Défense : Bercy promet de couper encore le budget des armées

Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, a annoncé qu'il visait des réductions de dépenses de fonctionnement dans les armées.
Michel Cabirol
Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert promet de réduire à nouveau les dépenses du ministère de la Défense
Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert promet de réduire à nouveau les dépenses du ministère de la Défense (Crédits : DR)

Bercy est vorace. Après avoir coupé 1 milliard d'euros de crédits budgétaires en six mois au ministère de la Défense, dont 350 millions d'euros dans le budget 2014, le ministère du Budget ne compte pas s'arrêter à cette somme. Selon les propos du secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert devant la commission des finances de l'Assemblée nationale, il compte bien s'attaquer encore au budget du ministère de la défense dans les mois à venir.

"Il y a des dépenses de fonctionnement du ministère de la Défense, du fonctionnement des armées en général, qui peuvent faire l'objet de mesures d'adaptation. Il en reste ", a assuré Christian Eckert aux députés, rappelant que c'était d'ailleurs le sens de la déclaration du président de la République. Fraçois Hollande avait demandé début juin une amélioration de la gestion du budget Défense. Une balle prise au bond par Bercy, qui tient à sa revanche sur l'Hôtel de Brienne.

Pour autant, la loi de programmation militaire (LPM) prévoit déjà la suppression de 34.500 postes dans les armées en six ans, qui viennent s'ajouter aux 45.000 déjà supprimés au cours de la LPM précédente. Et les armées estiment être à l'os. La LPM, avait expliqué Jean-Yves Le Drian, "contribue au redressement de nos comptes publics. Parce qu'il y a 34.000 suppressions de poste, parce qu'il y a une masse salariale réduite de plus de 4 milliards, parce qu'il y a eu, par rapport à un Livre Blanc antérieur, une réduction des commandes d'environ 14 milliards d'euros, parce qu'il y a des restructurations qui parfois sont difficiles pour les territoires". Mais visiblement, cela ne suffit toujours pas à Bercy.

250 millions d'euros de recettes exceptionnelles supplémentaires

Quant aux 250 millions d'euros de recettes exceptionnelles supplémentaires piochées dans le programme d'investissement d'avenir (PIA) pour compenser l'annulation des 350 millions d'euros d'annulations de crédits budgétaires, Christian Eckert oublie de dire que c'était déjà une promesse de Bercy fin 2013... pour compenser l'annulation de 650 millions de crédits budgétaires à la fin de l'exercice 2013.

Alors que la somme des trois ressources (PIA, cessions immobilières et redevances de fréquences) n'aboutirait pas au montant total prévu par la LPM pour 2014, selon la Cour des comptes, le ministère de la Défense avait arraché fin 2013 à Bercy 500 millions d'euros de REX supplémentaires "afin de sécuriser la programmation des opérations d'armement jusqu'à la première actualisation de la programmation si la soutenabilité financière de la trajectoire des opérations d'investissement programmée par la présente loi apparaît compromise".  Cet amendement à l'article 3 de la LPM visait à compenser l'annulation de crédits de paiement de 650 millions d'euros, qui a touché en fin des gestion 2013 les investissements du programme 146 et qui remettait en cause le point d'entrée de la LPM 2014-2019.

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 46
à écrit le 16/06/2014 à 17:42
Signaler
A chaque fois que la gauche a été commande, elle a mis budgétairement et militairement la France à genoux. Il faut virer ces bons à rien et nuls en tout au plus vite. Il y a trop de d'inutiles au niveau gouvernement, parlement, sénat et commissions ...

à écrit le 14/06/2014 à 12:27
Signaler
il faut virer la moitié ou plus des effectifs du ministère des finances et de la banque de France, voila une piste sérieuse d'économies

à écrit le 13/06/2014 à 19:23
Signaler
Il faut trouver 50 Md€, le budget de l'armée n'en fait que 30.Il faut faire preuve d'imagination car l'Armée ne suffira pas seule. D'autre part il ne faut pas oublier 1936-1939, la gauche au pouvoir avait taillé les budgets de l'armée puis la Franc...

le 13/06/2014 à 20:31
Signaler
Le budget 2014 voté dans la loi de finance est de 39 milliards pour 2014.

le 17/07/2014 à 20:40
Signaler
Non 31 Mds €

à écrit le 13/06/2014 à 17:13
Signaler
La France, une colonie US, qui commence a se rebeller doit perdre les moyens d'une quelconque souveraineté et des traîtres y participent!

à écrit le 13/06/2014 à 16:49
Signaler
Ces députés socialistes, ces sénateurs socialistes, ces maires de socialistes de grandes villes, ces ministres et secrétaires d' état socialistes devraient réduire leurs rémunérations et leurs retraites de planqués du système et être alignés sur le s...

le 13/06/2014 à 17:20
Signaler
Même neutre la Suède a toujours disposé d'une armée digne de ce nom.....

à écrit le 13/06/2014 à 15:48
Signaler
ce type est dangeureux non seulement pour l'arméee française mais aussi pour la France , il peut aller de paire avec sa consoeur DUFLOT, il serait temps de cesser libre cours à ces gens là, et la liste serait longue !!

à écrit le 13/06/2014 à 15:04
Signaler
Revoir toutes les grilles indiciaires dans l'armée et la fonction publique avec l'allongement de l'âge de départ en retraite.. Exemple : dans l'armée se profile une inflation de Généraux à la retraite.

à écrit le 13/06/2014 à 14:18
Signaler
Et pendant pas sûr qu'on puisse refaire l'épisode des taxis de la marne quand on sera en guerre. Reste plus qu'à faire un maximum d'enfants et envahir les caisses d'allocation familiales.

à écrit le 13/06/2014 à 14:09
Signaler
est-ce une provocation ? c'est justement quand on est faible que son assurance-santé et assurance-vie prend d'autant plus d'importance et y'en a qui veulent la réduire. Hier soir, pendant un moment on a cru que des blindés russes étaient entrés en ...

le 13/06/2014 à 18:50
Signaler
Et oui mais rassurez vous avec ce qui nous reste d'armée, en moins d'une semaine la guerre serait finie et on serait tous en train d'apprendre le russe ou mort... Et pas question d'espérer quelque chose de l'Europe... Tous les pays sont pareil.

à écrit le 13/06/2014 à 13:26
Signaler
Pour la prochaine on vient juste de répéter le scénario !!!

à écrit le 13/06/2014 à 13:26
Signaler
Ou sont les promesses de demission? Bercy applique toujours les memes recette sans qu'aucune amelioration de se profile. Dans le meme temps on envoie toujours autant de troupes en operations. Les administrations se pauperisent (sauf Bercy). La fami...

à écrit le 13/06/2014 à 12:55
Signaler
S'il veut des economies pertinentes, Mr Eckert serait bien inspire de regarder du cote de l'Alsace et le Regiment de Marche du Tchad installé sur le BA132, alors que cette infrastructure aurait pu etre reconvertie en aeroport dedie au fret. Tant qu'...

à écrit le 13/06/2014 à 12:43
Signaler
Il est dangereux de diminuer le budjet des armees , a situation urgente niveau deficit mesures radicales : diminuer les retraites cnav de 20%, supression a partir de 80 ans des prises en charge des soins sante,

à écrit le 13/06/2014 à 12:17
Signaler
Pour mettre au pas le gouvernement, les militaires pourraient très bien opter pour une MONTEE des champs Élysée et non pour une descente des Champs Élysée, sans AUCUN rendu des honneur à la Tribune Officielle mais uniquement un rendu des honneur à la...

le 13/06/2014 à 18:55
Signaler
Si les quatre généraux avaient un minimum de coui... ils iraient remettre leur démission en personne à Hollande sans aucun militaire pour faire des économies tant demandé avec une vieille voiture qui ne démarre pas histoire qu'elle reste bien devant ...

le 13/06/2014 à 19:09
Signaler
Oui en effet, une Armée qui descends vers les tyrans politiques et les voyous de la finance, c'est un comble, une Armée qui se fait respecter, ELLE monte vers l'Arc de Triomphe, c'est l'Armée qui doit décider de son parcours, et ou elle doit aller e...

le 14/06/2014 à 11:19
Signaler
On verra ce que les 4 généraux vont décider; mais moi je paris que les défilés auront lieu comme tous les ans et qu'ils ne démissionneront pas !

à écrit le 13/06/2014 à 12:15
Signaler
tiens bizarre ils tapent sur les seuls qui ne font pas gréve!!!!

le 13/06/2014 à 18:33
Signaler
Très bien vu...

le 13/06/2014 à 20:13
Signaler
Y a que si ils arrêtent de défiler que sa se verrait... Mais si ils arrêtent de le faire un jour, ce sera pour pouvoir envoyer des équipements valables a ceux qui sont à l'étranger plutôt que de le gâcher en défilant devant ce gouvernement ou même ce...

à écrit le 13/06/2014 à 11:22
Signaler
Il y a un budget obèse qui doit être coupé en 2 voir coupé en 3, c'est le budget du Ministère de l'Intérieur. Ils sont beaucoup trop nombreux, énormément trop de fonctionnaires et de CRS qui sont parfaitement inutiles puisqu'ils dorment les 9/10 de...

le 13/06/2014 à 13:28
Signaler
Vous n'etes pas fou, avec quoi les politiques tiendraient le pays! Plus de famille, de justice ni d'armees ...

le 13/06/2014 à 19:01
Signaler
Le véritable budget obèse est celui des membre du gouvernement... C'est là qu'il y a de véritable grosse économies a faire. Combien côute un déplacement d'un sénateur, d'un membre de l'assemblé ou d'un ministre? Combien de personne travail pour eux (...

à écrit le 13/06/2014 à 10:10
Signaler
Il faudrait surtout faire l Europe de la fabrication de matériels Le rafale les chars etc chaque fait dans son petit coin et ça coûte des fortunes pour du matériel pas terrible Pour ça il faudrait résister au lobby thales dalsault ttc autant dire q...

le 13/06/2014 à 10:27
Signaler
Avant de parler de choses que vous ne maîtrisez vraisemblablement pas, renseignez vous ! Le Rafale a coûté moins cher que l'Eurofighter, il est plus performant, moins cher et bientôt plus exporté ! Cette baisse des budgets est inacceptable, ils cr...

le 13/06/2014 à 14:09
Signaler
François, l'armée française de ne fera rien, elle est bien trop disciplinée pour cela. S'il le souhaite, c'est plutôt au citoyen français qui n'est pas soumis au devoir de réserve de faire quelque chose. Dans le cas contraire, "alea jacta est"...

le 13/06/2014 à 19:04
Signaler
Malheureusement l'armée réagi; les armées n'ont jamais autant recruté qu'aujourd'hui... Alors qu'on baisse leurs effectif. Mais bon tous les "vieux" militaire rendent leurs tabliers et ne reste que très peux de vieux... Bon courage pour la prochaine ...

à écrit le 13/06/2014 à 9:32
Signaler
Et si on commençait par se débarrasser du type qui est sur la photo on ferait de grosses économies.

le 14/06/2014 à 11:23
Signaler
Pas vraiment, ce genre d'individu on des status qui font qu'ils ont pas de retraite mais un ou plusieurs salaires a vie... Comme tous ceux qui nous dirige.

à écrit le 13/06/2014 à 9:29
Signaler
Et le jour ou il y aura des morts en opération pour cause de matériel obsolète, ira-t-on chercher les fonctionnaires de Bercy pour les remplacer sur le terrain ? L'irresponsabilité des socialistes est au moins égale à l'hypocrisie de leur président.

le 13/06/2014 à 10:25
Signaler
"Et le jour ou il y aura des morts en opération pour cause de matériel obsolète": c'est malheureusement déjà le cas. Mais ça évidemment ça ne sera jamais dit. Aujourd'hui nos soldats partent au combats avec de l'équipement qu'ils se sont eux même pay...

le 13/06/2014 à 13:51
Signaler
Je confirme nous achetons notre propre matériel histoire de survivre. L eau pour boire et se doucher devient également très rare... ils disent aussi que l on gagne beaucoup en mission, mais en faisant le calcul on gagne parfois 5€ de l heure pendant ...

à écrit le 13/06/2014 à 9:23
Signaler
Pourquoi ne pas baisser les effectifs de Bercy car c'estla justice qui fait le travail de contrôle fiscal( cf affaire Balkany) ? Les militaires ont fait leur part.

le 13/06/2014 à 19:05
Signaler
+10000 Je vois que je suis pas le seul a me rendre compte de où les économies sont a faire... Merci pour votre commentaire.

à écrit le 13/06/2014 à 8:49
Signaler
Alors, on annule Mali et la Centrafrique et on rentre ?

le 13/06/2014 à 13:29
Signaler
On est scotche en Afrique pour longtemps, voir ce qui se passe en Irak.

à écrit le 13/06/2014 à 8:04
Signaler
Mais ils sont fous ! Le budget de la défense a déjà souffert, pourquoi ne pas aller voir ailleurs ? Trop facile de s'attaquer aux militaires, notre pays n'aura plus les moyens de ses ambitions ni une capacité d'intervention aussi forte qu'avant, auta...

à écrit le 13/06/2014 à 7:32
Signaler
On prépare la guerre ????

le 13/06/2014 à 19:08
Signaler
Vous en fait pas quand elle arrivera vous serez en première position avec un couteau a steak de votre vaisselle personnelle pour essayer de résister le temps d’entraîner les nouvelle recrut et de fabriquer leur matériel. Mais faudra pas être trop pre...

à écrit le 13/06/2014 à 7:31
Signaler
La France est en faillite financière et intellectuelle.

à écrit le 13/06/2014 à 7:30
Signaler
les militaires vont les soigner, ca va pas faire un pli...

le 14/06/2014 à 11:25
Signaler
Vous voulez qu'ils fassent quoi?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.