Rémy Cointreau veut se séparer de son champagne

La branche champagne de Rémy Cointreau est à vendre, annonce ce lundi le groupe de spiritueux.
Copyright DR
Copyright DR

Dans un communiqué publié ce lundi, Rémy Cointreau a annoncé avoir mandaté Crédit Agricole pour vendre sa branche champagne.

Avec un chiffre d'affaires de 97 millions d'euros en 2009 (contre 126 millions un an plus tôt), cette branche représente 14% des ventes du producteur français de spiritueux tandis que le cognac en représente la moitié et 25% pour les liqueurs et spiritueux.

En 2006, le groupe avait déjà lâché ses marques secondaires de champagne  pour n'en conserver que deux : Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck. Mais cela n'a pas suffi à renouer avec la rentabilité; d'autant plus que l'année 2009, fatale pour les exportations de champagne, a aggravé la situation de cette division. Au cours de l'exercice 2009-2010, elle était toujours la seule dans le rouge avec une perte opérationnelle de 4 millions d'euros. Mais d'après Cointreau, le retour à l'équilibre est attendu cette année.

Piper-Heidsieck exploite un domaine de 65 hectares de vignes et produit 9 millions de bouteilles (dont 80% pour l'export).

A la Bourse de Paris, l'action Rémy Cointreau prend presque 1% à 52,65 euros dans un marché parisien en repli.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.