Nicolas Sarkozy maintient son opposition à la culture du maïs Monsanto 810

 |   |  277  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Nicolas Sarkozy a annoncé ce mardi que le gouvernement travaillait à la mise en place d'une nouvelle clause de sauvegarde pour interdire la culture du maïs transgénique Monsanto 810, invoquant pour cela la protection des consommateurs.

"Le gouvernement français maintient et maintiendra son opposition à la culture du maïs Monsanto 810 sur notre territoire", a déclaré le chef de l'Etat lors d'un déplacement dans le Gers sur le thème de l'agriculture. "Je crois à la recherche, je crois au progrès, je crois à la nécessité de donner aux agriculteurs les moyens de développer leur productivité, mais je pense aussi que tout doit être fait pour maintenir la confiance du consommateur", a-t-il ajouté lors d'une table ronde organisée à Gimont, près d'Auch.

Le Conseil d'Etat a suspendu lundi des arrêtés de 2007 et 2008 interdisant la mise en culture des semences de maïs Monsanto 810, jugeant que les conditions n'avaient pas été réunies pour permettre au gouvernement français de prendre de telles décisions dérogeant à une règle européenne.

Nicolas Sarkozy a indiqué que les ministres de l'Ecologie et de l'Agriculture, Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire, travaillaient à "explorer toutes les pistes permettant la mise en place d'une interdiction pratique de la culture du Monsanto 810 via une nouvelle clause de sauvegarde fondée sur des éléments scientifiques".

Dès lundi, Bruno Le Maire avait estimé qu'il restait "trop d'incertitudes sur les conséquences sur l'environnement de cette culture" et que le gouvernement examinerait "tous les moyens qui permettront de ne pas cultiver le maïs Monsanto 810 sur notre territoire".

Pour Nicolas Sarkozy, "la recherche, l'amélioration de la productivité, c'est essentiel pour l'agriculture française, il ne s'agit pas de fermer la porte au progrès". "Mais nous avons pas le droit de faire prendre des risques à la santé des consommateurs et des agriculteurs".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2012 à 14:22 :
Pour ceux d'entre vous qui n'avez pas déjà eu l'info, le maïs MON810 sera dans les champs fin février en Europe, son pollen est impropre à la consommation humaine!
En 2011, les apiculteurs espagnols se retrouvent avec du miel invendable, en France c'est pour ce printemps 2012.
Pour l'instant le nombre de signatures est trop insuffisant.
http://www.ogm-abeille.org/#petition
a écrit le 29/11/2011 à 14:34 :
enfin une bonne décision de Sarkozy... et rapide... on rêve...
Réponse de le 29/11/2011 à 16:21 :
@fifi: je crois que cette décision a pour but de ménager les écolos qui seront moins enclins à voter Hollande.
a écrit le 29/11/2011 à 14:32 :
Enfin une bonne décision de Nicolas Sarkozy...
a écrit le 29/11/2011 à 14:27 :
BRAVO

je reprends la carte de l UMP que je n ai jamais eu!

RESULTAT OGM= SENATEURS REPUBLICAINS

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :