Les bonbons menacés par la flambée des prix du sucre ?

Les fabricants allemands de bonbons tirent la sonnette d'alarme: le sucre alimentaire, leur principale matière première, viendrait à manquer. Ils appellent l'Union européenne à assouplir un système de quotas qui, couplé à la flambée des prix du sucre, met les fabricants dans "une situation paradoxale".

1 mn

Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)

La flambée des prix du sucre, soumis à des quotas par l'Union européenne, met en danger les fabricants de bonbons allemands, s'alarme vendredi la fédération professionnelle BDSI dans un communiqué. "Les producteurs de sucreries sont déjà depuis plusieurs mois dans une situation paradoxale en ce qui concerne leur principale matière première, le sucre", déplore-t-elle. "Le sucre pour l'alimentation manque en Europe alors que la récolte de betteraves à sucre a atteint un record (...) car le système de quotas européens pour le marché du sucre alimentaire réduit artificiellement la production et a fait ainsi monter les prix" jusqu'à 50% l'automne dernier, selon elle.

Contre les quotas européens

"Les entreprises ne peuvent pas répercuter entièrement et que de façon retardée la hausse des matières premières sur leurs prix en raison de la forte concurrence dans le commerce alimentaire", ajoute la fédération. "Cela entraîne une érosion des revenus, qui touche particulièrement les petits et moyens producteurs de sucreries et met parfois leur survie en question", se plaint son président Dietmar Kendziur, en appelant l'Europe à assouplir ou supprimer plus rapidement son système de quotas.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 03/03/2012 à 11:00
Signaler
une information comme celle la encore une fausse information merite d'etre contredites le prix du sucre est mondiale la production de de sucre en europe est excedentaire par rapport au quota le prix europeen devrait etre bas(principe du di...

à écrit le 03/03/2012 à 10:48
Signaler
Les betteraves à sucre servent maintenant en partie à faire de l'éthanol, à voir en quelles proportions ? Au lieu de vouloir mettre du sucre partout, c'est une filière qui permettrait de continuer à les cultiver. Il est peut-être importé de Chine, l...

à écrit le 02/03/2012 à 16:56
Signaler
C'est quoi cette histoire ? Aujourd'hui, le cours du sucre est à 0,25 $ la livre sur le New York board of trade. Alors qu'il était à 0,30 $ la livre le 21 juillet par exemple. Où les fabricants de bonbons achètent-ils leurs matières premières ? Chez ...

à écrit le 02/03/2012 à 16:47
Signaler
noooon pas les bonbons . ! ! !

à écrit le 02/03/2012 à 14:08
Signaler
Les dentistes vont faire la gueule ! ;)

à écrit le 02/03/2012 à 13:56
Signaler
avec la taxe sodas ' a la francaise' il y aura bientot de nouveau du sucre sur le marche...

à écrit le 02/03/2012 à 13:49
Signaler
Ils n'ont qu'à utiliser des édulcorants, en plus ça contribue à diminuer l'obésité des enfants.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.