Coup de tonnerre, l'américain Teledyne jette officiellement l'éponge pour acquérir Photonis

Teledyne ne rachètera pas Photonis. Le groupe américain en a informé la SEC.
Michel Cabirol

2 mn

Teledyne est arrivé à la conclusion qu'une acquisition potentielle selon les modalités proposées par le ministère de l'Économie et des Finances n'était pas faisable selon les conditions qui ont été communiquées à Teledyne par des représentants de Photonis
Teledyne est arrivé à la conclusion qu'une "acquisition potentielle selon les modalités proposées par le ministère de l'Économie et des Finances n'était pas faisable selon les conditions qui ont été communiquées à Teledyne" par des représentants de Photonis (Crédits : Photonis)

Teledyne Technologies a décidé de mettre fin aux discussions concernant son projet d'acquisition de Photonis (environ 550 millions de dollars), selon un avis communiqué à la SEC (Securities and exchange commission). Après avoir examiné les conditions proposées et à la suite de discussions supplémentaires avec le ministère de l'Économie et des Finances, Teledyne est arrivé à la conclusion qu'une "acquisition potentielle selon les modalités proposées par le ministère de l'Économie et des Finances n'était pas faisable selon les conditions qui ont été communiquées à Teledyne" par des représentants de Photonis. Résultat, Teledyne a volontairement accepté de retirer sa demande d'autorisation d'investissement étranger.

Le 31 mars 2020, Teledyne avait été notifié verbalement par la commission des investissements étrangers de France d'un avis négatif du ministre français de l'Économie et des Finances à la suite de la volonté de Teledyne de racheter Photonis. Puis, le 30 juillet 2020, le ministère de l'Économie avait informé Teledyne par écrit que l'acquisition de Photonis ne pouvait avoir lieu que si Teledyne acceptait certaines conditions. Ces conditions incluaient une participation minoritaire du fonds d'investissement public français Banque publique d'investissement (Bpifrance) dans Photonis. Cet investissement comprenait également des droits de veto concernant les opérations et la gestion des activités européennes de Photonis en France et aux Pays-Bas.

Une pépite technologique

Photonis, dont le siège social se trouve à Mérignac, est un des leaders mondiaux de la conception et de la fabrication de tubes intensificateurs de lumière dans les secteurs de l'aéronautique, de la recherche et de la défense ainsi que pour des applications à débouché commercial. Dans ce cadre, l'entreprise, dont le principal site est à Brive, fournit des multiplicateurs avancés de photons et d'électrons, la technologie servant pour la vision nocturne dans les applications de défense et l'imagerie en basse lumière dans l'astronomie et la science de laboratoire. Photonis dispose également d'une nouvelle technologie dans le numérique qui va permettre de communiquer non plus à travers le cuivre mais par la lumière. D'une façon générale, Elle a notamment vendu ses équipements militaires et de sécurité aux forces spéciales de tous les pays de l'OTAN.

En outre, Photonis, qui travaille sur la détection neutronique, envoie ses équipements  pour le laser Megajoule et la direction des applications militaires du CEA. Cette PME fabrique des petits instruments qui permettent de compter les neutrons, de mesurer les flux neutroniques ce qui permet de contrôler la façon dont les réactions nucléaires peuvent se dérouler. "On comprend facilement pourquoi c'est un acteur important", faisait-on observer au ministère des Armées.

Michel Cabirol

2 mn

Sommet du Grand Paris

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 29/09/2020 à 23:00
Signaler
Bravo mr lemaire engin des Actes après les paroles Reste à s assurer de la pérennité de ce fleuron qui n ira pas enrichir le portefeuille d actions des retraites us!

à écrit le 29/09/2020 à 16:22
Signaler
Bravo, le groupe Dassault, subventionner a coup de milliards par les contribuables, devrait aussi se lancer dans la high tech électronique grand publique, faire de la 5G et racheter Photonis !

à écrit le 28/09/2020 à 18:53
Signaler
POURQUOI COUP DE TONNERRE ???????? PHOTONIS n'est peut être pas la pépite telle que nous la vantent " LES MEDIAS "

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.