La vraie recette du tiramisù en quête de reconnaissance

 |   |  429  mots
(Crédits : Markus Mitterauer / Wikipedia)
Le célèbre dessert a désormais fait le tour du monde et des variantes. Mais la région de la Vénétie veut consacrer sa version originale et sa vraie histoire.

Aux spéculoos, aux fraises, au fromage blanc, au Nutella… les versions foisonnent de ce que tout le monde appelle tiramisù, sans doute l'une des spécialités italiennes les plus célèbres au monde. Pourtant, une version originale existe, et elle mérite d'être reconnue. C'est du moins ce qu'estime la région italienne de la Vénétie, qui a annoncé jeudi vouloir officiellement demander la dénomination de «spécialité traditionnelle garantie» (STG) pour le fameux dessert.

Ce signe d'identification européen, créé en 1992, vise à valoriser une composition ou un mode de production traditionnels. Il a déjà été reconnu, entre autres, à la «pizza napoletana», avec laquelle le tiramisu partage la menace des «contrefaçons», mais aussi un actif défenseur: le président de la région de la Vénétie (Luca Zaia), qui au moment de la reconnaissance de la pizza était justement ministre de l'Agriculture en Italie. Bien que le STG, à la différence des labels AOP et IPG, n'implique pas de référence à une origine, l'objectif est évidemment celui de valoriser, du moins indirectement, le territoir régional, en consacrant la recette originale et son histoire.

Inventé pour sustenter une mamma

Car le tiramisu est apparemment né dans la ville de Trévise, en Vénétie, et sa success story est relativement récente. Il n'aurait été inventé que dans les années 70 par la propriétaire (Ada Campeol) d'un restaurant du centre-ville (Alle Beccherie). Aidée par son chef (Roberto Linguanotto), la dame recherchait non pas un nouveau régal pour ses clients mais… un aliment super-énergétique pour elle-même, qui allaitait à l'époque son premier enfant. D'où le nom (à l'origine tiramesù, en vénitien), qui signifie justement «remonte-moi!».La recette aurait néanmoins des ancêtres jusque dans le Moyen-âge, prouvant bien que ses deux inventeurs se sont inspirés de la riche tradition gastronomique régionale.

Depuis, le tiramisu a fait le tour du monde, entraînant aussi le succès de son ingrédient principal, le mascarpone (originaire, lui, de Lombardie). Selon une recherche de 2012 de l'association italienne qui réunit les industriels du lait et du fromage (Assolatte), les citations du dessert sur les sites web en anglais seraient 19 millions, alors que celles en français, allemand ou espagnol seraient globalement 9 millions. Mais les plus grands fans du tiramisu sont… les sites web chinois! Ils le mentionnent plus de 14 millions de fois: cinq fois plus qu'en Italie.

 

 Mme Ada campeol, qui a inventé le tiramisù

ada campeol

 Source Cromache TV/Vimeo

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/08/2013 à 15:36 :
Il y autant de recettes de tiramisu que d'italiens dans le monde. Soit près de 100 millions d'italiens + celle de mon épouse française
a écrit le 25/08/2013 à 13:56 :
Comme quoi la vraie cuisine europeenne est Italienne (ITALIE) meme si ce n'est pas dit explicitement dans le texte.Catarina da Medicis reine de France etait Italienne et a importer la cuisine de son pays en France nous qui ne connaissions a l'epoqque que la Poule au pot. A ne pas oublier.Tiramisu,pizze, spaghettis et autres viennent aussi de cette grande nation culinaire.C'est aussi une cuisine qui s'exporte auss tres bien dans le monde entier.
Réponse de le 26/08/2013 à 9:24 :
Les pâtes viennent de Chine et la recette de ce qui devait devenir les spaghettis a été importée de l´empire chinois par MARCO POLO lors de ses voyages .
Réponse de le 26/08/2013 à 14:13 :
pizzas même combat....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :