Le cognac tonifie les ventes de Rémy Cointreau

La baisse de l'euro a permis à Rémy Cointreau d'améliorer sensiblement ses ventes du premier trimestre 2010-2011, le cognac en particulier.
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Le groupe de vins et spiritueux français Rémy Cointreau a vu ses ventes du premier trimestre de son exercice 2010-2011 grimper de 23,6% sur un an à 170,9 millions d'euros grâce à l'amélioration du taux de change de l'euro face au dollar. A périmètre comparable, la croissance dite organique, s'élève à 19,3% sur un an.

Les ventes de cognac (Rémy Martin) affichent la plus forte performance avec un bond de 43,1% (+37,7% en croissance organique) à 90,9 millions d'euros. Le cognac assure désormais plus de la moitié du chiffre d'affaires du groupe contre 45% un an plus tot grâce à la la forte demande chinoise.

Le groupe bénéficie également d'une solide croissance de ses ventes de champagne (+22,9%) contrairement à celles de liqueurs et spiritueux, stables (+0,4%) à périmètre constants, en léger retrait à données comparables (-3,4%).

Soulignant l'incertitude de l'environnement économique, Rémy Cointreau ajoute qu'il concentrera "ses investissements sur le développement de ses grandes marques et reste confiant dans l'efficacité de sa distribution". 

Rémy Cointreau indique qu'il proposera le versement d'un dividende de 1,30 euro lors de l'assemblée générale du 27 juillet.

 

 

Revivez la 1ère journée du Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.