Fresenius s'intéresse à la branche nutrition médicale de Danone

 |   |  201  mots
Le groupe français n'a d'ailleurs jamais confirmé son intention de se séparer de ses activités de nutrition médicale, la plus petite de ses branches.
Le groupe français n'a d'ailleurs jamais confirmé son intention de se séparer de ses activités de nutrition médicale, la plus petite de ses branches. (Crédits : reuters.com)
Le groupe de santé allemand et le fonds d'investissement Permira ont déposé une offre pour racheter le pôle nutrition médicale du groupe agroalimentaire français d'après le WSJ.

Le groupe de santé allemand Fresenius, appuyé par le fonds d'investissement Permira, ont déposé une offre pour racheter le pôle nutrition médicale du groupe agroalimentaire français Danone, rapporte le Wall Street Journal jeudi 20 novembre, citant des sources proches du dossier.

Entre 3 et 4,5 milliards d'euros

Leur offre, dont le prix n'est toutefois pas dévoilé, serait pour l'instant la seule en lice - des fonds de private equity, dont CVC, auraient également manifesté leur intérêt -, selon le WSJ qui rappelle que Danone a fixé au début de la semaine prochaine la date limite de dépôt des offres. La cession, selon des estimations d'analystes citées par le Wall Street Journal, pourrait se conclure entre 3 et 4,5 milliards d'euros.

Contactés par l'AFP, ni Fresenius ni Danone n'ont souhaité faire de commentaire. Le groupe français n'a d'ailleurs jamais confirmé son intention de se séparer de ses activités de nutrition médicale, la plus petite de ses branches. Mais les rumeurs vont bon train depuis des mois sur une telle opération alors que Danone s'est recentré sur trois piliers: les produits laitiers frais, les eaux minérales et la nutrition infantile.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/11/2014 à 14:40 :
Nutrition médicale avec des résultats scientifiques pertinents ou plutôt "publicitaires" ?
Il y a un produit (sais plus chez qui) censé aider à faire baisser le taux de cholestérol dans le sang, ça semble efficace à condition d'en consommer tout le temps sur ses tartines. Dès l'arrêt, tout redevient "comme avant". Est-ce médical ? Presque....
Et si Danone ne veut pas vendre ? C'est l'escalade des propositions ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :