Avec le rachat de l'avionneur Quest, Daher réalise son rêve américain

 |   |  915  mots
Daher prend le manche de Quest et de son Kodiak 100
Daher prend le manche de Quest et de son Kodiak 100 (Crédits : Quest)
Le constructeur des mono-turbopropulseurs TBM, va acquérir l'avionneur américain Quest, qui fabrique le Kodiak 100

Daher, qui rêvait depuis plusieurs années de débarquer en Amérique, touche enfin son Graal. Le constructeur des mono-turbopropulseurs TBM, va acquérir auprès du japonais Setouchi Holdings l'avionneur américain Quest, qui fabrique le Kodiak 100 à Sandpoint dans l'Idaho (240 salariés). Dix ans après le rachat de Socata (famille TBM) à Airbus en 2009, Daher se renforce dans son métier d'avionneur en complétant sa gamme de mono-turbopropulseurs. Interrogé, Daher, qui a signé mardi 11 juin un accord avec Setouchi, n'a pas souhaité communiquer sur le montant de la transaction. Créée en 1863, cette très belle ETI marseillaise franchit également une étape majeure dans la croissance de ses activités industrielles et de service en Amérique du Nord.

Avec cette acquisition, cette entreprise centenaire en forme, qui a réalisé 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2018, consolide deux piliers de sa stratégie lancée en 2018. "Cette opération coche beaucoup de cases correspondant à notre stratégie", a expliqué à La Tribune le directeur général de Daher, Didier Kayat. La transaction financière devrait être conclue fin 2019, une fois toutes les autorisations des autorités de la concurrence obtenues, y compris celle du CFIUS (Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis). L'opération ne devrait pas poser de problème vau vis-à-vis du CFIUS, l'ancien propriétaire de Quest depuis 2015 étant un groupe japonais, qui a souhaité sortir de l'industrie aéronautique... En outre, le principal concurrent du Kodiak 100 reste le Cessna 208 Caravan.

"En plus de faire de Daher le septième avionneur mondial en aviation d'affaires, ce rachat nous permet d'obtenir notre première implantation industrielle aux Etats-Unis, venant renforcer nos métiers d'équipementier aéronautique et de fournisseur de services logistiques", a souligné Didier Kayat, cité dans le communiqué publié ce jeudi.

Daher, un avionneur qui compte dans l'aviation d'affaires

Au travers de cette acquisition, Daher renforce son leadership sur le segment des mono-turbopropulseurs dans l'aviation générale et d'affaires, en proposant désormais une gamme de produits élargie. Le Kodiak 100, dont le prix s'élève à 2,5 millions d'euros environ, sera l'entrée de gamme dans la famille des appareils de Daher (plus de 4 millions d'euros pour les TBM). L'avionneur devrait livrer autour de 80 appareils par an (50 TBM et 30 Kodiak 100) Au-delà des synergies de développement et d'achats, cette opération offre "d'excellentes complémentarités commerciales, technologiques et géographiques", a expliqué Daher dans son communiqué. Dans ce contexte, l'ETI marseillais a assuré qu'elle entendait investir sur cet appareil et son infrastructure "afin d'offrir un réseau de services et de ventes renforcés".

Reconnu pour ses appareils TBM 910 et TBM 940, des avions mono-turbopropulseurs les plus rapides au monde selon l'avionneur, Daher va désormais intégrer le Kodiak 100 dans son porte-feuille. Avec plus de 270 appareils en opération, cet avion de mission tout-terrain, certifié dans 67 pays, est utilisé à travers le monde aussi bien par des opérateurs de taxis aériens, des entreprises, des propriétaires-pilotes que des organisations humanitaires. Le Kodiak 100 est un avion d'entrée de gamme non pressurisé de la catégorie des mono-turbopropulseurs, disposant de 10 places. Créé à l'origine pour des missions humanitaires dans les pays en développement, le Kodiak 100 est un avion agile et robuste, pouvant opérer depuis des pistes accidentées et courtes.

"Le Kodiak 100 est un avion d'aviateur tout comme les avions de la famille TBM et nous sommes heureux de réunir deux populations de pilotes et d'opérateurs passionnés", a précisé le patron de l'activité Avions de Daher, Nicolas Chabbert.

Accélération de la croissance de Daher

Daher accélère sa croissance conformément à son plan stratégique "Succeed Together" lancé en 2018. En dix jours, il vient ainsi d'annoncer deux acquisitions importantes pour le groupe. L'équipementier aéronautique a annoncé début juin le rachat de KVE Composites, un laboratoire néerlandais spécialisé dans la conception, la fabrication et l'assemblage de pièces en matériaux composites thermoplastiques hautes performances. Cette opération devrait permettre à Daher de préparer la révolution technologique des prochains programmes aéronautiques en assurant un gain de masse, de coût et une recyclabilité accrue des pièces de structure.

"Ce rachat vise à faire de Daher un acteur incontournable des pièces de structures en thermoplastique capable de proposer une solution complète à ses clients, du développement des pièces, à l'installation en passant par la production et la certification. L'acquisition de KVE Composites va ainsi permettre d'accélérer notre développement sur des applications plus complexes des matériaux composites thermoplastiques pour proposer des solutions toujours plus performantes et éco-responsables à nos clients, avait alors déclaré Didier Kayat.

KVE Composites a notamment développé une expertise dans le soudage par induction des pièces composites thermoplastique. Ce procédé permet d'envisager une réduction de l'ordre de 75% du nombre de rivets traditionnellement utilisés pour l'assemblage de structures de fuselage. En plus d'un gain de masse de 15%, la suppression de certains éléments de fixation permet une économie de temps lors de la production, de l'assemblage et un bénéfice économique immédiat. Ce procédé vole déjà sur plusieurs programmes aéronautiques. Enfin, Daher va également accroître ses capacités de production, en intégrant les deux sites de KVE Composites. L'équipementier revendique être le premier fournisseur en volume de pièces réalisées en thermoplastique en Europe avec 160.000 pièces par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :