Airbus : l'incroyable exploit d'avoir livré 3 avions tous les 2 jours en 2020

 |  | 760 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : Reuters)
Malgré l'état de désolation dans lequel se trouve le transport aérien depuis le début de la crise du Covid-19, Airbus a réussi à livrer 566 appareils en 2020. Une baisse de 34% par rapport à 2019, en ligne avec la baisse de 40% de la production décidée au printemps dernier. Airbus va remonter la cadence de production des avions moyen-courriers au deuxième semestre.

Airbus a fait fort en 2020. Malgré la crise sans précédent qu'a traversé le secteur de l'aviation, le groupe aéronautique européen a réussi la prouesse de livrer 566 appareils aux compagnies aériennes. Soit près de trois avions livrés tous les deux jours!

Performance remarquable

Conformément à la baisse de 40% de production mise en place en juin dernier pour répondre à la crise, cette performance est évidemment en retrait de 34% par rapport aux 863 appareils livrés l'année précédente. Mais, même si Airbus est revenu à des niveaux qu'il a connus il y a une dizaine d'années, la baisse des livraisons n'est heureusement pas proportionnelle à la dégringolade du trafic aérien mondial, lequel est tombé non pas à son niveau de 2010, mais à celui de... 2002.

Par ailleurs, au regard de la situation financière des compagnies aériennes qui ont vu (et continuent de voir) leur cash partir en fumée à la vitesse de...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/01/2021 à 14:45 :
faut arreter avec les fondrements ! Y'en a qu'un !
a écrit le 09/01/2021 à 9:27 :
Bah aucun mérite quand on a la classe politique dans la poche hein. Ce serait bien d'arrêter les propagandes légendaires, les médias de masse nous abreuvant bien suffisamment de fake news, merci.
Réponse de le 09/01/2021 à 12:44 :
Tu as gagné une invitation sur la chaîne camarade....
Réponse de le 09/01/2021 à 13:56 :
Quel incroyable morgue, quel mépris pour les dizaines de milliers de salariés de l'industrie aéronautique européenne, auquel vous ne connaissez manifestement rien. Certes, ce secteur industriel stratégique jouit d'une bienveillance évidente de la part des pouvoirs publics, il serait de mauvaise foi de le nier - bienveillance directement proportionnelle a la contribution du secteur au bien être collectif via les dizaines de milliards d'euros annuels de taxes, impôts et cotisations sociales versées aux États. Mais la "propagande", c'est de prétendre que la réussite de cette industrie résulte d'une compromission avec les politiques. Apprenez donc que l'aéronautique est un secteur impitoyable sur les plans commercial et technique: le succès d'Airbus et plus généralement de la filière aéronautique européenne, c'est celui de plusieurs dizaines de milliers d'hommes et de femmes de très haute qualification qui, du compagnon au chercheur, ont en commun un niveau d'exigence et une passion que vous ne connaîtrez jamais. Ce succès, c'est avant tout le leur. Et c'est fn grande partie grâce à eux que nos systèmes sociaux, de retraite, nos services publics sont financés. Tous ça sous les méprisants quolibets. Le déclin, ça commence lorsque une partie de la population commence à dénigrer celle qui la nourrit.
Réponse de le 09/01/2021 à 17:14 :
Il est bien connu que ce sont les politiques qui font tourner la chaîne...Merci de ne pas insulter les compagnons avec des commentaires aussi grotesques qu'ineptes.
Réponse de le 10/01/2021 à 17:15 :
Imaginez les politiques (qui se succèdent) être opposés à l'aviation, ça n'aiderait pas ! Tous à acheter Boeing par défaut. Les US adoreraient. Ça serait assez normal tellement on est nuls en France, à part faire des avions en papier dans les bureaux pour chasser l'ennui :-) .
a écrit le 09/01/2021 à 7:30 :
Bravo! Quelle résilience! Affronter des événements cataclysmique et lutter . C'est admirable. Chapeau!
a écrit le 09/01/2021 à 0:03 :
Exploit ou bêtise? Tout le monde sait aujourd'hui que le transport aérien fait parti des secteurs à réduire pour limiter le changement climatique et notre effondrement.
Réponse de le 09/01/2021 à 8:24 :
Quel effondrement? l'effondrement économique ? Si vous prêchez pour qu'on saborde nos meilleures industries celles qui sont les plus en pointe et qui génèrent la plus forte valeur ajoutée simplement pour faire plaisir au business des lobby à la Greta, c'est certain qu'on va y aller à l'effondrement pendant que les autres pays font tout pour se développer.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :