Airbus va augmenter sa production en 2021 à un rythme moins soutenu que prévu

 |  | 414 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Fabian Bimmer)
En raison du durcissement des restrictions de voyage décidé par de nombreux pays pour contrer l'envolée de l'épidémie, l'avionneur européen va faire passer sa cadence de production d'A320 de 40 par mois aujourd'hui à 43 par mois au troisième trimestre (contre 47 appareils mensuels prévus initialement), puis à 45 au quatrième trimestre. La production de gros-porteurs ne bouge pas.

Airbus modère son plan de croissance. Le fort durcissement des restrictions de voyage décidé ces derniers jours par différents pays pour contrer l'envolée de l'épidémie de Covid-19, et les menaces qu'il fait peser sur le calendrier de la reprise du transport aérien et sa vigueur, poussent le constructeur aéronautique européen à modifier ses prévisions de hausse de production des appareils de la famille A320 en 2021. S'il y aura bien une augmentation après la baisse de 40% de la production mise en place au...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/01/2021 à 8:37 :
Une nouvelle rassurante, merci.
a écrit le 21/01/2021 à 19:55 :
??? Comprends pas ! Pas un avion dans le ciel, une pandémie qui dure et des constructeurs qui construisent sans ralentir la cadence. Qui achète des avions en ce moment ? A moins qu'il ne soit possible de les transformer en bombardier, je vois pas 🤣.
a écrit le 21/01/2021 à 19:39 :
COVID tombe vraiment mal, puisque Airbus, avec un gros carnet de commande avait décidé d'augmenter le rythme, tout comme Arianespace pour les lanceurs.
Boeing peut remercier cette crise, qui va minimiser les conséquences de l'arrêt du 737 MAX. Puisque les livraisons, maintenances et commandes évoluent au ralenti cause COVID.
Le delta des livraisons, annoncé pour 2020, est de 566 (863 en 2019) pour Airbus contre 157 pour Boeing.
Un rapport de ~ x 3,5 alors que sans COVID il aurait pu approcher x 6,0
Réponse de le 22/01/2021 à 0:28 :
On peut pas écarter l'idée que ce soit une faction du groupe boeing, des séditieux qui aient perdu le virus en chine...
Réponse de le 22/01/2021 à 10:15 :
Oui évidement, et moi je suis E.T.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :