Une fusée russe à la rescousse de l'ISS après l'explosion du Falcon9 de SpaceX

Pour réapprovisionner en nourriture et matériel l'équipage de la Station spatiale internationale (ISS), un vaisseau russe a décollé ce vendredi depuis le pas de tir de Baïkonour, au Kazakhstan. Ce décollage réussi compense le lancement raté, il y a cinq jours, de la fusée américaine Falcon 9, qui avait explosé en plein vol, peu après son décollage de Cap Canaveral, en Floride, dernier déboire d'une longue série pour l'ISS...

2 mn

L'arrivée du vaisseau Progress dimanche, et le lancement prévu d'un vaisseau de transport japonais HTV en août, devraient permettre de reconstituer les stocks de l'ISS jusqu'à la fin de l'année.
L'arrivée du vaisseau Progress dimanche, et le lancement prévu d'un vaisseau de transport japonais HTV en août, devraient permettre de reconstituer les stocks de l'ISS jusqu'à la fin de l'année. (Crédits : Reuters)

Un vaisseau russe "Progress" a décollé ce vendredi à destination de la Station spatiale internationale (ISS) avec, à son bord, une cargaison de 2,7 tonnes de vivres, d'eau et de matériel, mettant fin à une série de déconvenues.

Le vaisseau "Progress", propulsé par une fusée "Soyouz", a décollé de Baïkonour au Kazakhstan, et devrait s'arrimer dimanche à l'ISS.

Remplacement de la navette américaine

Ce décollage réussi intervient cinq jours après l'explosion d'une fusée "Falcon 9" appartenant à la société privée SpaceX, fondée par Elon Musk, après son lancement de Cap Canaveral en Floride. Dans cet accident du 28 juin 2015, a été détruite la capsule "Dragon" avec tout son chargement: elle emportait 2,2 tonnes de vivres et de matériel scientifique destinés à l'ISS et à son équipage.

Auparavant, le 28 avril dernier, un vaisseau "Progress" ne s'était pas séparé correctement de son lanceur Soyouz, provoquant l'échec de sa mission. Incapable d'atteindre la bonne orbite, le vaisseau s'est désintégré lors de son retour dans l'atmosphère le 8 mai.

Mésaventure spatiale

Une autre déconvenue avait été enregistrée le 28 octobre dernier avec l'accident d'une capsule "Cygnus", américaine elle aussi, destinée à l'ISS.

L'arrivée du vaisseau Progress dimanche, et le lancement prévu d'un vaisseau de transport japonais HTV en août, devraient permettre de reconstituer les stocks de l'ISS jusqu'à la fin de l'année.

Et le lancement réussi intervenu vendredi ouvre la voie au départ de trois nouveaux membres d'équipage vers la station orbitale dans le courant du mois.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 12
à écrit le 04/07/2015 à 7:10
Signaler
L'égo démesuré américain est blessé car les deux fusée américaines qui ont été choisi par desservir l'ISS sont bloquées au sol. Je voudrais bien voir la tête sénateur Mc Cain .

à écrit le 03/07/2015 à 20:23
Signaler
Il apparaît évident que les USA sont à la traine sur cette technologie.

à écrit le 03/07/2015 à 20:07
Signaler
Le camarade POUTINE n'est pas si méchant que ça puisqu''il vole au secours es cosmonautes en détresse eut être que M. HOLLANDE pourrait lui demander de venir au secours de l FRANCE également détresse Je croyais que la RUSIE en était arrivée au ...

le 03/07/2015 à 21:47
Signaler
@booboo-troll ISS comme son non l'indique est un programme international financé aussi par l'Europe. --- "POUTINE n'est pas si méchant que ça puisqu''il vole au secours es cosmonautes en détresse." La Russie comme les Etats-Unis respectent leurs ...

le 04/07/2015 à 0:14
Signaler
@ALAIN D :Mon Dieu un défenseur du grand frère américain Vous nous parlez des conditions de vie du russe moyen msi avant de porter un tel jugement egrez les condictions des sans des : le chmage n'arrête pa e battre des records l'insécurité galopante ...

le 04/07/2015 à 9:45
Signaler
« alors ce qui se passe en RUSSIE je m'en moque » Faudrait vous mettre en accord avec vous-même, mon cher. N’est-ce pas vous qui avez employé les mots Poutine et Russie en faisant un parallèle avec la situation française ? --- « les ouvriers des ...

le 05/07/2015 à 11:31
Signaler
Attention l'abus d'idéologie néo libérale combiné à l'abus de Wisky fait perdre tout discernement. Certains sont même devenus fous et fanatiques.

à écrit le 03/07/2015 à 19:44
Signaler
Le sénateur Mc Cain va être furieux une fois de plus. Vive les sanctions contre la Russie.

à écrit le 03/07/2015 à 19:11
Signaler
Les russes sont trop sympas, cela les perdra

à écrit le 03/07/2015 à 18:52
Signaler
réussir le décollage ne suffit PAS : il faut aller en orbite et s"amarrer

le 03/07/2015 à 23:28
Signaler
bon ils ont réussi à décoller c'est l'essentiel. vive la Russie

à écrit le 03/07/2015 à 17:45
Signaler
Sans déconner...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.