Warren Buffett toujours hostile au rachat de Cadbury par Kraft

Grand actionnaire de Kraft, il critique notamment le prix qu'il juge trop bas de la vente de l'activité de pizzas surgelées au suisse Nestlé pour financer partiellement le rachat de Cadbury ainsi que l'émission d'actions Kraft.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

L'annonce de l'accord du britannique Cadbury pour son rachat par l'américain Kraft pour près de 20 milliards de dollars (13 milliards d'euros) n'a pas déridé Warren Buffett. Le milliardaire investisseur , premier actionnaire de Kraft avec quelque 9% du capital, a déclaré sur la chaîne d'informations économiques CNBC : "J'ai beaucoup de doutes sur l'accord. Si j'avais l'occasion de voter sur cet accord, je voterais non".

Il critique notamment le prix qu'il juge trop bas de la vente de l'activité de pizzas surgelées de Kraft au suisse Nestlé pour financer partiellement le rachat de Cadbury.

Autre sujet d'agacement de sa part : le fait que le groupe américain émette"beaucoup d'actions" à un prix "trop faible" toujours pour financer cette transaction, ce qui "a nui à la valeur" de Kraft, selon lui.

Il estime toutefois que "Kraft a un portefeuille d'activités formidable" et "je pense qu'Irène (Rosenfeld, la PDG du groupe, ndlr) a fait un bon travail au niveau opérationnel, j'apprécie Irène, c'est quelqu'un de tout à fait bien. Elle a été très franche avec moi, elle pense que l'accord de rachat est un bon accord, simplement moi je pense le contraire".

Pas question pour autant pour Warren Buffett de sortir du Kraft car à ses yeux, son action "reste sous-évaluée" mais elle l'est "moins qu'il y a trois semaines" : "si je n'aime pas ce que fait le gouvernement, ce n'est pas pour ça que je dois quitter le pays!".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.