Défense : Hollande annonce une rallonge de 3,8 milliards d'euros d'ici à 2019

 |   |  285  mots
L'armée française ne peut plus répondre aux exigences de Bercy et François Hollande a dû intervenir.
L'armée française ne peut plus répondre aux exigences de Bercy et François Hollande a dû intervenir. (Crédits : © POOL New / Reuters)
Le président de la République a annoncé que le budget du ministère de la Défense sera sanctuarisé en 2015 via des crédits budgétaires. Il a précisé que les crédits de la Défense pour 2015 seraient pérennisés à 31,4 milliards d'euros et 7.000 militaires seront affectés en permanence à la sécurité nationale.

| Article publié à 10h29, mis à jour à 12h21.

Face à la menace terroriste, la France doit pouvoir compter sur son armée. C'est le sens de l'annonce de François Hollande, qui a déclaré mercredi 29 avril que 3,8 milliards d'euros supplémentaires seraient affectés à la Défense d'ici à 2019, dans le cadre d'une loi de programmation actualisée présentée en Conseil des ministre le 20 mai.

Il a précisé que les crédits de la Défense pour 2015 seraient pérennisés à 31,4 milliards d'euros.

"En 2015, les crédits du ministère de la Défense de 31,4 milliards d'euros sont sanctuarisés et ce seront des crédits budgétaires, sans aucun appel à des ressources extérieures", a affirmé le président de la République à l'issue d'un conseil de Défense à l'Elysée.

Maintien de 7.000 militaires

Le président de la République a par ailleurs annoncé la pérennisation de l'opération antiterroriste intérieure désormais baptisée Sentinelle, avec le maintien de la mobilisation de 7.000 militaires contre 10.000 jusqu'à présent.

Le gouvernement français va ainsi préserver 18.500 postes sur les 34.000 qui devaient être supprimés d'ici 2019 au sein des forces armées. La Défense faisait valoir lundi que les 18.500 postes dont elle demandait la sauvegarde devaient permettre "d'être en permanence en capacité de déployer sur le territoire national 7.000 soldats" dans le cadre de l'opération Sentinelle.

La suppression de 34.000 postes était prévue dans le cadre de la loi de programmation militaire - l'armée étant le premier service appelé à compenser les hausses d'effectifs dans l'Education nationale et la police-justice.

Lire aussi : Comment le ministère de la Défense va sauver son budget en 2015

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/05/2015 à 12:17 :
J'espère qu'ils vont multiplier les incitations aux départs de ceux qui ont plus de 20 ans d'armées histoire de pouvoir financer les embauches des plus jeunes... Et ce en proposant des incitation aux départ sans avoir à justifier d'un nombre d'années dans leurs grades autrement ce choix est peine perdu ! Surtout qu'en ont regarde les chiffre de près.
a écrit le 30/04/2015 à 9:34 :
Il faut noter que la plupart des crédits supplémentaires alloués a l'armée sera après 2017.... Très malin mr le président mais cela montre aussi votre courage pour les décisions franches, remmettre la "patate chaude" à son prochain!!!!!
a écrit le 30/04/2015 à 9:22 :
80% du soit disant effort (en fait on ne fait que compenser le fait que la vente de frequence hertziene qui devait etre affcete a la defense programme pour cette anne n'aura pas lieu/ pas de rallonge) est etale pour 2016, 2017 comme par hasard
a écrit le 30/04/2015 à 9:19 :
pour ceux qui ont des craintes, où trouver de l'argent aucun problème. Il y a les impôts et les taxes, on est habitué. Regardez quand le roi invite des centaines de personnes au château à trois milles euros par tête de pipe on trouve de l'argent. Mince je me trompe on est dans une république mais certainement bananière. Au juste la 5ème colonne serat'elle dans notre pays on peut se poser la question!
Réponse de le 01/05/2015 à 12:04 :
Il y a surtout le fait que le gros de cet argent devra être dépensé par le futur président... Et d'ici là il seront revenu sur cette décision. Il annonce de gros chiffres histoire que tous le monde soit content mais dans les fait, ce sera autrement...
a écrit le 30/04/2015 à 9:09 :
En fait il bouche les trous. Mais pourquoi les journalistes n'osent pas l'écrire.
Pour supporter l'état?
Pour avoir la garantie que leurs avantages fiscaux ne seront pas touchés ?
Pour tromper les français ?
a écrit le 29/04/2015 à 21:05 :
Sur nos dépenses globales chacun compare avec l'Allemagne le fameux ratio dépenses/PIB et y va de sa tirade de français irresponsables...et si on faisait comme les allemands..etc...Après dès qu'on quitte les généralités pour regarder fonction par fonction en commençant par les plus gros budgets, on tombe sur la défense nationale avec le plus gros ratio du continent...Et puis...Mais non, circulez il n'y a rien à voir ! Comme si notre pays était beaucoup plus exposé que l'Italie, l'Allemagne, l'Espagne et devait toujours se singulariser sur ce budget...Là c'est curieux on ne propose pas l'alignement sur l'Allemagne. Ensuite on dit (parce qu'on veut faire sérieux) qu'on va devoir compenser par des baisses ailleurs...comme si ça avait un rapport. Parce qu'on vient d'acheter une voiture alors on va arrêter de payer son loyer (c'est du même ordre). Et si d'abord on envisageait un redéploiement à l'intérieur du budget de la défense ? A quoi ça sert la dissuasion nucléaire contre le terrorisme islamique ?...Mais non là encore on l'a vu au moment de la réflexion pertinente de Michel Rocard, c'est encore : circulez, il n'y a rien à voir ! Enfin, s'il est avéré que les français demandent bien plus de sécurité, alors ils doivent la payer. Ce n'est pas bien compliqué, ça fonctionne comme une assurance : augmentation du niveau de protection de la personne ça veut dire augmentation de la CSG (qui rembourse au clochard l'abonnement qu'il doit payer), et augmentation du niveau de protection des biens ça veut dire augmentation de la TVA sur les produits et mise en place d'une flat tax sur le patrimoine. Il faut cesser de s'imaginer que les services publics sont gratuits....
a écrit le 29/04/2015 à 19:24 :
Actuellement il y a un rapport de l’ONU qui accuse les soldats français de viol sur des enfants en Afrique. On peut lire des articles à ce sujet dans la presse indépendante, mais pas dans la presse corporative. C'est grave. Cependant, cette rallonge accordée par Hollande à l'armée a-t-elle un rapport quelconque avec l'affaire, histoire de calmer un peu les esprits des militaires ?
Réponse de le 30/04/2015 à 9:09 :
Il faudrait peut être attendre que la lumière soit faite sur les allégations du rapport de l'ONU. Ensuite s'il y a eu effectivement ce type de comportement que les gens soient traduits en justice. En attendant il y a enquête donc à suivre.
a écrit le 29/04/2015 à 17:11 :
C'est rai que continuer à aie la foune des marchands d'armes,et se donner les moyens d'intervenie à l'autre bout du monde pour renverser un gouvernement établi en prétendant "protéger les français",c'est vachement plus important qu'offrir un enseignement de qualité, des soi de qualité, une sécurité réelle à la population, ... On voit tout de suite que Hollande, comme son trite prédécesseur, se préoccupe avant tout des français ... et pas de ses petits copains mahands d'armes qui sont toujours susecibles de financer quelque campagne électorale. Mais qu'impote ! Avec une population en voie de sous-maupérisation et avec une dett 7 fois supérieure celle dela Grèce, on voit tot de suite que la france a les moyensde gonfler le pactole des actionnaires des entrprises du secteur. Et que le choix présidentel, dicté par l'honnêteté, le courage et la vision d 'avenir, est d'une pertinence xtrême.
Réponse de le 29/04/2015 à 18:06 :
C'est vrai que baisser la garde alors que les terroristes pullulent à nos frontières c'est vachement judicieux! Apres tout acheter des mouchoirs pour pleurer nos morts en cas d'attaque terroriste c'est beaucoup plus économique. Vous devriez être président!
a écrit le 29/04/2015 à 16:09 :
cher contribuable attendez vous a payer la facture pour satisfaire le sauveur de l'humanite Mr hollande vivement 2017 il y en a marre!!!!
a écrit le 29/04/2015 à 14:24 :
Un énarque ne fait pas la différence entre un policier et un militaire ! Pour la paix dans nos cités il faut mettre le corps enseignant dans la rue (ils ont du temps ) afin de civiliser progressivement la 5éme colonne ...
a écrit le 29/04/2015 à 14:19 :
J'ai un meilleur plan contre le terrorisme: on arrête de distribuer des visas à n'importe qui et on vire toute la famille à la moindre incartade d'un des ses membres !! On ne peut pas importer les problèmes et s'en plaindre :-)
Réponse de le 29/04/2015 à 17:13 :
Vous au moins,vous avez des solutions pour tout et tout le monde. Pour la Grèce, pour la france, ... ne reste plus qu'à trouver des solutions pour arrêter de proférer mensonges et contre-vérités et pour mettre un frein à une aigreur congénitale.
a écrit le 29/04/2015 à 13:40 :
...et où va-t-il trouver les sous????
Une proposition: EUR 3 Mia divisé par EUR 50'000.-- (salaire d'un fonctionnaire) = 60'000 fonctionnaires à virer et le compte y est !!!
Réponse de le 29/04/2015 à 19:17 :
Il a jamais annoncé qu'il allait garder les vieux militaires, juste qu'il virerait 18500 de moins qu'avant. Si il vire 40000 vieux et embauche 24500, il économise de l'argent, à des jeunes pour faire les opérations intérieurs et extérieurs.
a écrit le 29/04/2015 à 12:31 :
Une bonne décision. Courageuse et pragmatique. Il faut maintenant que les autres pays européens fassent de même.
Réponse de le 30/04/2015 à 9:15 :
Ainsi soit-il...
a écrit le 29/04/2015 à 12:27 :
Hollande suit à la lettre les consignes de ces maître de l'OTAN. Et pour le budget de la santé, des transports, de l'éducation, il y en aura des rallonges pour eux aussi ?…
Réponse de le 29/04/2015 à 14:55 :
Et qui nous a remis dans l'Otan ?
Réponse de le 29/04/2015 à 16:12 :
des rallonges pour les retraites sa existe!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 29/04/2015 à 19:18 :
Juste les rallonge d’impôts pour les retraités.. Pour avoir une rallonge des retraites faudrait encore qu'on puisse en avoir une! Et c'est mal partie.
Réponse de le 29/04/2015 à 20:02 :
L'éducation et le premier budget de l'état et la France à le plus d'enseignants pour les élèves et étudiants en Europe. Quand on voit le résultat. ...il faudrait mettre tous les enseignants qui sont dans les ministères ou dans diverses organisations syndicales au travail. pourquoi ne pas les faire travailler 35 h. Arretons la gabegie et privilégions la protection des citoyens! Le budget de la défense doit être augmenté.
Réponse de le 29/04/2015 à 22:02 :
C’est vrai, jeandemi, il est temps que tous ces smicards et autres RMIstes qui se goinfrent depuis si longtemps restituent aux malheureux réduits aux golden welcome, stock options, parachutes dorés et retraites-chapeau ce dont ils les ont spoliés.
Bravo pour ton combat malheureusement incompris car, comme tu le soulignes avec brio, le bon peuple est très con. Heureusement que tu es là.
Réponse de le 30/04/2015 à 9:31 :
Pour l'éducation, il ne faudrait aps une rallonge mais une grosse réforme de structure avec des profs étant multidisciplinaire et faisant plus d'heure de cours et une formation accés beaucoup plus sur la pédagogie.... Tous les ministéres devrait étre réformer comme les militaires ces dernières années... Cela réduirait le mamouth de l'administration
a écrit le 29/04/2015 à 12:12 :
Dépenses sanctuarisée, république sacralisée, zones protégées, population démunie, emploi subventionné, fonction publique institutionalisée, économie étatisée, etc.
La France dérive surement vers la dictature qui est déjà là.
a écrit le 29/04/2015 à 11:56 :
Comme si "notre président" avait les coudés franches! Il ne fait qu'obéir a Bruxelles et aux USA par le biais de l'OTAN!!
a écrit le 29/04/2015 à 11:22 :
La question de la participation de l'EUROPE aux frais de fonctionnement de ses interventions n'est jamais évoquée. La France est seule avec son statut de pseudo grande puissance à tenter d'assumer sa gloire passée.
Réponse de le 29/04/2015 à 12:12 :
La question de la participation de l'EUROPE aux frais de fonctionnement de ses interventions n'est jamais évoquée. C'est vrai, mais avons nous reçu le mandat de l'UE pour aller guerroyer ou est-ce que ce fût une décision unilatérale ? Nous n'avons reçu aucun mandat de l'UE. Cette décision a donc été prise unilatéralement par la France. Si on rentre dans cette logique qui consiste à mettre à contribution nos partenaires pour des dépenses que nous engageons, il est donc normal que ces partenaires puissent voir comment est géré le budget de la Défense Nationale! Si on pousse plus loin cette logique fédéraliste vers laquelle nous allons il serait normal à terme que nos partenaires européens viennent regarder de plus prêt l'efficacité de notre dépense publique, pas certain que nos dirigeants socialistes de droite et de gauche acceptent. Vous voyez donc pourquoi la question de la participation de l'Europe n'est jamais et ne sera jamais évoquée.
Réponse de le 29/04/2015 à 14:58 :
"La question de la participation de l'EUROPE aux frais de fonctionnement de ses interventions n'est jamais évoquée".
Ni celle des entreprises françaises voir étrangères que nous protegeons par le biais de nos interventions.
a écrit le 29/04/2015 à 11:07 :
La France défend l'UE contre le terrorisme, intervient en Irak, au Mali , il serait normal que les 28 États membres participent au financement. En réalité, ils ne font rien et en plus , nous critiquent pour nos déficits.
a écrit le 29/04/2015 à 10:54 :
Donc rien du tout : budget d"équipement divisé par 4 en 35ans, au profit du record mondial gaspill des dépenses publiques de fonctionnement .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :