Le bénéfice opérationnel d'EADS s'envole de 68% à 3 milliards d'euros

Le groupe EADS voit ses résultats fortement progresser en 2012. Le bénéfice opérationnel s'envole de 68% à 3 milliards d'euros. En revanche, le résultat net (+19%) ressort en-dessous du consensus.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le groupe d'aéronautique et de défense européen a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 15% à 56,5 milliards d'euros en 2012. Cette progression des recettes est en partie due à l'augmentation des livraisons d'Airbus, d'Eurocopter et d'Astrium, spécialiste des activités spatiales.

Le bénéfice opérationnel s'établit à 3 milliards d'euros, soit une progression de 68%. Le bénéfice net ressort à 1,22 milliard d'euros, en hausse de 19%.

Des résultats mitigés

Ces résultats sont mitigés au regard du consensus d'analyste recueilli par Thomson Reuters. Ainsi, les analystes tablaient sur un bénéfice net de 1,4 milliard d'euros. En revanche, le chiffre d'affaire s'inscrit au-dessus des attentes (54,88 milliards d'euros), ainsi que le résultat opérationnel (2,39 milliards d'euros). Le carnet de commande s'est élevé à 556,5 milliards d'euros fin décembre, contre 541 milliards d'euros un an auparavant.

Sur le programme A350 qui a souffert de nombreux retard sur son lancement, EADS n'a pas annoncé de nouvelles charges après celle annoncée l'été dernier de 124 millions d'euros. Le groupe n'exclut cependant pas de nouvelles "charges potentielles" avant le lancement de cet aviondésormais attendu pour la fin 2014. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 02/03/2013 à 18:58
Signaler
Bonjour, je suis heureux pour eux, mais il faut voir à quel prix ils nous on vendu l'A400M (2fois plus chère que prévu) et le plus grave dans cette histoire est que nous vendons peut à l'étranger ..... Ils est prévu de construire une usine au USA mai...

à écrit le 27/02/2013 à 13:45
Signaler
Bien joué Lagardère va pouvoir sortir en pompant ce beau résultat.

à écrit le 27/02/2013 à 10:24
Signaler
A voir l'article, les vampires n'en ont jamais assez....

le 27/02/2013 à 13:07
Signaler
c'est vrai, ils devraient tout délocaliser dans les autres pays d'Europe et en Chine, et fermer les usines françaises.

le 27/02/2013 à 17:56
Signaler
Plusieurs filiale eads comme Airbus a déjà une chaîne assemblage en Chine depuis quelque années pour infos

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.