Unilever s'offre 82% du russe Kalina

 |   |  223  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Le géant des produits de grande consommation anglo-néerlandais débourse 390 millions d'euros pour mettre la main sur le numéro un russe du segment des produits de beauté et soins capillaires. Et complète ainsi son portefeuille beauté.

Unilever continue son shopping au rayon beauté et  se renforce cette fois en Russie. Le géant des produits de grande consommation anglo-néerlandais a annoncé ce vendredi le rachat de 82% de la société de cosmétiques russe Concern Kalina. Cette opération valorise à 500 millions d'euros l'entreprise russe. Concern Kalina, numéro un russe du segment des produits de beauté et soins capillaires, est présent principalement en Russie, en Ukraine et au Kazakhstan.

"Cela va transformer les activités d'Unilever dans les produits de beauté en Russie (...) Cela permettra également de renforcer et de rééquilibrer le portefeuille d'Unilever et sa position concurrentielle en Russie, un marché émergent au potentiel considérable et l'un de nos pays prioritaires ", a déclaré dans un communiqué Paul Polman, directeur général  d'Unilever, le groupe anglo-néerlandais.

Cette acquisition fait suite au deux précédentes, celle des déodorants de Sara Lee pour 1,2 milliard d'euros et des produits capîlaires américains Alberto Culver pour 2,7 milliards d'euros, et vient renforcer encore un peu plus la division maison et beauté du groupe. Celle-ci représente déjà la moitié des ventes d'Unilver, dont 55% via les pays émergents, nouvelle cible prioritaire.

L'action Unilever, qui a gagné 7% depuis un mois, progressait de 1,6% à 20,88 livres à 07h20. Cette hausse valorise le groupe à environ 26 milliards de livres (29,8 milliards d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :