revenir. En cas de guerre entre deux puissance nucléaire, les armes nucléaire tactique seront engagés entre la France et les Russes, c'est un équilibre très fragile, donnez l'avantage et nous en subirons les conséquences.
Quand on braque fusil sur nous on ne doit jamais abaisser le sien, sinon on se fat abattre, tant que les russes nous mettrons en joue, il n'est pas question de baisser la garde. Il y a aussi l'iran qui cherche à développer un lanceur balistique shahab, actuellement il peut atteindre 2000km, mais la prochaine version et ca pas pour mettre du TNT dedans, ils nous viseront directement et à ce moment la on verra le premier test sur la bombe iraniene.
Une armée ne sert à rien ? vous devriez prendre des cours de geopolitique, quand une armée est présent à un endroit, cela entraîne des accords de défense et économique, elle permet d'assurer la stabilité du régime en place, puis les grandes entreprises arrivent, puis les pme, puis les tpe, puis les expats pour assurer les échanges, la France est très présente en Afrique, retirez la, vous aurez 50% de richesse en moins, en peu de temps vous aurez 50% de chômeurs en plus. 80% des nos ressources viennent de l'étranger, pas de son marché intérieur. L'influence de la France va de pair avec son armée et de sa capacité diplomatique cela entraîne le moteur économique. J'ai simplifié au maximum.
Les USA, Les Chinois, Les Russes, les anglais font pareils, d'ou la naissance des conflits quand deux influence cherchent à s'imposer à l'autre. informez vous un peu. Tout n'est pas qu'une question de guerre économique, mais d'une influence géostratégique.
Réponse de le 14/07/2012 à 16:35 :
@Delta. Je reçois tous vos arguments mais vous ne ne convainquez pas. Depuis 60 ans les grandes puissances se font les gros yeux et jouent au bluff. En effet, la situation peut déraper du jour au lendemain parce que le commerce des armes a pris une telle ampleur que n'importe quel pays peut être déstabilisé et entraîner un affrontement entre blocs. Alors ce n'est pas le retour au Moyen-Age, mais bien à celui de l'hiver nucléaire et de l'ère glaciaire auquel aucun de nous ne survivrait. Vous dites "les Russes nous ont dans le colimateur", croyez-vous un instant que les USA ne réagiraient pas à une agression sur l'Europe quelle qu'elle soit? Vous montrez au contraire quelle est la vraie place de la France dans le jeu des grandes puissances. L'Europe et en particulier la France, vit depuis près d'un siècle sous le parapluie américain, ce qui lui donne l'illusion, comme ils nous le laissent croire, que nous sommes encore une grande puissance dirigeant le monde à notre guise en fonction de nos intérêts diplomatiques et économiques. En réalité, nous nous trouvons dans la situation qui prévalait en mai 1914, avant qu'une étincelle n'entraîne un cataclysme mondial et le déclin de la France. Cette fois-ci, c'est l'anéantissement qui nous guette, justement parce que nous possédons l'arme atomique.
Réponse de le 14/07/2012 à 17:31 :
Des que la France a eu la bombe est les moyens de lancer, lanceur S3 plateau d'albion, snle, Mirage IV, char pluton
A force des menaces récurentes des russes, elle a fini par menacer à son tour les russes, elle a dit clairement, maintenant faites un seul pas avec vos 20000 chars, on les atomise avec les plutons,
les russe ont répondus on ripostera avec des armes atomique, on a répondu alors on vous atomisera.
A ce jeu ils ont finis par faire machine arrière car on ne plaisantait absolument pas, depuis le temps qu'ils nous cherchaient cela a comméncé à inquieter les américains, mais on les envoyés sur les roses en leur rappelant
leur réponse quand on a demandés leur aide.
Les USA n'en ont plus rien à faire de l'europe, ils se desengagent de l'europe pour se répartir sur le proche orient et l'asie pour contrer la chine.
Lors de l'affaire du canal de suez, les russes nous ont menacés directement de nous atomisés, on s'est tourné vers les USA, un de leur amriaux voulaient couler nos porte-avions. Puis Ils nous ont dit demerdez vous pas notre probleme, au final, on a du faire notre programme atomique et tout ce qui va autour; meme chose pour les satellite militaire, on a demandé aux usa, ils ont répondus non, on a fait le programme Ariane.
En cas de menace, on sera sacrifié, nous servons de fusibles au USA, quand on sera atomisé, les USA atomiseront les russes, il ne restera rien de l'europe. Hors de question de jouer leur jeu, notre force nucléaire est garante de notre sécurité, et elle dérange particulièrement les russes et les américains dans leur dominance, meme chose pour le nucléaire civil qui assure notre indépendance énergetique.
Les menaces atomaique n'ont absolument pas changer, la tension politique est seulement moins grande, je dirais plustot qu'elles ont augmentées, car beaucoup de pays essaye d'avoir ou ont la bombe. Coré Du Nord, Pakistan, Inde, Israel, Iran, etc... Si l'iran a sa bombe, tout le monde suivra, la France est une puissance responsable et elle a un role à jouer, il faut qu'elle continue à developper son progamme damb, elle l'a joue fine, le futur missile Aster pourra intercepter des missile hypersonique mais aussi des missiles balistiques, les satellites expérimentaux sont mis en orbite pour localiser les tirs éventuels de missile.
La guerre atomique n'est pas evitable notamment sur les armes nucléaire tactiques, il y a risque de conflits localisés, Chine/Inde/Pakistan, CDN/USA, Israel/IRAN/USA
D'autres pays vont acquerir la bombe, des que l'iran l'aura, c'est de ca qu'on peur les USA. Quand aux russes tant que leur menaces ne seront pas lever, pas question une seconde de toucher à la dissuassion, meme elle est renforcée compte tenu des nouvelles menaces (iran), surtout qu'il y a une gueguerre entre la France et l'Iran, c'est pas pour rien qu'on aidé Sadam Hussein en irak, Chirac à menacée à mot couvert d'une riposte nucléaire si les iraniens continuaient à utiliser l'arme du terrorisme en France pour la faire chanter, depuis ils n'ont plus rien fait, sauf que les gens sont dans un cocon et croient qu'on a pas besoin de tout ca.
a écrit le 14/07/2012 à 11:15 :
C'est une opportunité. Le budget de la défense doit tourner autour de 30 ou 40 milliards d'euros. C'est donc l'occasion de s'inscrire dans une diminution de 4 milliards par an pendant 5 ans. D'un point de vue comptable, on diminue le coût par 2 en 5 ans. Il faudrait d'ailleurs faire ça pour tous les ministères. Tout le monde peut être d'accord sur le principe. La grande question, c'est comment arriver à réduire ce budget de 4 milliards sans altérer trop gravement l'efficacité opérationnelle. Pour avoir travaillé dans le secteur, je reste persuadé qu'il y a moyen. Nous payons un effectif pléthorique de fonctionnaires, technocrates et politiciens. Qu'ils se mettent donc au travail avec cet objectif ...
Réponse de le 14/07/2012 à 11:48 :
Il y a du vrai dans ce vous dites mais votre estimation sur les économies de fonctionnement est très, très ambitieuse. Réduire le budget de la défense de 4 milliards par an pendant 5 ans et vous tuez l'efficacité opérationnelle de nos armées, qui ont du bon boulot en Afghanistan et en Libye dans des conditions déjà très difficiles.
Réponse de le 14/07/2012 à 11:59 :
Au secours!!! Mais faites le taire!!!
Réponse de le 14/07/2012 à 12:26 :
ah revoilà le pacifiste à deux sous
Réponse de le 14/07/2012 à 12:39 :
@Totoff : Effectivement c'est extrêmement ambitieux (comprendre quasi-irréalisable). Mais je reste persuadé qu'il faut rester ambitieux. On ne peut pas continuer à s dire "c'est infaisable" ou "On y arrivera pas" sur chacun des chantiers. S'il est bien vrai qu'il ne faut pas fixer des objectifs irréalisables et imposer aux gens de s'y tenir (ce qui revient à demander l'impossible), il ne faut pas pour autant renoncer à toute ambition. Dire "on va se mobiliser et se mettre en ordre de bataille dans l'espoir d'économiser 4 milliards dans un laps de temps réduit", c'est facile. La difficulté, c'est si on ajoute " sans altérer trop gravement l'efficacité opérationnelle", car on devra forcément renoncer à certaines choses pour en arrivé là. Les missions de la défense ont changé, et il faut que les moyens soient adaptés.
Réponse de le 14/07/2012 à 15:09 :
ça se tient mais il faut rester une nation leader capable de monter et de diriger une opération extérieure sans appui extérieur pour ne pas altérer notre politique étrangère. Bien sûr à plusieurs c'est mieux, mais on l'a bien vu pour Harmattan, l'Allemagne s'est mise hors jeu.
a écrit le 14/07/2012 à 11:06 :
La Defense ne sert pas a grand chose,ca sert surtout les industriels de l'armement.Les guerres de demain ne seront plus celle d'aujourd'hui ou d'hier. Ca se passe sur le net,via le hacking,et la guerre est avant tout economique.
Il est normal de garder un minimum d'armee conventionnelle mais ayant la bombe atomique,aucun pays ne nous declarera la guerre....Il faut revoir le fonctionnement de notre armee.Des petits pays comme la finlande,la norvege,le danemark etcetc,n'ont ps de grandes armees,meme l'allemagne n'a pas d'armme equivalente a celle de la france, et tout ces pays s'en portent tres bien.
Ou alors il faut mutualser l'armee,et creer une armee europeenne
En attendant des choses concretes comme la lutte contre la pauvrete,l'innovation,la recherche et devellopement,tout ces secteurs ont des besons concrets,immediats et sont face a une vraie realitee
Réponse de le 14/07/2012 à 11:51 :
hum, hum... cela ne sert pas à grand chose ? des emplois, des technologies incroyables qui ont des débouchés dans le civil, une influence dans le monde et des opérations pour empêcher des tyrans de massacrer leur population... C'est vrai que cela ne sert pas à grand chose
a écrit le 14/07/2012 à 10:58 :
La France au XXI eme siècle a t elle besoin d' avoir une Defense aussi développée (lourde ?) qu'aujourd'hui? Les risques d' antan ont disparu (Prusse, Allemagne nazie, URSS et pacte de Varsovie, ...). Les pays arabes évoluent en mettant de côté leur dictateur qui était de bon client de notre matériel. Alors peut on penser à une Defense européenne, toujours avec l'arme nucléaire, mais sans toutes ces garnisons inutiles à droite à gauche comme actuellement. La ligne maginot c'est fini. La Defense à papa(y) c'est fini. La rigueur budgétaire y viendra à bout de toute façon. This is the end, mon Général ...
Réponse de le 15/07/2012 à 23:10 :
Toutes ces garnisons, comme vous dites... Vous avez vu le nombre de régiments, et de bases aériennes qui ont fermés depuis 2008 ? Cambrai, Metz, Nice, Toulouse...
C'est normal d'adapter notre outil de Défense à la menace, mais justement cette menace n'a pas évolué depuis 4 ans ! On fait donc un nouveau Livre blanc afin de faire des économies, alors qu'un Livre blanc doit être la résultante d'une modification géopolitique...
a écrit le 14/07/2012 à 10:21 :
Gouverner, c'est prévoir et gérer.
Il y a donc des personnes qui ont fait des fautes: cela mérite des sanctions.
