OGM : Monsanto lâche l'Europe

 |   |  187  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Monsanto considère que les opportunités commerciales ne sont pas suffisantes pour maintenir ses demandes d'homologation pour certaines semences OGM de maïs, une de soja et une de betterave.

"Nous retirerons les homologations dans les mois qui viennent", a lâché José Manuel Madero, le PDG de Monsanto pour l'Europe, à propos des demandes en cours concernant les OGM. Une annonce importante, qui devrait satisfaire les écologistes. La firme américaine justifie ce choix par l'absence de perspective commerciales pour ce type de produits. Monsanto a précisé que cette décision concerne cinq demandes d'homologation pour du maïs, une concernant le soja et une autre la betterave à sucre.

En revanche, cette décision ne concerne pas les OGM déjà homologués une première fois et qui nécessitent un simple renouvellement. Du coup, la semence de maïs MON810, la seule actuellement cultivée à l'échelle commerciale en Europe, n'est pas concernée. La France souhaitait la suspension de cette homologation dès février 2012 mais pour l'instant, elle n'a pas encore obtenu gain de cause auprès de l'Union européenne.

LIRE AUSSI :

>> OGM : une étude alarmiste réfutée... et la France continue d'ignorer le principe de précaution

>> Procès des pesticicides : l'agriculteur gagne contre Monsanto

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/07/2013 à 15:24 :
MonSanto V.S Le bon sens au quotidien ... Le RING = La Pomme... Match 1: aller acheter ses pommes au marche du coin, accepter leurs défaut, accepter qu'elles pourrissent, les transporter dans un bag en tissus, faire avec des jus, des tartes, des confitures et des compotes, les sécher en chips pour les experts... c'est bon, c'est sain, ça rend moins con de faire sa cuisine, ça occupe les gosses le mercredi, ça fait plaisir à mamie et à la grande fille étudiante à poitiers, ça fait des souvenirs aussi. Pour les autres, allez en expédition au supermarché, vous engueuler avec madame avant de vous faire tordre à la caisse, rentrer le coffre plein dans la laguna à credit, remplir le frigo et se croire un homme moderne en remplissant la poubelle d'une montage de déchets et râler, frustré, de voir encore dans Challenges, des milliardaires se la péter à Saint Trop' sur des yacht de luxe avec des poules et boire le champagne à votre santé. UN VIEUX M'A DIT UN JOUR ... ETRE INTELLIGENT ... C'EST SAVOIR A PARTIR DE QUAND ON EST DEVENU MOINS CON ... MATCH 2 : Maintenant si 20 millions de familles appliquent la méthode ... ça coute moins cher à la sécu, ça fait rentrer de l'impôt société, ça embauche, ça forme et fait des vocations, ça fout la paix à nos voisins espagnols, bref ca ressemble à une société normale ...la vraie vie quoi ...et surtout, ça détend de voir des milliardaires arrogants se tapper la honte de ne plus pouvoir faire plier un gouvernement à coup de lobby et de pognons et de n'être plus rien ... après s'être crus au dessus de 20 millions de foyer .. devenus plus intelligent :-)
a écrit le 19/07/2013 à 9:18 :
Une multinationale ne jette jamais l'éponge par rapport à un marché immense. Aujourd'hui dans le cadre de la négociation du marché libre échange US/UE cette annonce tombe comme par hasard à pic.
La France importe principalement du Brésil plus de 4 millions de tonne de soja qui est considéré comme non OGM et le paie plus cher que celui issu de l'OGM mais nous savons que nous sommes incapable de contrôler la totalité des importations donc la garantie est validée de quelle façon????? Il était intéressant il y peu de temps de voir l'importation de viande de cheval canadienne venue pour une part des US dont une partie des animaux étaient saturés en médicaments interdit pour la consommation de cette viande par les humains. La garantie était basée sur la bonne FOI!!!!! de l'acheteur, un menteur reconnu dans ce cas. Monsanto joue le retrait pas le marché de l'Union.
a écrit le 19/07/2013 à 6:36 :
Mauvaise nouvelle pour les americains qui vont devoir encore manger des OGM , vu que personne n en veux a par eux...
a écrit le 18/07/2013 à 19:53 :
Le diable s?éloigne, mais surement pour mieux revenir.. Soyons vigilants....
a écrit le 18/07/2013 à 19:32 :
"Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis." S'ils croient se débarrasser de "nous" de cette façon, ils se trompent!
a écrit le 18/07/2013 à 16:22 :
Bon débarras !
a écrit le 18/07/2013 à 16:22 :
Bon débarras !
a écrit le 18/07/2013 à 12:50 :
bonne nouvelle ? ... la France en consommation de pesticides n'est pas vraiment (du tout) le pays de référence... Alors bon, entre traiter massivement avec produits chimiques toutes les cultures possibles (jusqu'à 4 couches de produits sur des pommes avant leur mise en consommation sans compter le lustrage...) ou des OGM de Monsanto... Ah j'oubliais, Monsanto fait aussi des pesticides... Quelle ironie de se réjouir de cette nouvelle (2 cultures OGM en France...)
Réponse de le 18/07/2013 à 13:25 :
Tout à fait exact, beaucoup de gens critiquent sans savoir ce qui est déjà utilisé dans l'agriculture.
Réponse de le 18/07/2013 à 15:44 :
Critiquer sans savoir ? Voire ... Aujourd'hui, tout le monde sait et reconnaît que les agricultures conventionnelle raisonnée sont armi les plus grands pollueurs de la planète. L'agriculture conventionnelle empoisonne sciemment les terres, les nappes phréatiques, l'environnement au sens large, les produits et... les consommateurs qui se laissent arnaquer par les merdes produites. Tout le monde sait aussi que ces deux agricultures ont des rendements dérisoires, mais pourtant supérieurs à ceux des cultures OGM qui ont les rendements les plus pitoyables de toutes les formes agriculturales. C'est le bio qui a les rendements les plus élevés sur le moyen et sur le long terme (les soi-disant "études" commanditées par la mafia de l'agrochimie sur ce sujet ne portent que sur le très court terme). Et c'est sans même évoquer la qualité nutritionnelle et gustaive de ces produits. Ni évoquer que le bio est MINS cher à l'usage que les produits des autres agricultures (moins de déchets, meilleure conservation besoin de moins de quantité pour un sentiment de satiété identique et un apport nutritionnel plus élevé, etc etc). D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si la consommation bio est en augmentation, même et surtout parmi les couches les moins aisées de la popualtion pour qui un sou est un sou. Cultures conventionnalles, raisonnées ou OGM, c'est la même chose : de la merde produite par des criminels !
Réponse de le 18/07/2013 à 16:16 :
Colombo, ce que tu dis est vrai, et il faut le reconnaitre. Toutefois, meme si ce n'est pas genial deja, Mais c'est pas parce que ce n'est pas genial, que l'on doit laisser la porte ouverte pour que ca puisse devenir pire.
Réponse de le 18/07/2013 à 19:27 :
Ce n'est pas 18 traitements pour les pommes, sans compter le "parfumage"? Il y a des pommiers par "chez moi" qui n'ont pas vus de traitement depuis belle lurette et devinez quoi, ils produisent énormément, les pommes se conservent, elles sont bonnes. Alors, marketing ou comment créer un besoin imaginaire.
a écrit le 18/07/2013 à 12:37 :
LET THEM GO!
a écrit le 18/07/2013 à 12:26 :
Très bonne nouvelle!
a écrit le 18/07/2013 à 11:40 :
De qui se moque t'on? Elle essaye de partir par la grande porte publicitaire pour mieux revenir en catimini par la fenêtre?! Faisant parti des négociations, elle ne veux qu'endormir son "petit monde"!
Réponse de le 18/07/2013 à 13:11 :
Bien vue Mefie, de Monsanto je me méfie beaucoup, c'est bien une tactique de se retirer pour mieux revenir avec les négociations en court.
Réponse de le 18/07/2013 à 14:11 :
La fenêtre comme vous le dites se sont les importations, on retrouvera à n'en pas douter les OGM dans les préparations de plats cuisinés comme les plats avec de la viande de cheval annoncés comme du boeuf. Tout est une question de prix.
a écrit le 18/07/2013 à 11:38 :
Champagne (sans OGM) !
a écrit le 18/07/2013 à 11:35 :
bon débarras dehors les pollueurs , les huiles de palme et autres cochonneries et traitement de toutes sorte dehors, et en finir avec les compromis et dessous de table et surtout une europe a trente six vitesses
Réponse de le 18/07/2013 à 15:59 :
Du meilleur pour nos indispensables et pauvres abeilles qui payent le prix fort!!
a écrit le 18/07/2013 à 11:30 :
Ceux qui n'ont pas réflêchi à la question et qui ont des tendances écolos trouveront cela merveilleux. Mais en réalité, cet abandon signifie tout simplement que les nouvelles constructions de gènes développées aux USA, en Argentine,..ou dans les 35 pays qui utilisent ces technologies, ne seront plus présentées ni homologuées en Europe. Voilà le résultat d'un esprit retord de nos services publiques et de nos états, car à quoi bon définir des règles pour l'homologation de nouvelles technologies, pour in fine s'assoir dessus et refuser les dévelopements de technologies dûment homologuées. le Mon 810, très ancienne construction très bien connue, et qui a connu un développement formidable à l'échelle mondiale, fait toujours l'objet d'interrogations existentielles en europe, et particulièrement en France, même si celui-ci a été homologué selon les règles définies par les Européens, après des millions d'euros de dépenses..pour satisfaire les demandes perpétuelles des politiques ou/et des commissions techniques. On a en arrive à une situation incroyable: à force de vouloir tout réguler, c'est zéro expertise, zéro dossier en Europe, donc zéro données transmises par les firmes. Pas sûr que le "régulateur" souhaitait cette situation..mais après tout, pour la finance, c'est kif kif, puisque les activités à risques ont fuit Paris et Frankfurt, pour être faites à Londres Singapore ou NY; pensons aussi à notre exception culturelle..Nous sommes vraiment EXCEPTIONNELS..de bêtise..une chose est bonne, nous allons faire des économies: il est temps de licencier tous nos "experts" payés par le public, car ils ne servent plus à RIEN.
Réponse de le 18/07/2013 à 11:45 :
Visiblement, si on les refuse c'est que nous n' en avons pas besoin!!
Réponse de le 18/07/2013 à 11:58 :
Si vous mangez de la viande, 100% des animaux élevés en france consomme du soja américain..nous ne sommes pas autosuffisants en proteines végétales, pas plus la France, que l'Allemagne, la Belgique..etc..le commerce de grains est un commerce mondial...
Réponse de le 18/07/2013 à 12:28 :
@ Ubu ;
restera à suivre l' évolution de la courbe des cancers de ces pays qui accueillent les Ogm à bras ouverts , ou
toute sorte de malformation, quant' on voit dans quel état les Us ont mis leur population.....il y a de quoi méditer .
Réponse de le 18/07/2013 à 13:01 :
Ben voyons, acceptons tout, étant donné que ça se fait, ne régulons pas, virons tous ceux qui sont payés par le public, si le privé dit que c'est bon, pourquoi en douter ? Londres, Singapour, New York, ce sont des modèles de vertu, tout le monde le sait. Zéro données transmises par les firmes ? Pourquoi ? on est sensé s'appuyer sur les leurs ? Au passage, c'est tellement sur que les assurances refusent d'assurer pas mal d'OGM. Pour une fois qu'il y a une bonne nouvelle, profitons en. Mais bon, surement que Barosso se débrouillera pour les faire revenir. Il ne peut pas se permettre de conflit avec les USA s'il veut son poste à l'ONU ou à l'OTAN.
Réponse de le 18/07/2013 à 13:03 :
Et au passage, il n'a jamais été dit que nous n'aurions plus d'OGM, c'est juste ces 5 là. Rassurez vous, vous allez pouvoir manger du maïs transgénique et du poulet aux hormones, et avoir un cancer inconnu dans 30 ans comme les anglais et les américains.
Réponse de le 18/07/2013 à 13:14 :
En 30 ans, le nombre de maladies "grâce" aux produits chimiques a DOUBLé !!! Ou ça ? Que dans les pays occidentaux dits développés. Les pays pauvres se portent mieux parce qu'ils ont une alimentation saine et non polluée. MERCI A L'INDUSTRIE CHIMIQUE, NUCLEAIRE ET A L'AGROALIMENTAIRE.
Réponse de le 18/07/2013 à 13:40 :
@Da,
Et en 30ans, l?espérance et le confort de vie ont augmente a quelle allure?
Des fumisteries tous ces commentaires de la part de soit disant anti-progres, anti-technologie, pro-terroirs et tradition. Les deux sont largement complémentaires et nécessaires.
Vos positionnements culturalistes sont désuets et du grand n'importe quoi, et la raison pour laquelle la France est toujours a la traîne. Vous êtes tous hypocrites et perdus dans vos propres contradictions sans même vous en rendre compte. Mon dieu que c'est triste...
Réponse de le 18/07/2013 à 14:12 :
Je ne me positionne pas comme tu dis, je constate simplement (thema sur Arte d'avant hier). Mais tu as du regarder "les experts" sur Tf1 plutôt que cette émission, non ? Tu accepterais que ton gamin soit malade pour le progrès ? Je ne suis pas contre mais pas quand les dés sont pipés et que l'argent est maître mot. Et je ne vis pas dans une caverne.
Réponse de le 18/07/2013 à 14:56 :
@père ubu

Il y a des alternatives au soja américain, voir l'expérience menée par André POCHON sur l'ouest pour se découpler de cette relation malsaine voulue par les US et la FNSEA, très bien décrite et relayée par une jolie bande de nouveaux paysans. C'est très encourageant... Ce post pour dire qu'il y a des alternatives à tout, il faut juste les chercher, rien n'est irreversible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :