Un vol de la navette spatiale SpaceShipTwo tourne au drame

 |   |  151  mots
L'engin financé par la firme du milliardaire Richard Branson utilisait un nouveau type de carburant.
L'engin financé par la firme du milliardaire Richard Branson utilisait un nouveau type de carburant. (Crédits : Reuters)
SpaceShipTwo s'est écrasé vendredi soir dans le désert de Mojave en Californie. L'engin financé par la firme du milliardaire Richard Branson utilisait un nouveau type de carburant. L'un des pilotes est mort et le second est "grièvement blessé" selon les autorités américaines.

L'accident serait dû à une anomalie en vol. C'est ce qu'affirme sur Twitter la firme Virgin Galactic après le crash de son vaisseau spatial SpaceShipTwo lors d'un vol d'essai dans le désert de Mojave en Calfornie.

L'engin financé par la firme du milliardaire Richard Branson utilisait un nouveau type de carburant. L'un des pilotes est mort et le second est "grièvement blessé" selon les autorités américaines qui ont retrouvé un parachute dans la zone. Il avait décollé vers 17H30.

Des centaines de réservations

SpaceShipTwo a deux pilotes et peut transporter six passagers. C'est la version commerciale de SpaceShipOne, le premier vaisseau privé qui a atteint la frontière de l'espace en 2004. Des centaines de personnes ont déjà pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShipTwo, versant une avance sur les 200.000 dollars que coûte le billet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/11/2014 à 9:40 :
c'(est toujours un drame quand il y a mort d'homme toutefois relativisons ces pilotes sont des mercenaires attirés par l'appât du gain. Si cet accident mais fin à cette aventure aberrante d'un point de vue écologique uniquement pour que des riches qui ne savent pas quoi faire de leur argent s'envoient en l'air cet accident aura servi quelque chose!
a écrit le 02/11/2014 à 12:26 :
bah ! les astronautes d'apollo 1 ont péris brûler vif dans leur capsule au sol, ca n'a pas arrêter le programme jusqu'à son succès, il est clair que le programme spacship prendra 10 ans de retard, du fait de la remise en question des technos.
C'est comme pour l'aviation, beaucoup ont péris pour faire progresser la technologie et la sécurité des vols à un niveau acceptable, quand un pilote tombe, d'autre reprennent le flambeau quittent à tomber à leur tour et ils en connaissent le prix. il n y a pas de risque 0 en avion comme dans une fusée. Branson est un milliardaire qui amene l'argent et qui croit dans le tourisme sub orbital, d'autres arrivent, c'est Burt Rutan qui fait le travail de maître d'oeuvre. c'est tout sauf facile. mais les technologies évoluent beaucoup et vont continuer à évoluer, je n'ai jamais vu autant de fusée décoller ces derniers temps, et il en arrivent de plus en plus, même en afrique il s'y mettent.
a écrit le 01/11/2014 à 20:02 :
Voilà ce qui arrive lorsqu'un milliardaire hautain et prétentieux croit qu'il arrive en terrain conquis et qu'il va dominer le monde contemporain en un claquement de doigts !

C'est bien beau de vouloir se la péter et toucher à tous les domaines en même temps, en se prenant pour l'explorateur du nouveau millénaire et en s'imaginant comme le nouveau big boss de la planète, mais derrière il faut savoir assurer !

"Sir" Richard Branson ferait mieux de rester à la place qui est la sienne et continuer à vendre des CD, on s'en contentera !
Réponse de le 03/11/2014 à 15:51 :
Vendre des CD???
Mais c'est quoi un CD? On est entrée dans l'aire des fusées maintenant.
a écrit le 01/11/2014 à 19:25 :
Au rythme où nous consommons nos ressources, polluons et détruisons notre planète, des dépenses même somptuaires pour apprendre à se rendre dans l'espace et y survivre à moindre coût contrebalance la faim dans le monde même s'il est regrettable que nous ne fassions pas assez pour contenter tout le monde. Pour notre avenir : Vive la fusion de l'atome pour une énergie propre, plus performante, aux ressources quasi infinies et sans danger.
a écrit le 01/11/2014 à 11:52 :
faire " du tourisme" sans recherches scientifiques dans l'espace c'est vachement écolo .... c'est du grand n'importe quoi !.... comme aller sur Mars !
Réponse de le 01/11/2014 à 14:32 :
tout à fait en accord avec vos propos….
Réponse de le 01/11/2014 à 20:14 :
Le pire dans tout ça, c'est que ce prétentieux de Branson dit qu'il va dans l'espace, mais il sait jouer avec les mots : une apesanteur de seulement 3 minutes, une altitude de 110 km environ (donc au-delà de la limite officielle de l'espace, fixée par convention à 100 km d'altitude), et l'avion effectue en fait un vol "en cloche", sur son élan...

En gros, c'est comme si j'étais assis sur un gros obus de mortier et qu'il me balançait quelques poignées de secondes dans l'espace, le temps de regarder par le hublot, et après que je retombais comme une feuille morte !

L'arnaque ! Pour moi, un VRAI vol spatial, c'est en Soyouz ou en navette spatiale (déclassée malheureusement), avec des orbites, de l'apesanteur, une rentrée atmosphérique, etc... Pas cet espèce de saut de puce qui sert à rien et dont on n'a même pas le temps de profiter.

A la limite, pour faire ça, autant se payer un cours de chute libre en Cessna, c'est plus rentable ! lol
a écrit le 01/11/2014 à 10:37 :
Des centaines de personnes peuvent se permettre d'acheter un billet à 200 000 dollar pour quelques minutes de vol dans l'espace, alors que la planète est en pleine déconfiture.
Cet accident a fait 1 mort... Regrettable... mais des milliers d'enfants meurent tous les jours de faim... Les milliards de dollar dépensés en futilité pourraient être utilisés autrement.
US GO HOME...et pour bientôt VIVE LA REVOLUTION;
Réponse de le 01/11/2014 à 11:01 :
Que vaut-il mieux, qu'il dépensent cet argent ou le mettent dans des hedge funds ?
Réponse de le 01/11/2014 à 12:59 :
Un forum où il n'y a pas la moindre trace de censure, on peut même appeler ce milliardaire là de clown richard que ça passe, vive la liberté d'expression…. à la française !
Réponse de le 01/11/2014 à 13:20 :
Maintenant qu'on vit bien au chaud et qu'on mange à sa faim, on voudrait un retour au moyen âge. Rouler en voiture individuelle en 1950 paraissait tout aussi inaccessible à un individu d'un pays pauvre que faire un court voyage dans l'espace à 200 000$ pour vous aujourd'hui.
Les applications des recherches passées dans la course à l'espace sont énormes aujourd'hui ; y compris pour la protection de la planète et ce n'était pourtant pas écologique.
Alors faites votre petite révolution de votre côté, allez vivre dans les bois si vous voulez et foutez la paix au reste de l'humanité.
a écrit le 01/11/2014 à 10:08 :
Il y a toujours une période d'adaptation/réglages/tests mais des essais au sol ont dû être réalisés avant de se lancer ? C'est pas parce qu'il est largué en l'air qu'il ne peut "ronronner" au sol avant les essais en "vrai". Ne serait-ce qu'avec un carburant nouveau (voir le moteur russe pour lequel les tubulures étaient trop proches (anormal) provoquant le gel du carburant par le comburant cryogénique).
Attendons les résultats de l'enquête, pour peu qu'on en ait des bribes.
Réponse de le 01/11/2014 à 10:19 :
C'est pas ça, c'est que ce clown de milliardaire veut se lancer dans tous les domaines les plus disparates entre eux (compagnies d'aviation, magasins de disques, labels, environnement, espace….) et se casse la gueule. Manie de grandeur, c'est le britannique le plus français qui existe ce Branson-là.
Réponse de le 01/11/2014 à 10:39 :
@Photo 73
On s'en fout des causes. Ces projets sont une insulte aux pauvres.
Réponse de le 01/11/2014 à 18:32 :
@JB38 : s'il y a trop d'échecs, ça devrait les refroidir ?
Un petit tour en centrifugeuse pour commencer, avant de monter dans le cercueil volant. Sont fous les ultra-riches...
a écrit le 01/11/2014 à 10:07 :
Je préfère le planché des vaches ... !
Réponse de le 01/11/2014 à 10:57 :
Meuuuuuuh

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :