Starbucks, après le café, le thé

La chaîne américaine de cafétérias Starbucks ouvre, ce jeudi, son premier salon de thé à New-York. Un projet lancé en coopération avec Teavana, l'entreprise spécialisée dans la commercialisation du thé qu'elle avait rachetée pour 620 millions de dollars en janvier dernier.
Teavana, le premier salon de thé de Starbucks, ouvre ce jeudi à New-York / Starbucks.
Teavana, le premier salon de thé de Starbucks, ouvre ce jeudi à New-York / Starbucks. (Crédits : Starbucks)

Le design ressemble à s'y méprendre à celui des cafétérias Starbucks, mais les breuvages, eux, n'ont rien à voir. La chaîne américaine ouvre son premier salon de thé, ce jeudi 24 octobre, sur l'île de Manhattan, à New-York. Baptisé Teavana, du nom de la société qu'elle a rachetée 620 millions de dollars (449 millions d'euros) en janvier dernier, il offrira à ses clients un choix de thés divers et variés.

La firme compte ouvrir dans les prochains mois d'autres salons et proposer également davantage de boissons à base de thé dans ses cafétérias Starbucks. "En tant que seconde boisson la plus consommée au monde après l'eau, le thé représente un marché de 90 milliards de dollars (65,2 milliards d'euros)", a rappelé Howard Schultz, le PDG de Starbucks, dans un communiqué. Et le groupe compte bien en profiter.

Une tasse à 4,95 dollars

Le nouveau salon de thé de Manhattan servira à la fois des thés chauds, glacés, au lait et différentes boissons à base de théine. Comme chez Starbucks, les clients pourront également y acheter de la nourriture : pâtisserie, pains, salades, macarons... Le salon de thé vise aussi bien les buveurs de thé réguliers qu'occasionnels. La tasse sera vendue 4,95 dollars (3,58 euros).

Cette ouverture s'inscrit dans une stratégie plus large de développement de Starbucks. En juillet dernier, la firme basée à Seattle s'est alliée avec le groupe agroalimentaire français Danone pour lancer une nouvelle gamme de yaourts aux États-Unis. En juin 2012, elle a également racheté Francisco Bay Bread LLC, le groupe auquel appartenait la chaîne de boulangerie La Boulange, présente sur la région de San-Francisco. 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 25/10/2013 à 10:30
Signaler
Payer 4 euros des thés de la qualité Lipton et du café de celle de Jacques Vabre, non merci !

à écrit le 25/10/2013 à 9:56
Signaler
On trouve encore des cafés à Paris où l'expresso coûte 1 euro. J'y suis allé une fois, j'ai regardé les tarifs et je me suis dit : ILS SONT FOUS CES STARBUCKS. Je n'irai jamais dans ce m..... américaine qui n'ont qu'une idée ; s'enrichir rapidement s...

à écrit le 25/10/2013 à 3:43
Signaler
Faut une paye de ministre pour aller chez starbuck, désolé c'est sans moi.

à écrit le 24/10/2013 à 18:45
Signaler
La tasse de thé à 3,58 euros est trop cher. Pour 3.58 euros, j'achéte une boite de 20 paquets! Est-ce qu'ils veulent vraiment démocratiser le thé ou est- ce juste une mode pour vous faire avaler (ou boire) n'importe quoi à n'importe quel prix? Je ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.