SCAF : un projet "existentiel" pour l'industrie aéronautique militaire française

 |   |  888  mots
Pour la France, le SCAF est existentiel à la fois pour Dassault et pour Safran, qui ne peuvent pas se permettre de rester sans projet d'avion de combat et de moteur d'avion de combat. Les industriels allemands (Airbus et MTU au premier chef) ou espagnols ne sont pas tout à fait dans la même situation : il s'agit plutôt pour eux de monter en compétence dans ces domaines (rapport sénatorial)
Pour la France, le SCAF est existentiel à la fois pour Dassault et pour Safran, qui ne peuvent pas se permettre de rester sans projet d'avion de combat et de moteur d'avion de combat. Les industriels allemands (Airbus et MTU au premier chef) ou espagnols ne sont pas tout à fait dans la même situation : il s'agit plutôt pour eux de monter en compétence dans ces domaines" (rapport sénatorial) (Crédits : Dassault Aviation / Pierre Barut)
Le Système de combat aérien du futur (SCAF) est un programme crucial pour l'industrie aéronautique militaire française. Il en va également de la souveraineté de la France dans ce domaine majeur pour l'indépendance industrielle, opérationnelle et stratégique de la France.

Le rapport est clair. Très clair pour les industriels français. Safran et Dassault Aviation ont d'ailleurs qualifié le programme du Système de combat aérien du futur (SCAF) de "projet existentiel", selon un rapport d'information du Sénat d'Hélène Conway-Mouret (PS) et de Ronan Le Gleut (Les Républicains) sur le SCAF. "C'est ce caractère existentiel, qui, in fine, justifie pleinement que le besoin exprimé ne soit pas couvert par un avion acheté sur étagère", estiment les deux sénateurs. Ce n'est pas le cas, en revanche, pour les partenaires allemands et espagnols comme le motoriste allemand MTU ou l'organisme de recherche DLR, qui y voient surtout de leur côté une belle opportunité de "monter en compétence" dans le domaine de l'aviation de combat grâce à un programme d'une  ampleur exceptionnelle (entre 50 et 80 milliards d'euros, selon les estimations). La première livraison d'un système de combat est estimée à 2035.

"Le programme SCAF n'a sans doute pas tout à fait le même degré d'importance et d'urgence pour chacun des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/07/2020 à 12:26 :
Attendez vous à ce qu'il y ait moult voix discordantes dénonçant les programmes d'armement français. Les mêmes personnes qui râleraient si un nouveau "Juin 40" se produisait !
Que les français soient attentifs et concernés par la forte dégradation géopolitique mondiale et méditerranéenne. Fini les teufs nihilistes en plein Covid-19... Le CEMA ne s'est pas trompé en préconisant la montée en puissance des armées car un conflit de haute-intensité devenait de plus en plus probable. Tous les indicateurs pointent vers ce chaos. C'est triste mais le temps est compté pour s'y préparer. Du SCAF en passant par le PANG et le MGCS il n'y aura que les FDI qui seront opérationnelles à l'horizon 2030 quand tout pétera ! Sniff
Il va falloir mettre la main à la poche. Les Gilets Jaunes auront beau gueuler il en va aussi de leur survie...
a écrit le 18/07/2020 à 8:34 :
L'autonomie stratégie dois être maintenu, notre pays dois impérativement maintenir la filière aéronautique....
Le programme SCAF realise én commun avec nos alliés, permettrera de garantir un minimum de commande et un debut dè standardisation de nos matériels...
Maintenant, nous devons réduire les dérapages budgétaires de se type de devellopement....
a écrit le 16/07/2020 à 17:30 :
"Le Système de combat aérien du futur (SCAF) programme crucial pour l'industrie aéronautique militaire française. Il en va également de la souveraineté de la France dans ce domaine majeur pour l'indépendance industrielle, opérationnelle et stratégique de la France."
En clair : le délire habituel, dans la grande lignée Française : Maginot, Titanic, France, porte-avion, Concorde, Nucléaire EPR, A380, et j'en passe, qui ne fonctionnera jamais car trop compliqué, sera obsolète le jour où il sera opérationnel, et évidement, ne sera jamais vendu à personne mais fourgué à perte pour ... sauver l'honneur ...
Un point positif tout de même : va servir à faire vivre quelques familles pistonnées, confortablement, aux frais des contribuables français les plus pauvres.
Messieurs les Islamistes ... vous avez le champ libre ...
Réponse de le 27/07/2020 à 12:30 :
Les Rafales et FREMM égyptiens se retourneront contre nous dans le grand djihad orchestré par le nouveau Kalif, le Frère musulman Erdogan... RDV vers 2027-2030
a écrit le 15/07/2020 à 17:36 :
Très beau projet mais le coût sera probablement très supérieur à l'estimation initiale (voir F35). On peut se demander pourquoi nos amis Britanniques et Italiens ne sont pas impliqués.
Cordialement
Réponse de le 15/07/2020 à 18:30 :
Vous avez manqué quelques étapes sur ce dossier. Les britanniques qui achètent US depuis fort longtemps (F35) et ne s'en portent pas si bien que cela, ont décidés de se lancer eux aussi dans l'aventure technologique et industrielle du prochain ACF. Leur futur appareil serait déjà nommé ("Typhon si je ne m'abuse"). Initialement seuls ils seraient dorénavant soutenus par les italiens (qui achètent aussi US depuis des années.). Enfin les suédois (SAAB) se seraient également lancés dans une aventure similaire. L'idée de s'allier avec les allemands et les espagnols n'est pas si mauvaise car elle empêche les autres industries aéronautiques européennes de se rassembler derrière les anglais. Un comble après le brexit
Réponse de le 16/07/2020 à 7:41 :
@Phil 15/07/2020 18:30
Comme vous l'écrivez, j'ai raté quelques épisodes.....
Toutefois, l'entente ne s’arrête pas avec le Brexit: on peut très bien être en coopération avec nos amis Britanniques pour faire le design de cet avion, d'autant plus qu'ils sont réputés très forts en aérodynamique. Cela permettrait peut-être aussi de réduire les coûts. D'après votre message, les Italiens travaillent sur un futur avion avec les Anglais.
Cordialement
Réponse de le 20/07/2020 à 9:31 :
Parce que les british utilisent F-35.De plus USA sont des vraies amies de British et encore BAE systéms sons un des plus importants sous-traitants de la programme JSF le predecesseur du F-35.C'est pour cela.
Réponse de le 27/07/2020 à 12:31 :
Le F-35 à vidé leurs finances... Le Tempest ne verra pas le jour si les britanniques demeurent seuls sur le projet !
a écrit le 15/07/2020 à 16:42 :
C'est chouette, on va permettre à l'Allemagne et l'Espagne de monter en compétences. Comme ça on aura encore plus de concurrents sur les marchés de la défense.
Réponse de le 16/07/2020 à 5:14 :
Les allemands acheteront us, quant aux espagnoles ?
a écrit le 15/07/2020 à 15:28 :
Un projet de défense... d'intérêts particuliers...
a écrit le 15/07/2020 à 14:08 :
Pitié, La tribune, vous êtes censés être une publication honnête, arrêtez cette promotion de l'industrie de la mort!
Réponse de le 15/07/2020 à 14:45 :
L'Otan nous protège (en théorie, principe, en vrai faut voir, on verra (?) le moment venu si c'est vrai), on n'a donc pas besoin d'aéronefs militaires, ou alors des américains, ils sont prêts à nous en vendre des milliers d'avions si on veut. Pourquoi se décarcasser pour garder l'excellence technologique ? Cultivons des radis à la place. :-) C'est bon les radis.
Réponse de le 15/07/2020 à 16:00 :
@raymond losserand : justement, la défense c'est la vie, pas la mort. Souvenons-nous de la défaite de mai-juin 40 et de ses conséquences...
Réponse de le 15/07/2020 à 17:41 :
@raymond. Cette industrie fait vivre des milliers de français car nous sommes le troisième exportateur d'armes au monde et nous pouvons être fier d'avoir ce rang grâce à nos ingénieurs. Sur le plan de la morale , votre intervention tiendrait la route si nous étions les seuls à vendre, mais nous ne fabriquons pas les acheteurs et d'autres pays se feront un plaisir de vendre. Mais si vous voulez la décroissance, votez pour les partis qui proposent un autre modèle,ce sera dur car des écolos à l'extrême droite, personne n'a encore proposer de fermer toutes les usines d'armement.
Réponse de le 16/07/2020 à 6:59 :
raymond, avec un prénom pareil tu es probablement à la retraite, à l’abri du besoin, dans un coin où y-a que des mâles blancs chrétiens hétéros. Donc effectivement, l'avenir de la France ne te concerne pas vraiment.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :