Le groupe EADS-BAE Systems s'appellera-t-il "Airbus" ?

Le groupe né de la fusion d'EADS et BAE Systems pourrait être nommé Airbus, indique le "FT" ce lundi. Un choix risqué, estiment les Britanniques, car il pourrait lui nuire auprès des Américains en raison de la rivalité de la filiale d'EADS avec Boeing.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Comment renommer l'entité née de la fusion du franco-allemand EADS et du britannique BAE system? Le nom d'Airbus aurait été avancé, indique ce lundi le Financial Times. Un choix apparemment plutôt mal reçu côté britannique. Ce nom serait un "anathème pour nombre d'Américains", a affirmé un cadre de BAE cité par le quotidien. La crainte? Que les officiels du Pentagone ne tiquent à l'idée d'acheter du matériel de guerre estampillé du nom du principal concurrent de Boeing.

Or, la création de cette nouvelle entité pesant quelque 38 milliards de dollars renforce justement la position du constructeur aérien face à son grand rival. Raison de plus pour le dénommer "Airbus" estiment ses partisans. Le nom du nouveau groupe constituerait en outre un enjeu d'autant plus grand pour Tom Enders, l'actuel patron d'EADS qui brigue la direction de la nouvelle entité. Une combinaison des noms des deux groupes aurait également été envisagée, pour l'instant sans succès.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 18/09/2012 à 16:44
Signaler
Le ton péremptoire, presque militaire, avec lequel les architectes financiers nord-américains imposent leur volonté organisationnelle annonce que cette nouvelle entité - si elle devait se concrétiser - passera sous la domination du Pentagone qui pren...

à écrit le 18/09/2012 à 15:39
Signaler
Débat passionant, beaucoup plus que par exemple comprendre pourquoi tout à coup on veut avoir les anglais comme actionnaire majoritaire, ce qui forcera les français à accepter la domination allemande en cas de conflit, comme par exemple sur le siège ...

le 18/09/2012 à 16:45
Signaler
EADS: European Aeronautic Defence and Space Company et BAE: British Aerospace il me semble donc que le nom EADS devrait couvrir l'ensemble, la Grande Bretagne étant dans l'Europe et le nom d'EADS couvrant toutes les activités du groupe: aéronautique,...

le 18/09/2012 à 16:47
Signaler
Les actioNnaires de baE n'auraient que 40% du capital de la nouvelle entité contre 60% à ceux d'EADS en quoi les anglais auraient donc la majorité du groupe?

à écrit le 18/09/2012 à 13:49
Signaler
Je ne vois pas pourquoi le nom d'Airbus serait choisi. EADS est composé de 4 grandes filiales : Airbus (avions civils principalement), Astrium (satellites & fusées), Eurocopter (hélicoptères), et Cassidian (défense, drones, ...) qui est un peu à la t...

le 18/09/2012 à 13:58
Signaler
Airbus est mondialement connu et très vendeur comme le nom de Boeing qui regroupe toutes ses activités sous ce même nom. Je comprends ce choix, il faut faire mal à la concurrence, en plus EADS a une usine d'assemblage d'Airbus aux Etats-Unis quoi de ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.