Il est nécessaire de mieux encadrer les dépenses et surtout d'etre toujours
en dessous du budget pour avoir une marge de manoeuvre en cas d'évènement
exceptionel
a écrit le 14/07/2012 à 10:15 :
Puisque ce gouvernement préfère une éducation nationale pléthorique inefficace qui forment la masse au bac plus quelque chose ne sachant ni lire ni écrire à une armée professionnelle bien équipée, ce ministre devrait se taire et ne pas pratiquer l'hypocrisie.
a écrit le 14/07/2012 à 9:50 :
Moi je suggère de supprimer le ministère de la défense qui ne sert à rien.
Réponse de le 14/07/2012 à 10:26 :
C'est ce qu'on fait tous les gouvernements socialistes juste avant les deux dernières guerres. Nous nous sommes retrouvés avec une armée complètement désorganisée et qui a perdu toutes ses batailles. Une armée, c'est avant tout une force de protection du territoire. Sans elle, il n'y a aucune barrière à l'invasion. Et avec la suppression de la conscription, nous n'aurions aucune chance même face à une force très inférieure en nombre mais mieux préparée.
Réponse de le 14/07/2012 à 10:51 :
Quel territoire!!! La France c'est l'europe maintenant. Donc on n'a pas besoin de Bidasses dans ce pays. Qu'on les mette aux frontières de L'europe.
Quand aux risques d'invasion, il faut arrêter avec ca. C'est nous qui sommes des envahisseurs et pas les autres. Il n'y a qu'a voir la fantastique campagne Lybienne de notre magnifique armée et de son petit kapo qui a engendré la création d'un petit émirat de tarés au Mali, pauvres maliens qui ne demandaient rien à personne.
Réponse de le 14/07/2012 à 11:16 :
@Bastien:Je comprends votre desir de ressortir a chaques fois qu'il y a eu des problemes dans l'histoire,le coup du"c la faute au socialisme",tres en vogue et evitant en plus de se creuser la tete et de connaitre l'histoire francaise.C accessible meme aux sans diplomes ce genre d'argument et c tres bien,vous defendez une facon d'argumenter pour qu'elle soit accessible au plus grand nbs,c louable de votre part.
Mais le AD et le PRD,etait de centre droite et plutot a droite qu'au centre.Pour le reste je rejoins la majoritee des commentaires,les conflits de demain ne seront pas les memes qu'hier.Regardez la russie,une armee gigantesque mais qui se ferait balayer par une plus petite,plus sophisitque et collant plus a son epoque.De plus avec l'arme atomique,personne ne declarer la guerre a la france.La guerre est economique et sur le net(hacking)
Réponse de le 14/07/2012 à 11:41 :
C'est sûr, la France va régler le problème du terrorisme avec la bombe atomique. Remarque, ça a le mérite d'être radical.
a écrit le 14/07/2012 à 8:14 :
Je suggère deux mesures immédiates, simples et de bon sens :
1. arrêter les cocktails au Moët et Chandon dans tous les régiments pour les passations de commandement
2. arrêter le Montbazillac et le foie gras servis avec des couverts Christofle dans les carrés des pachas de toutes les unités de la Royale
a écrit le 13/07/2012 à 21:11 :
alors ça vient ces économies? disons 20 milliards.
a écrit le 13/07/2012 à 19:18 :
Bonjour, il est vrai qu?il faut faire des choix :
Une armé professionnel sa coûte de l?argent surtout s?il y a beaucoup d?officiers a l?avancement automatique de grade. ( 2 capitaines = 3 adjudants = 5 soldats).
Je ne parle pas des généraux (leur nombre et a demi solde a la retraite).
Les opérations sa coute de l?argent surtout si on loue le matériel (avion gros porteur).
Le retour dans l?OTAN, nous oblige de participé au budget de l?alliance?
Le programme obligatoire de l?OTAN de défense anti-missile sa nous ruiné.
L?achat de certain matériel sur étagère a surtout un prix. (Les drones MALE)
Alors il est sur que les choses ne sont pas simple.
a écrit le 13/07/2012 à 18:38 :
et il dit cela en souriant, quel plaisantin?
a écrit le 13/07/2012 à 18:37 :
Tant mieux, creuses-toi la tête pour faire des économies

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :