"1,12 milliard d'euros" de surcoût pour la guerre en 2015, estime Le Drian

 |   |  394  mots
Pour le budget 2015, il reste à trouver un financement de 624 millions d'euros au titre des surcoûts des opérations extérieures.
Pour le budget 2015, il reste à trouver un financement de 624 millions d'euros au titre des surcoûts des opérations extérieures. (Crédits : Reuters)
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a estimé à 1,12 milliard d'euros le surcoût des opérations extérieures, dont les deux tiers sont imputables aux opérations dans la bande sahélo-saharienne.

Selon les propos du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tenus le 21 octobre à l'Assemblée nationale, le coût prévisionnel des opérations extérieures (OPEX), réactualisé récemment, "s'élève à 1,128 milliard d'euros, les deux tiers de cette somme étant imputables aux opérations de la bande sahélo-saharienne". Ce sont des coûts provisoires, a d'ailleurs précisé le ministre. "L'année n'étant pas terminée, on ne connaît pas encore exactement le nombre final d'heures de vol des Rafale en OPEX ou de bombes délivrées", explique-t-on à La Tribune.

Ces chiffres vont être "peu à peu affinés en prévision de la préparation du prochain décret d'avance", qui déterminera comment seront réglés ces surcoûts, a d'ailleurs expliqué le ministre.

Sur ce 1,12 milliard, le ministère de la Défense a déjà inscrit 450 millions d'euros dans la loi de finances 2015. En outre, a-t-il précisé, 54 millions d'euros doivent être remboursés par des organisations internationales (ONU...) pour des opérations à laquelle participe la France. Pour le budget, il reste donc à trouver un financement de 624 millions d'euros, "qui doivent faire l'objet de dispositifs de fin de gestion", a assuré Jean-Yves Le Drian.

Une discussion de marchands de tapis

"Comme tous les ans, des discussions un peu sportives vont commencer, en particulier sur les OPINT [opérations intérieures, Ndlr] et les OPEX ; pour ces dernières, la loi précise les conditions de prise en charge du surcoût. Je souhaite évidemment qu'elle soit respectée", a rappelé le ministre de la Défense.

Des discussions souvent interminables entre l'Hôtel de Brienne et Bercy, qui se terminent souvent par un arbitrage de l'Élysée, voire de Matignon.

"Je le dis et le redis : il est de l'intérêt du budget de la Défense que les surcoûts OPEX fassent l'objet d'un règlement à la fin de l'année", a estimé Jean-Yves Le Drian.

Pourquoi ? "En ce qui concerne les OPEX, je maintiens que le chiffre figurant en loi de finances est un avantage pour le budget de la Défense, avait-il déjà expliqué le 30 septembre à l'assemblée nationale. C'est un moyen de faire partager à l'ensemble du budget de l'État ces surcoûts, qui seront en 2015 à peu près au même niveau qu'en 2014".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2015 à 11:52 :
@BONJOUR : ALLOBS, ALLONS Monsieur LEDRIAN ne soyez pas modeste 1,12 milliards d' EUROS ça c'est le chiffre à minima il faut compter au moins 3 fois plus Encore un mensonge HOLLANDESQUE !!!! Pendant que nous y sommes M. LEDRIAN est combien nous coûte l'escapade HOLLANDESQUE EN SYRIE?????? Don après els DEUX MILLAIRDS des bateaux russes voila les milliards d'euros des guerres HOLLANDESQUES comme tous les incapables il croit que de jouer au DON QUIXOTE DE LA MANCHA cela va faire remonter sa côte popularité ???? avec tous ces milliards jetés à la poubelle par HOLLANDE qu'aurait pu t on faire???? : par exemple pour les hôpitaux l'éducation nationale les salaires les retraites simple question ! EN REALITE HOLLANDE ET SA CLIQUE ONT RUINE LA FRANCE ! dehors go home
Réponse de le 29/10/2015 à 14:58 :
La France est ruinée depuis longtemps, bien avant Hollande.
a écrit le 28/10/2015 à 8:22 :
C'est vrai que 9000 soldats déployés à l'étranger, ou un porte-avions envoyé contre Daech, ça coute un peu cher. Et encore, le surcout va s'alourdir d'ici la fin de l"année ...comme les années précédentes. Pas grave, avec le financement interministériel, ce surcout sera compensé par d"autres budgets - à vocation plus sociale . Mais nous avons un vrai chef de guerre et ça se paye !
a écrit le 27/10/2015 à 19:09 :
Et "moi président" enfile son pyjama rose à pois verts pour aller demander à Obama s'il n'a pas d'autres guéguerres qu'on pourrait faire payer au contribuable français :-)
a écrit le 27/10/2015 à 18:34 :
Pas d'argent pour les retraites, pas d'argent pour la santé, pas d'argent pour les précaires, mais de l'argent pour mon général!!!! Expliqué moi pourquoi nous avons obligation d'intervenir dans ces pays. La décolonisation a eu lieu il y a plus de 50 ans, qu'ils défendes leurs liberté tous seul.
a écrit le 27/10/2015 à 17:02 :
ma maie m'a toujours dit si tu veux jouer aux billes il faut en avoir meme beaucoup beaucoup mon fils. La France veut jouer de la gendarme du mon avec un budget low cost Alors là je me marre. En sachant qu'une bombe guidée laser coute à bas mot 5ME et deux par Rafale c'est 10ME sans compter de la logistique de nos amis amerloques pour les ravitailler en vol ha ha
Réponse de le 27/10/2015 à 21:38 :
Une bombe guidée laser coûte environ 15 000 €, et non pas 5 M€ !!
Réponse de le 31/10/2015 à 16:45 :
D'après le rapport du sénat le coût unitaire d'une bombe AASM est de 170 000 euros.

http://www.senat.fr/rap/a14-110-8/a14-110-818.html.
a écrit le 27/10/2015 à 16:54 :
Quelqu'un présentera-t'il ENFIN la facture aux us qui SONT responsables de tous ces massacres..??
Réponse de le 28/10/2015 à 11:25 :
Les US sont en partie responsables, oui. Mais ils n'ont pas mis le couteau sous la gorge de Hollande pour le faire s'engager dans ces conflits. Soyons d'abord responsables de nos décisions, avant de dire que c'est toujours la faute des autres. FH a été stupide encore une fois, ok, je suis d'accord. Mais il pouvait refuser. Je pense qu'il a fait ce choix pour se valoriser face aux autres nations, et pour que les médias ne parlent pas de nos problèmes internes et de son incapacité à les résoudre.
a écrit le 27/10/2015 à 16:42 :
Encore un fois notre Président et son gouvernement nous ont menti sur le budget 2015 sur le volet des OPEX. Nous le savions dès le vote des crédits au Sénat et à l'Assemblé Nationale. Pour le budget 2016, nous aurons le droit au même mépris de la part de nos élus. A quoi sert de voté un budget non sincère dans une démocratie? Qui peut croire qu'en 2016 les 450 Millions inscrit vont couvrir les dépenses? Quelle mascarade!
Réponse de le 27/10/2015 à 16:57 :
Si vous lisez l'article attentivement, Le Drian répond à votre interrogation. Il vaut faire payer les OPEX à l'ensemble des budgets pour partager le fardeau des décisions du président. Je vous rappelle que c'était déjà le cas avec Sarkozy, Chirac...
Réponse de le 27/10/2015 à 17:30 :
Pour moi ce sont les françaises et les français qui paient, cette situation, directement ou indirectement par des reports ou par des coupes dans d'autres crédits d'autres ministères. Ce n’est pas que par tradition les budgets sont insincères depuis la nuit des temps que nous ne devons pas mettre fin à cette coûteuse coutume. Mentir sur les OPEX permet de passer pas trop loin des fameux 3% de déficit.
a écrit le 27/10/2015 à 16:28 :
L'union européenne devrait nous aider à financer ces interventions militaires. Après tout,
nous défendons l'occident contre la menace de Daech. Tous ces technocrates Bruxellois
nous donnent des leçons sur notre déficit public , trop facile.
Réponse de le 27/10/2015 à 17:04 :
rigole qui rigole le dernière. L'espoir fait vivre Débrouillez vous seuls les Français et on vous applodissera sans faute hé hé

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :